Master Ingénierie de la santé

Master Ingénierie de la santé

Parcours Méthodes et technologies pour la santé 1re année

Présentation et objectifs

Les technologies et méthodes liées à ce parcours peuvent être accessibles à des publics très variés (physique, informatique, biologie, chimie, DTS manipulateur radio…). Ce parcours de 1re année de master aborde notamment :

  • Une initiation au monde de la santé, à ces acteurs
  • Les outils et méthodes pour le traitement de données en santé (statistiques, épidémiologie…)
  • Les bases de la recherche clinique
  • Des UE à connotation MedTechs et physique appliquée à la santé

Présentation

Présentation

Informations complémentaires

Le panel d’UE offert et les stages permettent aux étudiants de faire un choix judicieux leur permettant de se diriger ensuite vers un parcours de master 2e année Modèles, innovation technologique, imagerie ou Physique médicale ou Radioprotection ou Méthodes pour la conception et la conduite de projets en recherche clinique ou encore Méthodes de recherche en environnement, santé, toxicologie, écotoxicologie (ce dernier parcours convenant aussi aux étudiants en 1re année du parcours SIM).  Il est particulièrement en phase avec le développement du secteur des « medtechs » et de leur validation clinique à Grenoble. Grâce à un partenariat avec Grenoble Ecole de Management, il assure une double formation technologique et managériale.

Programme

Programme

Programme en cours de construction - en attente de vote CFVU

Stages, projets et missions

Stage: Obligatoire
Durée : 2 à 5 mois
Période : à partir d'avril
Stage à l'étranger : En France ou à l'étranger

Stage obligatoire conférant 12 ECTS

Contrôle des connaissances

Admission

Admission

Condition d'accès

Cette formation est ouverte en formation initiale et en formation continue.

La 1re année de master est accessible sur dossier (et / ou entretien) aux candidats justifiant d'un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du master ou bien via une validation d'études ou d'acquis selon les conditions déterminées par l’université ou la formation. 

Public formation continue : Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP)

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Candidature

Les modalités de candidature dépendent de votre profil. Vous êtes étudiant de nationalité française, ou vous résidez en UE, ou vous résidez dans un pays ne relevant pas de la procédure Études en France (voir ci-dessous), vous devez candidater via l'application ecandidat aux dates ci-dessous :

  • Pour la 1re année du master Ingénierie de la santé : saisie des candidatures en ligne entre le 18/03 et le 03/05 Entretiens pour ceux pré-selectionnés début juin
  • Vous devez aussi remplir la fiche CANDIDATURE AU MASTER 1RE ANNÉE INGENIERIE DE LA SANTE (IS) - FICHE DE VOEUX DE PARCOURS DE MASTER 2E ANNÉE et impérativement la joindre à votre dossier de candidature. CANDIDATURE AU MASTER 1RE ANNEE INGENIERIE DE LA SANTE (IS) FICHE DE VOEUX DE PARCOURS DE MASTER 2E ANNEE A joindre à chaque dossier de candidature
  • Pour la 2e année du master Ingénierie de la santé - quels que soient votre mention et votre parcours de 1re années de master (les master 1re années IS sont donc aussi concernés) : saisie des candidatures en ligne entre le 01/04 et le 31/05
  • Vous résidez dans un des pays ci-dessous. Vous relevez donc de la procédure Études en France : saisie des candidatures en ligne sur le site Campus France. Les dates de candidatures sont précisées sur ce site. La procédure "Études en France" concerne uniquement les étudiants résidant dans l’un des 41 pays suivants : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République du Congo Démocratique, Russie, Sénégal, Singapour, Taiwan, Togo, Tunisie, Turquie et Vietnam.

Public cible

Suivant les master 2e années visés :

  • Étudiants issus de licences en chimie, chimie-physique, chimie-biologie, physique ou mathématiques-informatique
  • Étudiants issus d’écoles d’électroradiologie médicale
  • Autres profils après examen par la commission pédagogique

Master 1 ouvert au public de formation continue.

Et après ?

Et après ?

Poursuite d'études

Ce parcours de Master 1 scientifique et technologique, sensibilise les étudiants au monde de la santé et de l’entreprise via un partenariat avec Grenoble Ecole de Management (GEM). Il prépare aux 4 parcours de Master 2 suivants de la mention « Ingénierie de la Santé » :

  • M2 Méthodes pour la conception et la conduite de projet en recherche clinique -> Attachés de Recherche Clinique - Chefs de Projet, notamment dans le secteur des dispositifs médicaux innovants.
  • M2 Modèles Innovations Technologiques Imagerie -> Ingénieurs R&D, ingénieurs qualité dans le domaine des dispositifs médicaux, Spécialistes application, Manips Radio Experts, ...
  • M2 Physique Médicale Radioprotection de l’Homme et de l’Environnement -> Physiciens médicaux dans une structure de soins, ingénieurs ou spécialistes application. Chercheurs en physique médicale. Préparation au concours DQPRM. Ingénieurs radioprotectionnistes dans l’industrie du nucléaire, dans des établissements hospitaliers, ...
  • M2 Méthodes de Recherche en Environnement Santé Toxicologie Ecotoxicologie -> Etudiants en thèse de toxicologie, de santé publique. Au sein d’organismes publics, de structures privées : chargés d’études / chercheurs en toxicologie, spécialistes environnement-sécurité, spécialistes en règlementation, ...