Civilisation italienne médiévale

Diplômes intégrant cet élément pédagogique :

Organisation de l'enseignement :

Descriptif

Le cours d’Histoire italienne médiévale entend permettre aux étudiant·es d’acquérir une vision d'ensemble et des connaissances-clef sur l'histoire de la Péninsule du Ve au XIVe siècle, sur les principaux acteurs de la période et sur leurs interactions. Pour le cours d’analyse de documents médiévaux, il s’agit de comprendre, contextualiser et interroger un document historique de l'époque médiévale.

Description : Le cours suit un déroulement chronologique, en commençant par l’étude du passage d’un Empire à l’autre au cours du haut Moyen Âge (Italie « romaine », longobarde et carolingienne), avant de s’arrêter sur les interactions structurantes entre pouvoir spirituel et pouvoirs temporels et l’essor des communes au cours du Moyen Âge central, et enfin sur les nouvelles tensions et les nouveaux équilibres qui caractérisèrent l’Italie tardo-médiévale (mutations communales et nouvelles seigneuries).

Pré-requis recommandés

cours dispensé en français (niveau B2 requis) ; une partie des documents analysés étant également en langue italienne, un niveau B2 (minimum) en italien est également requis.

Compétences visées

Savoir contextualiser des documents en langue étrangère pour en percevoir les enjeux ; analyser, comprendre, synthétiser et présenter un ou des documents (écrits, iconographiques etc.) en langue étrangère.

Bibliographie

(lectures d’approfondissement conseillées) :  

Delumeau, Jean-Pierre, Heullant-Donat, Isabelle, L’Italie au Moyen Âge. Ve-XVe siècles, Paris, Hachette Supérieur, 2002.

Le Goff, Jacques (dir.), L’uomo medievale, Roma-Bari, Laterza, 1987 [trad. fr : L’homme médiéval, Paris, Seuil, 1989].

Provero, Luigi, Vallerani, Massimo, Storia medievale, Florence, Le Monnier Università, 2016.    

Informations complémentaires

Langue(s) : Français, Italien