Préparation au concours d'entrée à l'Ecole Nationale de la Magistrature (ENM)

Présentation et objectifs

L’Institut d’études judiciaires (IEJ) de Grenoble propose une préparation destinée à actualiser les connaissances des étudiants et leur permettre de les mobiliser au mieux pour réussir le concours d’entrée à l’école nationale de la magistrature (ENM), concours réputé difficile. Cette préparation repose sur une large collaboration entre magistrats et enseignants-chercheurs qui permet à l’IEJ d’enregistrer un satisfaisant taux de réussite (3 admis pour le concours 2018 ; 4 admis pour le concours 2017).

La formation proposée permet également aux étudiants de présenter d’autres concours de la fonction publique : greffier en chef, greffier, directeur d’établissement pénitentiaire, conseiller d’insertion et de probation, directeur des services de la police judiciaire de la jeunesse...

Présentation

Présentation

Informations complémentaires

Partenariat Faculté de droit - Ecole nationale de la magistrature :

La Faculté de droit de Grenoble entretient des liens très étroits avec l’école nationale de la magistrature. La signature d’une nouvelle convention de partenariat entre les deux institutions permettra désormais à chaque étudiant inscrit à la préparation d’être accompagné par un magistrat tuteur durant toute la durée de sa formation.

Partenariat Grenoble-Chambéry :

Pour assurer une meilleure préparation aux concours de la magistrature, les IEJ de Chambéry et de Grenoble ont associé leurs forces. La préparation repose donc sur une équipe pédagogique élargie.
Dispensée par des enseignants et magistrats grenoblois et chambériens, la préparation se déroule principalement sur le campus de Grenoble.
Des conférences d’actualisation organisées à Chambéry ou à Grenoble sont susceptibles d’être ouvertes aux étudiants.

Diplôme d'université "Carrières judiciaires" :

Exclusivement ouvert aux étudiants inscrits à la préparation, le DU « Carrières judiciaires » repose sur le contrôle continu. Les étudiants s’y inscrivant peuvent ainsi obtenir un diplôme supplémentaire permettant de valoriser le travail accompli et les méthodes acquises.

> Plus d'info, cliquez ici.

Enseignement hybride-synchrone :

Certains cours de la préparation (droit pénal spécial, procédure pénale, procédure civile, etc.) peuvent être suivis en distanciel (hybride synchrone).

Programme

Programme

La préparation propose les cours suivants :

  • Droit pénal général et spécial, procédure pénale, droit de la peine et de l’exécution des peines ;
  • Droit civil et procédure civile ;
  • Organisation de l’État, de la justice, libertés publiques et droit public ;
  • Note de synthèse ;
  • Connaissance et compréhension du monde contemporain ;
  • Épreuve de mise en situation et entretien avec le jury ;
  • Langue étrangère (anglais) ;
  • Actualisations et préparations pour les admissibles.

Une trentaine de devoirs sur table couvrant ces différentes matières sont répartis sur l’année. Ils sont organisés en général le mercredi dans les conditions du concours et toujours suivis de séances de corrigé.

En outre, l’IEJ organise :

  • 2 concours blancs sur table ;
  • 2 grands oraux blancs organisés au Palais de Justice.

D’autre part, un cycle de conférences permettant des échanges avec des magistrats, des avocats, des universitaires, des policiers, et bien d’autres professionnels du droit, sur des thèmes d’actualité ou des pratiques judiciaires est organisé tout au long de l’année pour compléter la préparation.

Admission

Admission

Condition d'accès

Compte tenu des connaissances juridiques préalables exigées, la préparation dispensée par l’IEJ s’adresse plus particulièrement aux étudiants en droit ou titulaires d’un diplôme délivré par un IEP. L’inscription à la préparation ENM pour l’année universitaire est à faire entre juillet et septembre. Pour connaître la procédure détaillée, rendez-vous sur le site internet de la Faculté de droit.

Une première étape d’admission à la préparation se fait sur dossier examiné par un comité de sélection qui peut refuser l’inscription s’il estime que le candidat n’a pas les aptitudes et les connaissances nécessaires à la préparation du concours. L’étudiant devra joindre à son dossier d’inscription les relevés de notes de l’ensemble de son cursus universitaire ainsi qu’une lettre de motivation. Les candidats pourront également ajouter tout autre document digne d’appuyer leur candidature (attestation de stage, contrat d’assistant de justice…). Les candidats dont le dossier d’inscription aura été retenu seront convoqués à une audition (possible en présentiel ou en distanciel) à l’issue de laquelle leur admission définitive au sein de la prépa ENM sera décidée.

Candidature

Vous souhaitez candidater et vous inscrire à cette formation ? Rendez-vous sur le site internet de la Faculté de droit de Grenoble, rubrique ENM.

Et après ?

Et après ?

Métiers visés

Cette formation destine les étudiants au métier de magistrat mais aussi de greffier en chef, greffier, directeur d'établissement pénitentiaire, conseiller d'insertion et de probation, directeur des services de la police judiciaire de la jeunesse...