Master Ingénierie de la santé

Master Ingénierie de la santé

Parcours Sciences et management des biotechnologies : biomarqueurs, diagnostic in vitro 2e année

Présentation et objectifs

Les analyses de biologie médicale jouent un rôle capital en santé humaine puisqu'elles interviennent dans 60% des décisions médicales. Elles permettent non seulement de diagnostiquer les maladies mais aussi de les dépister, de choisir les traitements ou d'évaluer leur efficacité.

L'industrie du diagnostic in vitro (DIV) regroupe toutes les sociétés qui développent, produisent et/ou commercialisent les bioréactifs et dispositifs médicaux destinés aux analyses de biologie médicale. Celles-ci jouent un rôle capital dans la prévention, le diagnostic, le choix et le suivi thérapeutique de nombreuses pathologies humaines. Le marché mondial annuel de ce secteur est de 35 milliards d’euros. Le domaine d’activité du DIV montre une forte capacité d’innovation avec le développement de secteurs tels que le théranostic, les biopuces ou les nouveaux tests de diagnostic rapide. Trois des 8 leaders mondiaux du domaine se sont implantés dans l'agglomération grenobloise (Roche Diagnostics, BD et bioMérieux).

Ce parcours en diagnostic in vitro a été créée en 2002. Elle est destinée au étudiants désirant travailler dans l'industrie du DIV mais aussi aux candidats intéressés par la recherche publique orientée vers la recherche de nouveaux biomarqueurs ou de nouvelles techniques de diagnostic biologique.

Ce parcours a pour objectif de préparer les étudiants à la découverte de biomarqueurs et au développement de tests appliqués essentiellement à la biologie médicale (immunodiagnostic, microbiologie, biologie moléculaire, biochimie clinique, cytogénétique, …) mais également à la médecine vétérinaire et aux contrôles effectués en milieu industriel (agro-alimentaire, industrie pharmaceutique, industrie cosmétique). Le panel d’UE et les stages proposés permettent également une large ouverture vers la qualité, la règlementation, la vente et le management dans le secteur industriel du diagnostic in vitro.

Présentation

Présentation

Informations complémentaires

Le suivi de cette formation permet en outre aux étudiants d'avoir de nombreux contacts avec le monde professionnel via :

  • Les interventions de professionnels
  • Les visites de laboratoires de biologie médicale, de laboratoires de recherche et de sites industriels
  • La participation à des congrès scientifiques
  • Les projets du semestre 9 fournis par des professionnels
  • Les stages longs (avec suivi personnalisé de chaque stagiaire par l'équipe pédagogique)

Dimension internationale :

Formation tournée vers l’international

Certains modules de ce parcours étant mutualisés avec le parcours international, plusieurs UE sont en anglais. Possibilités de stages à l'étranger

Partenariats:
Etablissement(s) partenaire(s)
  • Grenoble Ecole de Management
Autres(s) structure(s) partenaire(s)

    Programme

    Programme

    Programme en cours de construction - en attente de vote CFVU

    Stages, projets et missions

    Stage: Obligatoire
    Durée : 6 mois
    Stage à l'étranger : En France ou à l'étranger

    Stage obligatoire de 6 mois dans l'industrie du DIV, dans des agences règlementaires ou au sein de laboratoires de recherche. L'UE Innovative project est organisée avec Grenoble Ecole de Management. Elle combine des cours de gestion de projet, management, propriété industrielle avec un projet tutoré concret fourni par une industrie ou un laboratoire de recherche.

    Admission

    Admission

    Condition d'accès

    La deuxième année de master est accessible sur dossier (et / ou entretien) aux candidats ayant validé la 1ère année d'un parcours compatible ou bien via une validation d'études ou d'acquis selon les conditions déterminées par l’université ou la formation.

    Public formation continue : Vous relevez de la formation continue :

    • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études
    • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
    • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant

    Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP)

    Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

    Candidature

    Les modalités de candidature dépendent de votre profil. Vous êtes étudiant de nationalité française, ou vous résidez en UE, ou vous résidez dans un pays ne relevant pas de la procédure Etudes en France (voir ci-dessous), vous devez candidater via l'application ecandidat aux dates ci-dessous :

    • Pour la 1re année du master Ingénierie de la santé : saisie des candidatures en ligne entre le 18/03 et le 03/05. Entretiens pour ceux pré-selectionnés début juin
    • Vous devez aussi remplir la fiche CANDIDATURE AU MASTER 1RE ANNEE INGENIERIE DE LA SANTE (IS) - FICHE DE VOEUX DE PARCOURS DE MASTER 2E ANNEE et impérativement la joindre à votre dossier de candidature. CANDIDATURE AU MASTER 1RE ANNEE INGENIERIE DE LA SANTE (IS) FICHE DE VOEUX DE PARCOURS DE MASTER 2E ANNEE A joindre à chaque dossier de candidature
    • Pour la 2e année du master Ingénierie de la santé - parcours Sciences et management des biotechnologies : saisie des candidatures en ligne entre le 01/04 et le 31/05
    • Vous résidez dans un des pays ci-dessous. Vous relevez donc de la procédure Etudes en France : saisie des candidatures en ligne sur le site Campus France Les dates de candidatures sont précisées sur ce site.La procédure "Études en France" concerne uniquement les étudiants résidant dans l’un des 41 pays suivants : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République du Congo Démocratique, Russie, Sénégal, Singapour, Taiwan, Togo, Tunisie, Turquie et Vietnam.

    Pré-requis

    Connaissances dans les techniques de base de bio-analyse (ELISA et autres immunoanalyses, PCR et autres techniques de biologie moléculaire, analyses biochimiques...)

    Public cible

    • Etudiants du Master 1 IS, Parcours Sciences et Management des Biotechnologies
    • Etudiants issus d’autres M1 : biologie, chimie biologie, biochimie, …
    • Etudiants ayant validé une 5ème année de pharmacie, filière industrie ou recherche
    • Internes en médecine ou en pharmacie, étudiants en médecine vétérinaire
    • Elèves ingénieurs dans le domaine des sciences de la vie, des medtechs
    • Autres profils après examen par la commission pédagogique

    Ce parcours de Master 2 est ouvert à la formation continue

    Et après ?

    Et après ?

    Poursuite d'études

    Les analyses de biologie jouent un rôle capital en santé humaine puisqu'elles interviennent dans 60% des décisions médicales. Elles permettent non seulement de diagnostiquer les maladies, mais aussi de les dépister, de choisir les traitements, ou d'évaluer leur efficacité. Notre formation en diagnostic in vitro (DIV) a été créée en 2002. Elle est destinée au étudiants désirant travailler en R&D dans l'industrie du DIV (humain / vétérinaire) mais aussi aux candidats intéressés par la recherche publique orientée vers la découverte de nouveaux biomarqueurs ou de nouvelles techniques de diagnostic biologique. Les UE et les stages apportent des doubles compétences ouvrant également vers des postes variés en règlementaire, qualité, marketing, technico-commercial, ...

    Exemples de postes :

    • Ingénieur R&D, ingénieur transfert production
    • Cadre dans le marketing, chef de produit junior, ingénieur technico-commercial
    • Ingénieur qualité, spécialiste affaires règlementaires, ingénieur propriété industrielle
    • Ingénieur application

    Environ un quart de la promotion poursuit par une thèse de sciences en laboratoire, en milieu hospitalier ou en industrie. En plus des exemples cités précédemment, le doctorat permet une ouverture vers des postes d’enseignants chercheurs, hospitalo-universitaires, ou de chargés de recherche (INSERM, ...).

    Secteurs d'activité

    Dans le secteur du diagnostic in vitro : recherche et développement, développement, industrialisation, production, qualité, affaires règlementaires, valorisation, application, marketing, vente.

    Métiers visés

    - Chercheur en biologie appliquée à la santé
    - Chef de projet recherche et développement
    - Spécialiste affaires règlementaires
    - Ingénieur qualité
    - Spécialiste application
    - Chef de produit
    - Ingénieur commercial

    Référentiel des métiers ROME

    Management et ingénierie études, recherche et développement industriel -