Master Histoire de l'art

Master Histoire de l'art

Parcours Musées, expositions, patrimoines

Présentation et objectifs

En 2021, le parcours du Master d’histoire de l’art de l’UGA évolue !

Un nouveau parcours : "Musées, Expositions, Patrimoines" complète et remplace les précédentes options « Objet d’art » et « Guide-conférencier des musées, des monuments historiques et des sites »*

Ce parcours vise à former en deux années, sur 4 semestres  (M1 + M2) des étudiants de Master (Bac + 5) intéressés par les métiers de la culture : documentaliste, commissaire d’exposition, attaché de conservation, guide-conférencier*, responsable des publics et de la communication. Cette formation dispense des outils à la fois théoriques et pratiques reposant sur trois axes complémentaires :

  • Des cours d’histoire et de théorie des arts visent à l’acquisition et l’approfondissement des connaissances générales en histoire de l’art ; à familiariser l’étudiant à l’histoire des musées, des collections et des expositions ; à développer une approche critique sur le discours patrimonial et les pratiques institutionnelles du milieu culturel.
  • Des projets et ateliers pratiques permettent d’appliquer ces connaissances théoriques de manière concrète et de s’initier aux différentes pratiques professionnelles des métiers de la culture. Les étudiants sont amenés à concevoir et à conduire des visites guidées, à collecter et documenter des collections ou des objets du patrimoine, à développer des pratiques curatoriales, à contribuer au montage d’expositions. Les séminaires se déroulent en partenariat avec des institutions régionales et sont assurés à la fois par les enseignants-chercheurs du département d’Histoire de l’art, et par des professionnels des musées, de l’exposition et du patrimoine.
  • Un stage obligatoire (2 mois minimum*) complète l’enseignement académique par une expérience professionnelle au sien d’une institution culturelle. Les liens étroits entre le département d’histoire de l’art et les  acteurs régionaux et nationaux (par ex.  le Musée de Grenoble, le Musée dauphinois, ou la DRAC) permettent aux étudiants de rencontrer des professionnels de ce secteur, de nouer des premiers contacts, souvent utiles pour l’entrée dans la vie active. .

Afin de valider leur diplôme, les étudiants doivent rédiger et soutenir un mémoire à la fin du troisième semestre. Le sujet du mémoire porte sur des questions liées au musée, à l’exposition et au patrimoine, et permet d’approfondir les connaissances acquises dans les séminaires, tout comme une réflexion critique et des capacités de synthèse. Il vise à consolider et améliorer le niveau d’expression écrite et orale.

Des cours d’anglais spécialisés servent à développer des compétences en langue étrangère et s’inscrivent dans une volonté d’ouverture de la formation à l’international (possibilité de stages à l’étranger, rencontres avec des chercheurs et spécialistes internationaux du domaine …).

*Les étudiants qui auront validé ce parcours et qui pourront attester d’un stage de 3 mois minimum, d’un niveau C1 en anglais, voire dans une autre langue étrangère, pourront prétendre à faire valoir leur droit à l’obtention de la carte professionnelle de guide-conférencier auprès de la préfecture.

 

 

Présentation

Présentation

Informations complémentaires

  • Projets et ateliers pratiques
  • Cours d'anglais spécialisés

La réussite au parcours Musées, Expositions, Patrimoines du Master d’histoire de l’art ouvrira droit, par équivalences, à l’obtention de la carte du métier réglementé de Guide-conférencier (délivrée par la Préfecture), sous réserve de la validation d’un stage de 3 mois minimum et d’un niveau C1en langue étrangère.

Programme

Programme

Programme en cours de construction

Stages, projets et missions

Stage: Obligatoire
Durée : 2 mois minimum
Stage à l'étranger : En France ou à l'étranger

Admission

Admission

Condition d'accès

  •  La 1re année de master est accessible sur dossier (et / ou entretien) aux candidats justifiant d'un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du master ou bien via une validation d'études ou d'acquis selon les conditions déterminées par l’université ou la formation
  • La 2e année de master est accessible sur dossier (et / ou entretien) aux candidats ayant validé la 1re année d'un parcours compatible ou bien via une validation d'études ou d'acquis selon les conditions déterminées par l’université ou la formation

Pour candidater : toutes les informations sont disponibles sur le site de l'UFR ARSH : Admission en master

Public formation continue : Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP)

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Candidature

Pour candidater : toutes les informations sont disponibles sur le site de l'UFR ARSH : Admission en master