Master Droit des affaires

Master Droit des affaires

Parcours Droit de la banque et des opérations patrimoniales

Présentation et objectifs

Le master Droit de la banque et des opérations patrimoniales, organisé en partenariat avec l’École Supérieure de la Banque (ESBanque), est principalement destiné à des étudiants en alternance (alternance banque / lieu de formation toutes les 2 ou 3 semaines), liés à un établissement bancaire par un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Peuvent également être accueillis des étudiants en formation initiale ou continue souhaitant acquérir ou approfondir des connaissances dans le champ disciplinaire du master.

En 1ère année, le master comprend des enseignements académiques organisés autour des matières fondamentales pour les activités de banque et de gestion patrimoniale : droit bancaire, droit patrimonial, droit fiscal et droit des assurances. En 2ème année, les matières abordées font l’objet d’un approfondissement avec une approche concrète permettant aux étudiants d’être rapidement opérationnels une fois insérés professionnellement. A cette fin, l’enseignement est complété par d’autres matières telles que la gestion juridique des risques clients, le règlement des contentieux civils et commerciaux, l’analyse financière et le diagnostic d’entreprise.
Au cours des deux années de master, un module de formation assuré par l’ESBanque permet aux étudiants en alternance d’acquérir des compétences plus commerciales, requises afin d’exercer la profession de conseiller patrimonial. Les étudiants hors alternance suivent, quant à eux, des enseignements supplémentaires en droit des affaires destinés à développer leur connaissance des règles régissant l’activité économique et financière.

L’existence de cette formation est justifiée par les besoins exprimés par les entreprises du secteur bancaire qui présentent une importante offre d’emplois. Elle offre donc de sérieux débouchés professionnels. Le métier visé au premier chef est celui de conseiller patrimonial en agence bancaire ou dans d’autres établissements. De plus, les compétences procurées par la formation permettent d’exercer d’autres fonctions à dominante juridique dans une banque ou dans d’autres entreprises privées ou publiques. Les étudiants peuvent également s’orienter vers la profession d’avocat. Pour quelques-uns, la formation peut éventuellement déboucher sur les métiers de la recherche et de l’enseignement.

A l’issue de leur formation, les étudiants auront acquis les compétences suivantes :

  • Bon niveau de culture juridique générale
  • Connaissances juridiques approfondies dans les matières entrant dans le champ disciplinaire du master
  • Maîtrise de la recherche documentaire et de l’exercice de veille juridique
  • Capacité à conduire et développer une analyse juridique
  • Capacité de synthèse
  • Maîtrise des méthodes d’exposé écrit et oral
  • Un niveau satisfaisant en anglais

Présentation

Présentation

Informations complémentaires

Partenariat avec Grenoble École de Management :

La Faculté de droit propose à tous les étudiant(e)s inscrit(e)s dans l’un quelconque de ses masters 2 la possibilité de bénéficier d’une double diplomation avec GEM.  Ce cursus de deux années durant lesquelles l’étudiant(e) suivra des enseignements délivrés à la Faculté de droit et à GEM, débouche sur la délivrance du diplôme de master dans la mention choisie et du diplôme de GEM. Des informations détaillées incluant les modalités de sélection figurent sur le site internet de la Faculté de droit, rubrique Masters.

Préparation aux concours et examens :

Plusieurs préparations aux concours/examens sont proposées en complément des formations en master.

  • Préparation à l’examen d’entrée au Centre régional de formation professionnelle des avocats (CRFPA) - proposée par l'IEJ
  • Préparation au Concours d’entrée à l’École nationale de la magistrature - proposée par l'IEJ
  • Préparation aux concours administratifs
  • Préparation au concours de l’École Nationale Supérieure de Sécurité Sociale (EN3S)

Pour plus de renseignements, consultez le site internet de la Faculté de droit, rubrique Préparations aux concours et examens.

Partenariats:
Etablissement(s) partenaire(s)
Autres(s) structure(s) partenaire(s)

    Programme

    Programme

    Le programme de cette formation est en attente de vote. Des modifications peuvent y être apportées.

    Stages, projets et missions

    Stage: Obligatoire
    Durée : 4 semaines ou 2 mois minimum selon les options choisies

    Stage obligatoire pour les étudiants non alternants.

    Admission

    Admission

    Condition d'accès

    Pour tout étudiant titulaire d’une licence en droit (ou diplôme équivalent), l’admission dans un parcours de master en deux ans est prononcée, après examen des dossiers de candidature, par une commission. Des entretiens auront lieu, le cas échéant.

    Candidature

    Vous souhaitez candidater et vous inscrire à cette formation ?

    Rendez-vous sur le site internet de l'UGA, rubrique candidatures et inscriptions.

    Public cible

    1. Public en formation initiale

    2. Public en formation continue

    Vous relevez de la formation continue :

    • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
    • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
    • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

    Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

    Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

    Capacité d'accueil

    25 étudiants par promotion

    Et après ?

    Et après ?

    Poursuite d'études

    Les étudiants sortant du master peuvent poursuivre leurs études en s’inscrivant en doctorat.

    Secteurs d'activité

    Les débouchés professionnels offerts par ce master sont nombreux :

    • Conseiller patrimonial en banque ou au sein d’autres établissements comme un office notarial ou un cabinet indépendant en gestion de patrimoine
    • Juriste spécialisé au sein d’une banque ou d’autres entreprises privées ou publiques
    • Avocat spécialisé en droit bancaire
    • Métiers de l’enseignement et de la recherche