Master Langues étrangères appliquées

Master Langues étrangères appliquées

Parcours Ressources, environnement et sociétés en transition

Présentation et objectifs

RESET prépare les futurs acteurs de la transition écologique et leur permet d’acquérir les connaissances nécessaires à une compréhension approfondie des interactions entre les enjeux sociaux, environnementaux et économiques selon une échelle qui va du niveau local au niveau international.

La particularité de ce parcours vise à faire travailler les étudiants en Master Langues Étrangères Appliquées avec des étudiants en Master Géologie pour s’acculturer réciproquement et travailler en interdisciplinarité. Les enjeux liés à la gestion des ressources naturelles sont au cœur de la formation. Les étudiants développeront les compétences requises pour évoluer dans tous les secteurs d’emplois engagés dans la transition écologique. Le parcours aura pour objectifs principaux :

  • Former les étudiants à la compréhension et à la prise en considération de l’interculturalité. Si les questions environnementales transcendent souvent les frontières nationales, elles ne pourront être traitées efficacement qu’en tenant compte de la diversité des cultures. En cohérence avec la spécificité de la mention LEA, les aires géoculturelles suivantes seront étudiées (cours en langue française) : mondes francophone, anglophone, italophone, hispanophone, russophone, japonophone, sinophone, arabophone. (NB : les pour l’année 2022-2023, seul le couple de langues anglais/espagnol est proposé).
  • Ouvrir les étudiants à l’international : un partenariat avec plusieurs universités européennes est à l’étude.
  • Donner une orientation transdisciplinaire aux enseignements: un tier des modules dispensés au niveau master seront mutualisés avec l’UFR Phitem (plus particulièrement avec les collègues spécialistes des géo-ressources). Aussi, les étudiants seront formés aux enjeux de la transition énergétique dans une perspective à la fois historique, politique, économique, juridique et géologique.
  • Mettre l’accent sur la professionnalisation. Le diplôme est monté en compétences et l’accent est mis sur la professionnalisation : plusieurs partenariats sont envisagés avec les acteurs publics et privés de la transition écologique dans les domaines clés de celle-ci : énergies, transports, bâtiments, industries, agriculture. Ils se traduiront par des interventions de professionnels dans le cadre de cours et de séminaires et par la possibilité d’offres de stages et d’emplois. Un équilibre sera recherché entre des cours théoriques et des cours pratiques, avec une mise en situation des étudiants (gestion de projets, sorties sur le terrain, etc.)
  • Opérer un lien entre recherche et enseignement: les intervenants de ce parcours feront partie de plusieurs réseaux internationaux (CESEC, Chaire Jean Monnet, Le Ruche, ESEH) et projets européens (EIT RAW Materials : Open Your Mine, Mine Heritage) et travailleront à la construction de partenariats avec plusieurs universités européennes (Allemagne) et américaines (UCLA, University of Houston Texas).
  • Accorder une large place à la FTLV et proposer des solutions flexibles et adaptées à la diversité des demandes, aussi bien individuelles qu’émanant des entreprises pour la formation de ses personnels. Les modules offerts en FTLV se dérouleront en dehors des horaires de travail de jour et permettront une remise à niveau et une formation aux compétences clés en langues française et anglaise. Ces modules, qui feront également partie du tronc commun du parcours, permettront de créer un dialogue entre les étudiants de master et les professionnels en formation continue et renforceront la préprofessionnalisation du parcours.

Les compétences développées au cours de ce Master seront les suivantes :

  • Analyse systémique fine des enjeux sociaux et environnementaux
  • Développement de stratégies argumentatives et communication en trois langues à un niveau C1
  • Gestion et Management de projet
  • Prise en considération de l’interculturalité

Présentation

Présentation

Dimension internationale :

Formation tournée vers l’international

 

Partenariats:
Etablissement(s) partenaire(s)
Autres(s) structure(s) partenaire(s)

    Programme

    Programme

    Programme en cours de construction - en attente de vote CFVU

      Master 1re année - maquette en cours d'élaboration

      • Semestre 7
      • Semestre 8

      Master 2e année - maquette en cours d'élaboration

      • Semestre 9
      • Semestre 10

    Admission

    Admission

    Condition d'accès

    La 1re année de master (ouverture à la rentrée 2022) est accessible sur dossier aux candidats justifiant d'un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du master ou bien via une validation d'études ou d'acquis selon les conditions déterminées par l’université ou la formation.

    Public formation continue :

    Vous relevez de la formation continue :

    • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études
    • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
    • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

    Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

    Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

    Candidature

    Retrouvez les dates et les modalités de candidatures et d’admissions sur le site de l’UFR de langues étrangères

    Candidatures sur la plateforme de candidature de l'Université Grenoble Alpes

    Pré-requis

    • Français langue maternelle ou très bon niveau
    • En plus du français, chaque étudiant doit maîtriser l’anglais et l’espagnol au niveau C1 du Conseil de l’Europe, soit plus de 12 sur 20 aux UE de langues de la licence LEA.
    • Il est fortement recommandé d’avoir effectué des séjours longs dans les pays des 2 langues étudiées.
    • Avoir suivie et validé une formation en lien avec les enjeux sociaux et environnementaux
    • Une expérience professionnelle / stage en adéquation avec le master est un plus
    • Aisance en informatique sur tous les logiciels de bureautique
    • Forte motivation pour les métiers de la transition écologique

    Public cible

    Public concerné par la formation en alternance : voir ici