Licence Langues littératures civilisations étrangères et régionales (LLCER)

La formation propose le ou les parcours suivants :

Présentation

 La mention LLCER est une structure pluridisciplinaire reposant sur deux piliers de connaissances complémentaires – le pilier linguistique et le pilier culturel – dont la combinaison permet d'offrir aux étudiants des parcours particulièrement riches et exigeants ouvrant sur des poursuites d'études et des débouchés professionnels variés. La mention se subdivise en trois types de licence.

La mention se subdivise  en trois types de licence :

  • La licence mono-langue avec cinq parcours proposés : allemand, anglais, espagnol, italien, russe
  • La double licence offre quatre parcours aménagés (anglais-allemand, anglais-espagnol, anglais-italien, anglais-russe), nécessite deux inscriptions en licence et donne lieu à l'obtention de deux diplômes (un diplôme d'anglais et un second diplôme d'allemand, d'espagnol, d'italien ou de russe). Ces parcours sont des cursus d'excellence garantissant l’acquisition de compétences linguistiques et culturelles à un niveau particulièrement élevé dans les deux langues étudiées. Là encore, le principe de double compétence offre de nombreuses possibilités de poursuites d'études. L'obtention, au terme du cursus, de deux diplômes distincts représente quant à elle une plus-value non-négligeable sur le marché du travail
  • La licence 1re année débutant offerte par les parcours allemand et russe. Ces parcours proposent une première année qualifiée de 1re année de licence débutant permettant un apprentissage intensif d'une langue n'ayant pas (ou peu) été étudiée au lycée, et qui se poursuit sur une année de1re année de licence classique.

L'approche complète et approfondie d’une aire linguistique et culturelle, parce qu’elle inclut nécessairement l’étude de sa littérature, de son histoire, de ses expressions artistiques, en plus d’une analyse de sa langue, de son évolution et de ses rouages, implique l’acquisition de compétences méthodologiques que seul un travail assidu permettra d’atteindre. En ce sens, le goût pour une langue étrangère qui mène généralement vers la mention LLCER doit être étayé par une réelle curiosité culturelle et s’accompagner d’une pratique linguistique continue, méticuleuse et renseignée.

Tout au long du cycle de licence, les étudiants sont préparés à différents types de travaux universitaires tels que l’interaction orale, la prise de parole en public, la traduction, la dissertation, l’analyse de documents écrits et iconographiques, l'élaboration de reportages ou encore de sites web, auxquels s’ajoute la possibilité, une fois un certain niveau atteint, de devenir le tuteur d’un étudiant de 1re année. Ces compétences permettent d’assurer une formation professionnalisante de qualité aux étudiants attirés par les débouchés classiques de la mention : les métiers de l’enseignement, de l’éducation, de la formation et de la recherche. Néanmoins, ces compétences acquises sont entièrement transférables à d’autres domaines professionnels et donnent la possibilité aux étudiants de s’orienter vers les débouchés proposés par le monde du livre, de la culture en général, du patrimoine, du tourisme, de la traduction, de l’industrie de la langue, de l’information et de la communication, de la fonction publique, des affaires étrangères.

Pré-requis

Il est attendu des candidats en licence Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER) de :

  • Disposer d’un très bon niveau rédactionnel qui permette d’argumenter un raisonnement. Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.
  • Disposer d’un très bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B). Cette mention, qui comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes, impose une très bonne maîtrise au niveau baccalauréat de la langue choisie.
  • Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les cultures étrangères (lectures, théâtre, cinéma, documentaires, visite de musées, voyages). Cette mention impose en effet un réel intérêt pour l’histoire, la civilisation et la culture littéraire, linguistique et artistique en général, et en particulier celles de l’aire géographique de la langue choisie.
  • Avoir un goût prononcé pour la lecture en français et en langue étrangère. Cette formation impose en effet une appétence pour la lecture de textes littéraires en français et dans la langue choisie.
  • Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au monde. L’intérêt pour la discipline est bien évidemment essentiel, mais l’étude des langues impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.
  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe. Cet attendu marque l’importance, pour la formation en LLCER, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence LLCER laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.

Poursuite d'études

L'avantage indéniable de cette double licence est d’offrir aux étudiants de plus nombreuses possibilités de poursuites d’études :

  • L’acquisition de connaissances approfondies sur deux aires linguistiques et culturelles distinctes permet une poursuite d'études dans les écoles de traduction et d'interprétariat dont on sait qu’elles exigent a minima la maîtrise de deux langues étrangères
  • Les étudiants peuvent également choisir de se présenter au CAPES ou à l'agrégation dans l’une des deux langues étudiées (voire dans les deux)
  • Les étudiants peuvent intégrer des masters pluridisciplinaires (à Grenoble et ailleurs), notamment tournés vers l'interculturel, et exigeant donc une bonne connaissance de plusieurs aires linguistiques et culturelles

Chiffres clés

Taux de réussite des 3 dernières années :

Taux de réussite (en %)

2018-2019

2019-2020

2020-2021

L1 débutant

55,56

62.50

63.64

L1

53.57

56.35

58,31

L2

79.49

79.33

77.94

L3

82.74

89.82

86.46

Conditions d'admission

La première année de licence est accessible aux candidats titulaires du Baccalauréat ou d'un diplôme accepté équivalent (capacité en doit, DAEU...). Elle est également accessible aux candidats étrangers domiciliés hors UE (procédure de la demande d'admission préalable). La deuxième et la troisième année sont accessibles aux étudiants titulaires de 60 ou 120 crédits obtenus dans ce même cursus ou via une validation (d'acquis ou d'études) selon les conditions déterminées par l'université ou la formation.

Public formation continue : Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage)

 

Consulter les tarifs s’appliquant aux publics de la formation continue (lien : https://www.univ-grenoble-alpes.fr/consulter-nos-tarifs/)

Compétences

Adapter son expression dans la ou les langues étudiées à des contextes particuliers : maîtrise des codes sociaux, prise en compte du type de support, adaptation du niveau de langue ;

S’exprimer et argumenter à l’écrit et à l’oral dans une à plusieurs langues étrangères authentiques

Hiérarchiser et synthétiser des informations

Les étudiants suivant un parcours de licence LLCER sont amenés à acquérir des connaissances théoriques, des savoir-faire spécifiques, et des compétences méthodologiques approfondies qui peuvent se décliner comme suit :

Transmettre des informations culturelles sur des pays et des aires de langue étrangère

Maîtriser la culture des pays dans lesquels la ou les langues étudiées sont parlées

Traduire de la langue cible vers le français et inversement

Comprendre, analyser et commenter de l’information en langue étrangère, quels que soient la nature du support (écrit ou audio, image fixe ou non), sa longueur ou son genre (textes littéraires, documents de civilisation…)

Repérer et exploiter pertinemment des ressources documentaires

Préparer les contenus et accompagner des événements de type culturel ou touristique

Réaliser un travail bibliographique, rédiger le compte-rendu d’une recherche bibliographique

Organiser son travail à la fois en autonomie et en groupe, valoriser les résultats obtenus

Concevoir et mettre en forme des documents écrits selon des normes établies

Maîtriser les outils informatiques usuels

Contacts

Responsable pédagogique

Laurence Garino Abel - Directrice des études (Grenoble)

Laurence.Garino-Abel @ univ-grenoble-alpes.fr

Elodie Raimbault - Directrice des études adjointe (Valence)

elodie.raimbault @ univ-grenoble-alpes.fr

Secrétariat de scolarité

Scolarité L1 débutant LEA-LLCER / Bureau F215 - 04 38 42 19 88

ufrle-licence-debutant @ univ-grenoble-alpes.fr

LLCER scolarité L1 (bureau F 213) - 04 38 42 19 74

llcer-scolarite-l1 @ univ-grenoble-alpes.fr

LLCER scolarité L2 (Bureau F209) 04 38 42 19 75

llcer-scolarite-l2 @ univ-grenoble-alpes.fr

LLCER scolarité L3 (bureau F209) - 04 38 42 19 75

llcer-scolarite-l3 @ univ-grenoble-alpes.fr

SALOMEZ Véronique (Valence) - 04 75 78 10 21

veronique.salomez @ univ-grenoble-alpes.fr