Diplôme d'Etat Infirmier en pratique avancée en santé

Présentation et objectifs

L’infirmier en pratique avancée (IPA) dispose de compétences élargies relevant du champ médical et d’une expertise dans le métier socle infirmier dans les rôles suivants : la clinique, le conseil, la consultation, l’éducation, le leadership, la recherche. Il exerce au sein d’une équipe pluridisciplinaire, en établissement de santé, en maison de santé ou en libéral et participe à la coordination du parcours de soins. Il exerce dans une forme innovante de travail interprofessionnel dont les finalités sont d’apporter une réponse aux tensions démographiques médicale, d’améliorer l’accès aux soins, de contenir les couts de santé, d’améliorer les perspectives de carrière des infirmiers, d’adapter la réponse à l’évolution de la demande de soins, de promouvoir la qualité des soins dans une approche holistique de la personne.

Défini par l’arrêté du 22 octobre 2021 modifiant l’arrêté du 18 juillet 2018, le Diplôme d’État d’Infirmier en Pratique Avancée est délivré par les universités accréditées et confère le grade universitaire de master.

Organisation

Le dispositif de formation IPA est construit en collaboration avec les 4 sites universitaires de la région Auvergne Rhône Alpes, au sein des facultés de médecine. Chaque composante est chargée de l’enseignement de l’une des 5 mentions :

  • Grenoble : Pathologie chroniques stabilisées, prévention et polypathologies courantes en soins primaires 
  • Lyon : Oncologie et hématologie 
  • St Etienne : Maladie rénale chronique, dialyse, transplantation rénale 
  • Clermont Ferrand : Psychiatrie Santé mentale 
  • St Etienne/Lyon : Urgences 

L’ensemble de la formation repose sur des modalités de pédagogie inversée, incluant un enseignement dématérialisé à distance, des séminaires présentiels régionaux et locaux et des stages.

La première année constitue un tronc commun. Les séminaires régionaux regroupent l’ensemble des étudiants inscrits dans la formation IPA AuRA. Chaque séminaire régional est suivi d’un séminaire local ayant lieu dans la faculté de rattachement. La première année comprend approximativement 320 heures de cours à distance 270 heures de présentiel, la réalisation de travaux personnels et un stage de 2 mois.

En première année, l’étudiant s’inscrit dans l’université relevant de son périmètre géographique d’habitation ou d’exercice, indépendamment de son choix de mention.

En deuxième année, l’étudiant rejoint le site de la mention choisie. La formation comporte 5 semaines de séminaire présentiel à hauteur de 160 heures environ, des enseignements à distance estimés à 180 heures et d’un stage de 4 mois. S’y ajoutent le mémoire de fin d’études et des travaux collaboratifs autogérés et guidés.

Les volumes d’heures indiqués n’incluent pas le travail personnel de l’étudiant, nécessaire à ce niveau de formation.

Programme

Programme

La formation est conçue en alternance permettant d’associer la formation théorique et le stage pratique. L’objectif est de permettre aux apprenants de se confronter aux situations cliniques nouvelles à travers l’observation des gestes, des pratiques, et d’un périmètre de métiers nouveaux sous la responsabilité et la supervision des tuteurs professionnels médicaux et infirmiers en pratique avancée. Le choix du sujet et du lieu de stage est fonction de la mention envisagée et du projet professionnel de chaque apprenant.

Les évaluations se déroulent sur tablette numérique, sous forme de questions isolées à contenu enrichi (vignettes cliniques), de tests de concordance de scripts, et/ou de dossiers cliniques progressifs transversaux.  Elles peuvent également prendre la forme de rendus de dossiers personnels et de présentations orales.

Les objectifs pédagogiques et les contenus de la formation sont décrits dans le référentiel de formation (Annexe II de l’Arrêté du 22 octobre 2021 modifiant l’arrêté du 18 juillet 2018). Chaque UE donne lieu à une valorisation en ECTS. Un ECTS correspond à 25 à 30 heures de travail effectué par l’étudiant (présentiel et travail personnel).

1re année

2e année

Admission

Admission

Condition d'accès

Conditions d'accès : La formation d’IPA s’adresse à des étudiants titulaires du diplôme d’Etat d’infirmier, assorti d’une expérience de trois années.

 

En première année

  • Etre titulaire du Diplôme d’Etat d’Infirmier
  • Etre titulaire du Diplôme d’Etat d’infirmier de secteur psychiatrique tel que défini par l’article L. 4311-5 du Code de la santé publique (L’inscription n’est possible que pour la mention Psychiatrie et Santé Mentale)
  • Personnes titulaires d’un diplôme d'infirmier de l’Union Européenne au moins de niveau licence ou grade de licence permettant l’exercice de leur profession en France

 

En deuxième année

  • Avoir validé la première année du DE IPA
  • Être titulaire du DE IPA mais souhaitant changer de domaine d’intervention (Art. 3)
  • Validation des études supérieures
  • Possibilité éventuelle de validation des acquis professionnels

 

L’étude du dossier de candidature est réalisée par un jury composé de membres de l’équipe pédagogique du DE regroupant enseignants universitaires et professionnels infirmiers :
• Un représentant Universitaire et un représentant infirmier pour chaque ville Universitaire
• Le président de jury est le responsable régional de la formation ou son représentant.

 Financement : 2 possibilités : financement entreprise ou personnel

-          Financement totale avec ou sans OPCO

-          Financement partiel : utilisation CPF (2ème année) + financement entreprise

-          Financement personnel

-          Libéraux :  possibilité financement FIFPL – Aides financières possibles ARS, conseil général

(Transition pro : aide au financement pour la 2eme année)

-         Une bourse d'étude d’étude et de projet professionnel pour les infirmiers libéraux souhaitant réaliser un Master en pratique avancée pathologies chroniques stabilisées et polypathologies courantes en soins primaires ou psychiatrie et santé mentale peut-être dorénavant demandée. Vous retrouverez toutes les informations ici. La convention se trouve dans les pièces à télécharger sur cette page.

Candidature

Les étudiants sont candidats et s’inscrivent dans l’université la plus proche de leur domicile.  Le dossier de candidature contient :

  • Pièces obligatoires : pièce d'identité, lettre de motivation décrivant le projet professionnel (l'objet de la lettre devra informer clairement la mention sélectionnée), copie du diplôme d’Etat d’infirmier, curriculum vitae, justificatif(s) d’une ancienneté d'au moins trois ans dans l’exercice professionnel infirmier, justificatif d'inscription au conseil national de l'ordre
  • Pièces facultatives : lettre de soutien des médecins et institutions impliqués dans le projet professionnel, attestation de prise en charge, attestation de formation à l'éducation thérapeutique du patient (ETP) 40h (Diplôme/attestation accès formation dans Ecandidat), autres diplômes (à mettre à la suite de l'attestation ETP).

L’étude du dossier de candidature est réalisée par un jury constitué :

  • D’un enseignant universitaire et d’un formateur IFSI pour chaque ville universitaire
  • Du président de jury (le responsable régional de la formation ou son représentant).

Les critères d’admission et de classement des candidatures sont :

  • La motivation et le projet professionnel du candidat
  • Le parcours professionnel et les formations complémentaires suivies
  • Les travaux et missions accomplis

Candidatures : Du 3 avril 2023 au 12 mai 2023 sur e-candidat

 

Rentrées 2023-2024

  1. Pré-rentrée première année : 13 septembre 2023. Rentrée le 18 septembre 2023
  2. Deuxième année : 11 septembre 2023

Public cible

La formation d’IPA s’adresse à des étudiants titulaires du diplôme d’Etat d’infirmier, assorti d’une expérience de trois années.