Master Sciences du langage

La formation propose le ou les parcours suivants :

Présentation

Le master Sciences du langage présente 2 parcours, Industrie de la langue et Linguistique qui se déroulent sur deux ans.

Tous les parcours de la mention se déroulent sur deux ans, et se déclinent en unités d’enseignement (UE) répartis en trois blocs : tronc commun, spécialité, ouverture.

Le tronc commun de la mention Sciences du langage est construit autour d’unités d’enseignement transversales qui constituent un socle commun pour ce parcours : il est axé sur les principes, les méthodologies et les démarches d’analyse de la discipline, notamment en regard de la professionnalisation. Les démarches d’analyse mettent en avant les démarches ethnographiques, corpus multimodaux, outils d’exploration de corpus écrits, informatique pour les sciences du langage, recueil et traitement des données linguistiques (semestres 7-8). Les méthodologies se déclinent en gestion de projet en milieu professionnel, réalisation de projet, préparation du mémoire, stage et mémoire (semestre 8), méthode expérimentale, cartes heuristiques, présentation d’un travail de recherche ou professionnel (semestre 9).

Chaque spécialité se décline ensuite à travers ses spécificités en permettant aux étudiants de se spécialiser dans le champ des Sciences du langage. Tous les parcours bénéficient d’un enseignement de langue.

Les enseignements d’ouverture sont conçus comme un approfondissement des enseignements du bloc spécialité ou comme une ouverture vers d’autres champs de la didactique (par exemple, les étudiants du parcours Médiations pourront approfondir leurs compétences en TICE au semestre 8, ou en médiation par l’écrit au semestre 9). 

Le terme de médiation est celui autour duquel s’articule deux orientations, un contexte de conflit autour de la l’analyse et la gestion de la violence verbale et un contexte bi-plurilingues sourds/entendants.

Dans le cadre de la formation continue, une partie de ce parcours est proposée, à court terme, sous forme de modules.

La formation en master Sciences du langage appelle les étudiants à approfondir leur connaissance des sciences du langage dans les domaines d’excellence des laboratoires porteurs (linguistique, TAL, sociolinguistique, psycholinguistique, sciences cognitives). Elle les incite ensuite à réinvestir ces connaissances soit dans un projet de recherche (pour celles et ceux qui souhaitent ensuite s’inscrire en doctorat), soit dans un projet professionnel (pour celles et ceux qui s’orientent vers une insertion professionnelle immédiate).

Stages, projets et missions

Tous les étudiants, orientation professionnelle ou recherche, réalisent un stage ou participent à la réalisation d’un projet professionnel (un stage plus court en 1re année et un stage long en 2e année de master largement tutorés), accompagnés d’un mémoire.

Partenariats:

Etablissement(s) partenaire(s)

Autre(s) structure(s) partenaire(s)

    Conditions d'accès

    • Le master 1re année est ouvert aux personnes qui ont obtenu un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du master ou via une validation d’études ou d’acquis
    • L’entrée en master 2e année peut être sélective. Elle est ouverte sur dossier aux candidats titulaires d'une première année de master dans le domaine

    Public formation continue : Vous relevez de la formation continue :

    • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études
    • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
    • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant

    Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP)

    Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

    Contacts

    Responsable pédagogique

    Cyril Trimaille

    cyril.trimaille @ univ-grenoble-alpes.fr