Diplôme inter-universitaire National de médecine gériatrique

Présentation et objectifs

Les candidatures 2022/2023 seront ré-ouvertes du 22 août 2022 au 23 septembre 2022

 

POUR CANDIDATER, SUIVEZ LES INDICATIONS CI-DESSOUS :

Veuillez-vous connecter sur le lien "candidature" dans la rubrique "SUR LE WEB"    A droite de votre écran, en-dessous de l'encadré "Contacts"

 

Durée : 1 an

126 heures

  • 56 h d'enseignement présentiel obligatoire
  • 70 h d'enseignement distanciel

Il s’agit par ce DIU d’offrir la possibilité à tout praticien en exercice d’acquérir un socle commun de connaissances et compétences en médecine gériatrique pour permettre d’accompagner une pratique hospitalière ou communautaire ( Ville et Etablissements médico-sociaux)

Il s’agit de remplacer au niveau national la Capacité nationale de médecine de gérontologie fermée suite aux reformes des DES de 2017.

Ce DIU s’inscrit aussi comme une première acquisition pour l’obtention du titre de Médecin coordonnateur gérontologique (EHPAD, et communautaire) dont ils seront à terme les seuls moyens d’obtenir ce titre.

 

 Dates 2022/2023 : (A définir)

D'octobre à juin

 

Tarifs Formation 2022/2023

Formation continue :  1700 € 

 

Objectifs :

  • Capacité à évaluer de façon globale  transversale  et en interaction les grandes problématiques gériatrique
  • Comprendre physique, psychique, sociale et environnemental d’une personne âgée et le risque de perte de dépendance (fragilité, syndromes gériatriques).
  • Établir un diagnostic précis des pathologies courantes et de leurs intrications (Polypathologies).
  • Choisir une thérapeutique médicamenteuse ou non, adaptée aux personnes âgées dans une approche préventive, curative, réhabilitative ou palliative, y compris dans des situations d’urgence.
  • Prescrire des soins, ou orienter pour des soins en tenant compte des contextes sociaux et managériaux des structures et des professionnels qui seront mobilisés

Programme

Programme

Programme de Formation théorique en E-learning commune au niveau national (70h de plateforme + 130h de travail personnel) :

  • Notions fondamentales en Gériatrie: syndrome gériatrique, poly-pathologie, cascade gériatrique, fragilité
  • Evaluation gérontologique standardisée : physique et psychique de la PA, prise en charge personnalisée, pluridisciplinaire et pluri-dimensionnelle.
  • Diagnostic et prise en charge de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées Prise en charge non médicamenteuse des troubles du comportement.
  • Diagnostic, prise en charge et prévention de la dénutrition
  • Diagnostic, prise en charge et prévention de la déshydratation
  • Soins bucco-dentaires et les troubles de déglutition
  • Diagnostic et prise en charge de la dépression et du risque suicidaire
  • Diagnostic, prévention et prise en charge des troubles de l’équilibre et marche et des chutes
  • Bon usage du médicament chez la personne âgée dont les psychotropes et les antibiotiques
  • Prévention et traitement des complications du décubitus dont escarres
  • Le sujet âgé alité (sédentarité et effet de l’immobilisation).
  • Diagnostic et prise en charge de l’incontinence urinaire et fécale
  • Diagnostic et prise en charge des troubles du sommeil
  • Diagnostic et prise en charge de la douleur
  • Soins palliatifs et accompagnement et fin de vie
  • Infection du sujet âgé
  • Pneumopathie du sujet âgé
  • Infections urinaires du sujet âgé
  • La rééducation de la fracture du col du fémur
  • AVC (diagnostic, prévention, prise en charge et rééducation)
  • Le diabète du sujet âgé
  • Hyper et hypothyroïdie
  • La prévention en EHPAD (vaccinations, chutes, déclin fonctionnel)
  • Evolution démographique et vieillissement
  • Vieillissement rénal et insuffisance rénale du sujet âgé
  • Le syndrome confusionnel
  • L’épilepsie du sujet âgé
  • Le sommeil
  • Anémie du sujet âgé, MGUS, et autres hémopathies du sujet âgé.
  • Maladies inflammatoires au cours du vieillissement (Horton, PR, ..)
  • Vieillissement cardio-vasculaire
  • Insuffisance cardiaque
  • Valvulopathies dont RA.
  • Troubles du rythme cardiaque dont FA
  • Vieillissement et risque thrombotique
  • Maladie thrombo-embolique veineuse
  • L’HTA, l’hypotension artérielle
  • Maladie coronarienne
  • Spécificités gériatriques du sujet cancéreux
  • Prise en charge onco-gériatrique
  • Myélome
  • Les problèmes urologiques (gestion des sondages urinaires,…)
  • Insuffisance respiratoire chronique, BPCO
  • Maladie de Parkinson
  • L’ostéoporose, vitamine D
  • L’arthrose
  • Constipation
  • Surdité du sujet âgé
  • Problèmes et pathologies ophtalmologiques du sujet âgé
  • Dermatologie du sujet âgé
  • Mesures de protection juridique
  • Neuropathie périphérique du sujet âgé
  • Sepsis
  • Sigmoïdite
  • Infection cutanées et candidose
  • Grippe
  • Arthrite microcristalline (goutte, CCA)
Contrôle des connaissances

Validation de la partie théorique (e-learning):

Validation du module d’e-learning à condition d’atteindre les scores de 100% aux QRM évaluatifs et de 100% des feedbacks.

Les modalités de validation du e-learning, sont identiques au niveau national et sont votées annuellement en CNEG puis par les UFR.

Réussite à une épreuve écrite distanciel sur SIDES-NG sur 1h30 (coef de 3, note éliminatoire à 8/20)

 

Validation de la pratique:

Les modalités exactes doivent faire appel à une méthode docimologique éprouvée pour la validation des compétences type récit de situation complexe authentique, (décidée par la commission pédagogique locale ; elles sont votées annuellement par les UFR

Note éliminatoire :10/20, coefficient 1, durée 30 minutes (10 minutes présentation, 20 minutes discussion)

Admission

Admission

Pré-requis

  • Être titulaires d’un diplôme d’Etat de Docteur en Médecine et exercer la médecine de plein droit en France
  • ou pour les praticiens à diplôme hors Union Européenne, être lauréat de l’épreuve de vérification des connaissances (EVC) dans le cadre de la procédure d’accès à l’exercice (PAE).

Public cible

Médecins pour la majorité ambulatoires, mais aussi urgentistes.

Médecins polyvalents en exercice voulant acquérir ces compétences pour leurs pratiques quotidiennes.

Médecins généralistes qui auront la volonté d’obtenir le statut de Médecin de coordination gériatrique.

Capacité d'accueil

30 personnes maximum