Master Droit privé

Master Droit privé

Parcours Droit des personnes et de la famille

Présentation et objectifs

Le master Droit des personnes et de la famille a pour objectif de consolider les compétences dans les matières fondamentales du droit privé et d’approfondir les matières du droit des personnes et de la famille. Il offre aux étudiants une formation solide dans ces matières, dans leurs aspects tant extrapatrimoniaux que patrimoniaux.

Les cours proposés combinent droit substantiel et mécanismes du contentieux. Les étudiants suivront en effet des cours généraux et des cours spécifiques en procédure civile et en droit de la preuve, leur permettant d’acquérir une vision transversale nécessaire à leur insertion professionnelle.

L’objectif est donc l’acquisition de compétences théoriques, mais également pratiques pour la gestion contentieuse ou non contentieuse de situations dans le domaine du droit des personnes et de la famille. Pour ce faire, des exercices pratiques sont proposés par des professionnels. Grâce au nombre restreint d’étudiants par promotion (20), l’enseignement peut être réellement interactif et l’accompagnement individualisé.

A l’issue de leur formation, les étudiants auront acquis les compétences suivantes :

  • Maîtrise des matières fondamentales du droit privé
  • Connaissance approfondie, théorique et pratique, du droit des personnes et de la famille
  • Maîtrise du contentieux judiciaire afférent (preuve et procédure)
  • Résolution amiable des litiges
  • Maîtrise de matières fondamentales pour la préparation des concours ou examens post M2 (ENM, CRFPA, PJJ, etc.)
  • Capacité à mener un travail de recherche sur une question juridique et à présenter des conclusions, écrites ou orales, selon des normes formelles exigeantes
  • Travail en équipe (exposés, projet de promotion)

Présentation

Présentation

Informations complémentaires

Partenariat avec Grenoble École de Management :

La Faculté de droit propose à tous les étudiant(e)s inscrit(e)s dans l’un quelconque de ses masters 2 la possibilité de bénéficier d’une double diplomation avec GEM.  Ce cursus de deux années durant lesquelles l’étudiant(e) suivra des enseignements délivrés à la Faculté de droit et à GEM, débouche sur la délivrance du diplôme de master dans la mention choisie et du diplôme de GEM. Des informations détaillées incluant les modalités de sélection figurent sur le site internet de la Faculté de droit, rubrique Masters.

Préparation aux concours et examens :

Plusieurs préparations aux concours/examens sont proposées en complément des formations en master.

  • Préparation à l’examen d’entrée au Centre régional de formation professionnelle des avocats (CRFPA) - proposée par l'IEJ
  • Préparation au Concours d’entrée à l’École nationale de la magistrature - proposée par l'IEJ
  • Préparation aux concours administratifs
  • Préparation au concours de l’École Nationale Supérieure de Sécurité Sociale (EN3S)

Pour plus de renseignements, consultez le site internet de la Faculté de droit, rubrique Préparations aux concours et examens.

Dimension internationale :

Formation tournée vers l’international

Partir dans le cadre d'un échange :

Au sein de la Faculté de droit, les étudiants partent prioritairement en échange au titre de leur 1re année de master.

Partir dans le cadre d'un double diplôme :

  • Ce master peut être suivi, sous conditions d’acceptation par un jury, dans le cadre du double diplôme délivré avec la Faculté de droit de Sherbrook au Canada. Dans ce cas, les étudiants font leur M1 à Sherbrook et leur M2 à Grenoble et obtiennent à l’issue des deux années un double diplôme franco-canadien.
  • Ce master peut aussi être suivi, sous conditions d’acceptation par un jury, dans le cadre du double diplôme délivré avec l’université de la Sarre en Allemagne. Dans ce cas, les étudiants choisissent de faire l’une des deux années de master dans l’une des deux universités française ou allemande et la seconde année dans l’autre.

Témoignages

Marion Auger

" Les cours de droit de la famille que l’on a eus, ont dégagé les grandes perspectives que l’on nous demande d’assimiler cette année sur les droits patrimoniaux et extra patrimoniaux, je me rends compte qu’il y a finalement peu de notions qu’il me reste à préciser. Nous avons donc une bonne avance sur le programme de droit civil. Le cours de procédure du droit de la famille et l’exercice final ont permis de ficher dans l’optique des cas pratiques là encore suffisant pour les attentes du concours."

Programme

Programme

Le programme de cette formation est en cours de saisie. Pour plus d'information, veuillez télécharger la fiche du master Droit des personnes et de la famille (encadré "Télécharger" sur la droite). Veuillez noter que le programme présenté dans ce document est en attente de vote CFVU. Des modifications peuvent y être apportées.

    Master 1re année

    • Semestre 7
    • Semestre 8

    Master 2e année

    • Semestre 9
    • Semestre 10

Stages, projets et missions

Stage: Obligatoire
Durée : 2 à 6 mois

Admission

Admission

Condition d'accès

Pour tout étudiant titulaire d’une licence en droit (ou diplôme équivalent), l’admission dans un parcours de master en deux ans est prononcée, après examen des dossiers de candidature, par une commission. Des entretiens auront lieu, le cas échéant.

Candidature

Vous souhaitez candidater et vous inscrire à cette formation ?

Rendez-vous sur le site internet de l'UGA, rubrique candidatures et inscriptions.

Public cible

1. Public en formation initiale

2. Public en formation continue

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Capacité d'accueil

20 étudiants par promotion

Et après ?

Et après ?

Poursuite d'études

Les étudiants sortant du master peuvent poursuivre leurs études en s’inscrivant en doctorat.

Secteurs d'activité

En consolidant les connaissances dans les matières fondamentales du droit privé et en offrant une spécialisation en droit des personnes et de la famille, ce Master offre de nombreux débouchés. Il prépare notamment aux métiers ou fonctions suivants :

  • Professions judiciaires telles que magistrat, avocat ou greffier
  • Mandataire judiciaire à la protection des majeurs
  • Responsable des services juridique et contentieux dans les établissements de soins et d’accueil ou dans l’administration étatique ou territoriale
  • Responsable d’association, entreprise, service d’aide à la personne
  • Responsable d’association d’accompagnement et de soutien aux personnes vulnérables
  • Gestionnaire de patrimoine, dans une étude notariale ou dans les secteurs de la banque ou de l’assurance
  • Cadre de l’action sociale
  • Directeur d’établissement accueillant des mineurs