Diplôme inter-universitaire Prise en charge des violences faites aux femmes vers la bientraitance

Présentation et objectifs

Bande annonce de 2mn37

https://vimeo.com/208230439?ref=em-v-share

Les candidatures 2021/2022 seront ouvertes du 1er avril 2021 au 30 juin 2021

 

POUR CANDIDATER, SUIVEZ LES INDICATIONS CI-DESSOUS :

Veuillez vous connecter sur le lien "candidature"dans la rubrique "SUR LE WEB"    A droite de votre écran, en-dessous de l'encadré "Contacts"

 

 Durée : 1 an - 108 h  

- 59 h de formation en présentiel

- 14 h d 'examen présentiel

- 35 h de formation à distance

 2 séminaires de 5 jours et 1 séminaire d'une demi-journée

 

Une pédagogie renforcée par l’utilisation d’une plate forme (documents et enregistrements) et une mise en situation par le théâtre forum.

Des modalités d’évaluation souples en lien avec la pratique : QCM,  récit de résolution d'une situation complexe tirée de la pratique et intégrant la mise en place de liens interprofessionnels.

 

Dates:

Séminaire à Paris (modules 1 à 4) :

mars 2022

Séminaire à Grenoble (modules 5 à 7) :

juin 2022

Analyse de la pratique et évaluation à Grenoble (module 8) : 

Dates à définir

 

Tarifs formation 2021/2022   

Formation initiale :  1200 €  (+ droits inter U)

Formation continue :  1700 € 

 Objectifs :

  • Connaître les différents types de maltraitances
  • Aborder les maltraitances lors de l'anamnèse
  • Dépister les situations à risque et pressentir les maltraitances qui ne se disent pas
  • Connaître les prises en charge : physique, psychique, juridique et sociale
  • Travailler en interdisciplinarité
  • Orienter et construire un parcours de soin centré sur la patiente

Présentation

Présentation

Partenariats:
Etablissement(s) partenaire(s)
  • Paris René Descartes
  • Montpellier
Autre(s) structure(s) partenaire(s)

    Programme

    Programme

    Coordinatrice : Docteur Perrine MILLET (PH en GO)

    Comité pédagogique :

    - Pr Pierre Boulot, CHU Montpellier

    - Pre Hoffmann-Cucuz,  CHU Grenoble

    - Pr Yves Ville,  CHU Necker Paris

    - Dre Perrine Millet,  PH, CH Montélimar (coordonatrice)

    - Dre Françoise Molenat,  AFRE, Montpellier

    - Mme Sophie Guillaume, cadre supérieure SF, CHU Necker,présidente du Collège national des sages femmes

    - Mme Mathilde Delespine, SF CH St Denis, chargée du programme de prévention des violences faites aux femmes au réseau périnatal NEF, chargée de cours au DU prise en charge des victimes et auteurs, Master Paris Descartes et DU Paris 8-

    - Mme Anne Evrard, usager, Bien naitre , CIANE

     

    Module 1 : Contexte contemporain des maltraitances faites aux femmes, chiffres et cadre juridique

    Module 2 :Toutes les formes des maltraitances envers les femmes : physiques, verbales, psychologiques, sexuelles

    Module 3 : Réflexion éthique sur les soins : le consentement aux soins, les violences du soin, le mécanisme des violences

    Module 4 :

    - Mécanismes et conséquences des violences,

    - Maltraitances et interculturalité : le point de vue d’un humaniste

    - Mise en situation des 4 premiers modules par le théâtre-forum

    Module 5 : Outils de dépistage et repérage systématique

    Module 6 : Outils d'entretiens

    - L'entretien prénatal précoce et l'entretien motivationnel

    - La posture professionnelle, capacité d'écoute et empathie (par le théâtre forum)

    Module 7 Outils de prise en charge

    - Mesures médico-légales de protection

    - Prise en charge aux urgence, EMDR, prise en charge centrée sur la patiente

    - Retours d'expériences, bonnes pratiques et accompagnements des échecs

    Module 8 : Analyse de la pratique – évaluation  

    Récit de situation complexe en lien avec un réseau inter-professionnel

    Contrôle des connaissances

       Contrôle de la présence :          

       Contrôle  continu  Les notes argumentées sur les documents  proposés en e-Learning

       Examen final (écrit, oral) :  soutenance du RSCA

    Pour  valider le diplôme le candidat devra avoir obtenu  :

    Une note supérieure à 10/20 à la soutenance orale de son travail de fin de DIU et avoir été présent à tous les cours présentiels.

    Une moyenne de 10/20 sur le travail noté et réalisé en non présentiel

    Ex : notes argumentées écrites

    Admission

    Admission

    Pré-requis

    Avoir déjà été confronté au cours de sa pratique professionnelle à une situation de maltraitance

    Public cible

    Médecins généralistes, gynécologues-obstétriciens, gynécologues médicaux, sages-femmes, kinésithérapeutes spécialisés en pelvipérinéologie, anesthésistes, échographistes, autres professionnels soignants sur étude de dossier.

    Capacité d'accueil

    45 stagiaires