Master Droit des libertés

Master Droit des libertés

Parcours Droit et histoire des droits de l'Homme

Présentation et objectifs

Le master Droits et histoire des droits de l’Homme vise à former, sur deux années, des juristes spécialisés en droit des libertés. Véritable formation spécialisée, le master est conçu pour donner aux étudiantes et étudiants les connaissances nécessaires pour analyser les situations juridiques mettant en jeu la garantie des droits, ainsi que pour concevoir des stratégies de mise en œuvre. Centrée sur la dimension juridique des droits de l’Homme, la formation appréhende celle-ci de manière transversale, afin de donner aux diplômés la capacité de s’adapter à la diversité et à l’évolution des situations auxquelles ils seront confrontés dans leur vie professionnelle.

La formation permet d’acquérir à la fois de solides connaissances théoriques et historiques (sur les processus de reconnaissance et de garantie des droits de l’Homme, sur les sources et le régime des droits et libertés) et des connaissances pratiques sur les mécanismes (contentieux ou non) permettant d’assurer la garantie des droits fondamentaux. Les cours consacrés aux matières fondamentales (destinés à acquérir la maîtrise des notions et des mécanismes du droit des libertés) sont ainsi complétés par des enseignements complémentaires permettant aux étudiantes et étudiants de donner à leur formation une orientation conforme à leur projet professionnel (droit pénal et pénitentiaire, droit international et européen des droits de l’Homme, droit des étrangers et de l’asile, environnement et droits de l’Homme…) et d’acquérir des compétences préprofessionnelles.

A l’issue de leur formation, les étudiants auront acquis les compétences suivantes :

Compétences professionnelles :

  • Acquérir et approfondir les savoirs fondamentaux en droit des libertés (histoire, théorie, systèmes de protection, corpus normatifs, régimes et mécanismes de protection)
  • Maîtriser l’anglais appliqué aux droits de l’Homme
  • Faire une recherche, rédiger un article selon les normes académiques

Compétences transversales :

  • Travailler en équipe
  • Monter un projet
  • Développer une aisance à l’oral (simulation de procès, grand oral)
  • Démarche clinique
  • Approche pluridisciplinaire et examens transversaux

Présentation

Présentation

Informations complémentaires

Partenariat avec Grenoble École de Management :

La Faculté de droit propose à tous les étudiant(e)s inscrit(e)s dans l’un quelconque de ses masters 2 la possibilité de bénéficier d’une double diplomation avec GEM.  Ce cursus de deux années durant lesquelles l’étudiant(e) suivra des enseignements délivrés à la Faculté de droit et à GEM, débouche sur la délivrance du diplôme de master dans la mention choisie et du diplôme de GEM. Des informations détaillées incluant les modalités de sélection figurent sur le site internet de la Faculté de droit, rubrique Masters.

Préparation aux concours et examens :

Plusieurs préparations aux concours/examens sont proposées en complément des formations en master.

  • Préparation à l’examen d’entrée au Centre régional de formation professionnelle des avocats (CRFPA) - proposée par l'IEJ
  • Préparation au Concours d’entrée à l’École nationale de la magistrature - proposée par l'IEJ
  • Préparation aux concours administratifs
  • Préparation au concours de l’École Nationale Supérieure de Sécurité Sociale (EN3S)

Pour plus de renseignements, consultez le site internet de la Faculté de droit, rubrique Préparations aux concours et examens.

Dimension internationale :

Formation tournée vers l’international

Partir dans le cadre d'un échange :

Au sein de la Faculté de droit, les étudiants partent prioritairement en échange au titre de leur 1re année de master.

Partir dans le cadre d'un double diplôme :

  • Ce master peut être suivi, sous conditions d’acceptation par un jury, dans le cadre du double diplôme délivré avec la Faculté de droit de Sherbrook au Canada. Dans ce cas, les étudiants font leur M1 à Sherbrook et leur M2 à Grenoble et obtiennent à l’issue des deux années un double diplôme franco-canadien.
  • Ce master peut aussi être suivi, sous conditions d’acceptation par un jury, dans le cadre du double diplôme délivré avec l’université de la Sarre en Allemagne. Dans ce cas, les étudiants choisissent de faire l’une des deux années de master dans l’une des deux universités française ou allemande et la seconde année dans l’autre.

Programme

Programme

Le programme de cette formation est en attente de vote. Des modifications peuvent y être apportées.

A noter, les étudiants ont la possibilité de participer à la clinique juridique qui est une option donnant lieu à des points de bonification.

Stages, projets et missions

Stage: Obligatoire

Facultatif en M1, obligatoire en M2.

Admission

Admission

Condition d'accès

Pour tout étudiant titulaire d’une licence en droit (ou diplôme équivalent), l’admission dans un parcours de master en deux ans est prononcée, après examen des dossiers de candidature, par une commission. Des entretiens auront lieu, le cas échéant.

Conditions spécifiques au parcours :

Le master est accessible (sur sélection) aussi bien aux juristes titulaires d’une licence en droit (profil généraliste, publiciste, privatiste, pénaliste, internationaliste ou européaniste) qu’aux politistes titulaires d’un diplôme équivalent (bachelor d’IEP).

Candidature

Vous souhaitez candidater et vous inscrire à cette formation ?
Rendez-vous sur le site internet de l'UGA, rubrique candidatures et inscriptions.

Public cible

1. Public en formation initiale

2. Public formation continue

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Capacité d'accueil

36 étudiants par promotion

Et après ?

Et après ?

Poursuite d'études

Les étudiants sortant du master peuvent poursuivre leurs études en s’inscrivant en doctorat.

Secteurs d'activité

Les débouchés professionnels offerts par ce master sont nombreux :

  • Carrières dans les organisations de protection des droits de l’Homme, tant internationales (ONU, Conseil de l’Europe, OING) que nationales (ONG, CNCDH, Défenseur des droits, CGLPL, particulièrement dans le domaine du droit des étranges et du droit d’asile)
  • Concours de la fonction publique (magistrature, concours de l’administration pénitentiaire, de la PJJ, de la police, etc.)
  • Examen d’entrée à l’école d’avocat (avec notamment une préparation à la note de synthèse et au grand oral)
  • Doctorat en droit (droits de l’Homme, histoire du droit) en vue de préparer les concours de recrutement des enseignants-chercheurs.