Master Sciences sociales

Master Sciences sociales

Parcours Sociétés contemporaines à l'ère numérique

Présentation et objectifs

Le parcours SCEN est un parcours de sociologie généraliste qui se caractérise par : une attention soutenue aux transformations de la société contemporaine ; une formation poussée aux méthodes d’enquêtes ; un accent particulier mis sur les enjeux liés aux usages des outils numériques. C’est un parcours qui donne la possibilité de choisir entre une orientation «professionnalisation» ou «recherche».

Présentation

Présentation

Informations complémentaires

La formation donne une large place à l’initiation pratique à des formes différentes d’enquête, d’analyse et traitement des données (analyses quantitatives, entretien et observation, analyses des données du web, cartographie, focus group...).

Le parcours comprend des mises en situation professionnelles, lors des cours (enquête collective, réponse à un appel d’offre...) et pendant les stages ou projet tuteuré en M1 (optionnel) et lors du stade de M2 (4 mois au moins).

En M2, les enseignements sont concentrés sur une semaine par mois pour permettre la réalisation du stage le plus tôt possible pendant l’année universitaire, voire les formations en alternance.

Stages et mémoires
Retrouvez les lieux de stage et les mémoires soutenus par les étudiants du master SCEN en cliquant ici
Équipe pédagogique (section en cours de rédaction sur le site)

Pascale Ancel est maîtresse de conférences en sociologie à l’Université Grenoble Alpes (France), membre du LARHRA (Laboratoire de Recherches Historiques Rhône-Alpes, UMR CNRS 5190) et membre de l’équipe éditoriale de la revue Culture & Musées.

Ses recherches s’inscrivent dans le cadre d’une sociologie des œuvres (plus particulièrement les arts plastiques contemporains). Elle a conduit également plusieurs études consacrées à la réception des expositions d’art et d’histoire et aux publics des musées. Elle a notamment écrit : Exposer l’histoire contemporaine. Évaluation muséologique d’une exposition : Spoliés ! L’ « aryanisation » économique en France 1940-1944 (avec M.-S. Poli), Paris, La Documentation française, coll. Musées-Mondes, 2014.

Pages personnelles : http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/membre/57

Archives ouvertes Hal : https://hal.archives-ouvertes.fr/search/index?q=ancel+pascale

___________________________________

Hélène André-Bigot est Maîtresse de conférences, Département de Sociologie, UFR SHS, UGA

 

____________________________________


Gilles Bastin  est Professeur de sociologie à l’Institut d’Études Politiques de l’Université Grenoble Alpes. Ses recherches portent principalement sur la sociologie des médias et de l’information, sur la théorie sociologique et l’histoire des sciences sociales, sur les aspects méthodologiques, politiques et éthiques de l’usage des données dans les sciences sociales, notamment des données tirées des réseaux sociaux et du web. Il coordonne actuellement la chaire « Société Algorithmique » de l’Institut MIAI (Multidisciplinary Institute in Artificial Intelligence).

Plus d’informations :

https://gillesbastin.github.io/

https://algorithmicsociety.github.io/

__________________________________

Mireille Baurens est Maîtresse de conférences en anglais, UGA

 

__________________________________


Anne-Sophie Béliard est sociologue, maîtresse de conférence au département de sociologie de l’Université Grenoble-Alpes et membre du laboratoire Pacte (équipe Régulations). Ses travaux de recherche portent principalement sur la sociologie des médias, la sociologie de la culture et la sociologie d’internet ainsi que sur les pratiques amateurs et les processus de légitimation. Elle a notamment publié S’il-te-plaît, dessine-moi une série. Contributions en ligne et séries télévisées (Presses des Mines, 2016), Trade Shows in the 21st Century. The Role of Events in Structuring Careers and Professions (Edward Elgar Publishing, 2022, co-dirigé avec Sidonie Naulin)

Page personnelle : https://www.pacte-grenoble.fr/membres/anne-sophie-beliard

________________________________

Julien Bertrand est sociologue, maître de conférences au département de sociologie de l'Université Grenoble Alpes. Membre du laboratoire Pacte, Laboratoire de sciences sociales (équipe Régulations) et du Centre Max Weber (équipe Dispositions, pouvoirs, cultures et socialisation). Il travaille principalement dans le domaine de la sociologie de la socialisation, dans des contextes et activités variées : au sein des pratiques sportives et corporelles de loisir ou professionnelles, au cours de la socialisation primaire (enquête sur les enfants issus de familles nombreuses, enquête sur la construction des inégalités sociales au cours de la petite enfance). Il travaille également sur le football (spectacle, pratique, médiatisation) du point de vue de la socialisation et des hiérarchies culturelles. Il a notamment écrit La fabrique des footballeurs (Paris, La Dispute, 2012) et contribué à l'ouvrage Enfances de classe. De l'inégalité parmi les enfants (Paris, Le Seuil, 2019).

Pages personnelles :

https://www.pacte-grenoble.fr/membres/julien-bertrand

https://cv.archives-ouvertes.fr/julien-bertrand

_____________________________________

Alain Blanc est Professeur d’Université, Département de Sociologie, UFR SHS, UGA

Loïc Berruyer est Intervenant extérieur (cartographie).

Solène Billaud est Maîtresse de conférences en sociologie.

Page personnelle : https://www.pacte-grenoble.fr/membres/solene-billaud

Laurence Créton-Cazanave est Sociologue-Géographe, Cheffe de projet  « Résilience Territoriale » à la Ville de Grenoble

Serge Dufoulon est Professeur d’Université, Département de Sociologie, UFR SHS, UGA

Marie-Laure Guilland est Enseignante-chercheuse, Département de Sociologie, UFR SHS, UGA

 

Anne Leroy est Maîtresse de conférences, Faculté Économie - Gestion, UGA

________________________________

Pierre Le Quéau  est Maître de conférences, Département de Sociologie, UFR SHS, UGA

 

________________________________


Pierre Mercklé est sociologue, professeur des universités au département de sociologie de l’Université Grenoble Alpes, et membre du laboratoire Pacte (équipe Régulations). Ses recherches portent sur les pratiques culturelles et les sociabilités des adolescents, ainsi que sur les réseaux sociaux et les trajectoires biographiques, les méthodes quantitatives et l’histoire de la sociologie. Il a publié récemment Personne ne bouge. Une enquête sur le confinement du printemps 2020 (UGA Éditions, 2021, co-dirigé avec Nicolas Mariot et Anton Perdoncin), Un panel français. L’étude longitudinale par Internet pour les sciences sociales (Éditions de l’INED,2021,  co-dirigé avec Emmanuelle Duwez) et Pourquoi les top-modèles ne sourient pas (Presses des Mines, 2020, avec Baptiste Coulmont).

Page personnelle : https://www.pacte-grenoble.fr/membres/pierre-merckle

____________________________

Juliette Moreau est Directrice d’études, bureau d’études Le Compas (http://www.lecompas.fr/equipe/)

_____________________________

Dominique Raynaud est sociologue et historien des sciences au département de sociologie de l’Université Grenoble Alpes, et membre du laboratoire mha-ENSAG. Ses travaux portent d’une part sur l’histoire de l’optique et des sciences connexes. Il a publié récemment: Eye Representation and Ocular Terminology from Antiquity to Helmholtz (Kugler 2020), A Critical Edition of Ibn al-Haytham’s Epistle on the Shape of the Eclipse (2016). Il publie par ailleurs des travaux d’épistémologie comparée, par exemple Sociologie fondamentale (2021) ou «La sociologie expérimentale», dans L’Expérimentation dans les sciences (2022).

Page personnelle et preprints: https://univ-grenoble-alpes.academia.edu/DominiqueRaynaud

Julien Reysz est enseignant en économie, Faculté Économie - Gestion, UGA

 

Cherry Schrecker est professeure de sociologie à l’Université Grenoble Alpes et membre du laboratoire de recherche PACTE (équipe Régulations). Ses recherches s’inscrivent principalement dans les domaines de la santé, de la fin de vie et de la mort. Elle participe actuellement à plusieurs recherches collectives : TRACE sur le traumatisme crânien léger, une recherches sur la maladie de Huntington, toutes deux en partenariat avec le CHUGA et le laboratoire GIN. Elle coordonne avec Gaëlle Clavandier l’équipe de la Région AuRA, dans le cadre de la recherche COVIDEHPAD (https://www.plateforme-recherche-findevie.fr/etude-covidehpad).

Dernières publications : Frédéric Balard, Pierre Moulin et Cherry Schrecker, « Finir sa vie, hâter la mort au grand âge », Gérontologie et Société, n° 163, vol. 42, 2020. Frédéric Balard, Cherry Schrecker et Pierre Moulin, « Dé(s)mesures(s) de la fin de vie », Gérontologie et Société, n° 164, vol.43, 2021. Frédéric Balard, Vincent Caradec, Michel Castra, Aline Chassagne-Jacquot, Gaëlle Clavandier, Pauline Launay, Cherry Schrecker, Hélène Trimaille, « Habiter en Ehpad au temps de la Covid-19 », Revue des politiques sociales et familiales, n°141, 2021/4.

Jean-Paul Thibaud est Directeur de Recherche CNRS, Laboratoire AAU (Ambiances Architecture Urbanités)

Guillaume Vallet est Maître de conférences, Faculté Économie - Gestion, UGA

Olivier Zerbib est Maître de conférences, Département de Sociologie et IAE

 

Programme

Programme

Programme en cours de construction - en attente de vote CFVU

Admission

Admission

Condition d'accès

La 1re année de master est accessible sur dossier (et / ou entretien) aux candidats justifiant d'un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du master ou bien via une validation d'études ou d'acquis selon les conditions déterminées par l’université ou la formation.  
La 2e année de master est accessible sur dossier (et / ou entretien) aux candidats ayant validé la 1re année d'un parcours compatible ou bien via une validation d'études ou d'acquis selon les conditions déterminées par l’université ou la formation.

Public formation continue : Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Candidature

Informations sur le site de l'UGA rubrique Candidater et s'inscrire

Bourse : STEEN 

Plus d'infos : cliquer ici

Bourse 2022 : cliquer ici

Capacité d'accueil

1re année : 20 étudiants / 2e année : 20 étudiants

Et après ?

Et après ?

Poursuites d'études

- Doctorat de sociologie

- Passerelles au sein de la mention Sciences sociales

Secteurs d'activité

le secteur public et para-public (collectivités territoriales, universités, etc.), le secteur associatif, le secteur de l’étude (observatoires, cabinet de conseil, instituts de sondage, etc.), le secteur de l’économie sociale et solidaire, les entreprises.

Métiers visés

chargé d’étude, chargé de mission, chargé de projet, chercheur ou enseignant-chercheur (si poursuite en doctorat)