Ingénieur de Grenoble INP - Génie industriel, filière Ingénierie de produits (IdP)

Présentation et objectifs

Cette filière vous formera à organiser et gérer les systèmes industriels de conception, ainsi qu'à intégrer le cycle de vie produit. Les enjeux sociétaux dans ce domaine sont les défis techniques et organisationnels posés par les évolutions et mutations industrielles (multi-localisation, entreprise étendue, sous-traitance et partenariat, etc.). La réponse à ces défis passe par l'optimisation des processus de développement de produits dans toutes ses phases : innovation, modélisation, simulation et industrialisation.
L'organisation et la conception des produits manufacturiers et des services qui y sont attachés se caractérisent par le caractère collectif des études. Le développement de produit se pense aujourd'hui au travers de collaborations de multiples compétences techniques réparties dans des services et entreprises distincts. Dès la phase de développement du produit, il est indispensable de prendre en compte tout son cycle de vie.

Objectifs

La filière Ingénierie de produits a pour objectif de former des ingénieurs capables de maîtriser le développement des produits manufacturiers ; de la phase de conceptualisation, à la réalisation des premiers prototypes physiques en passant par la modélisation et la simulation des systèmes dans des environnements virtuels. Les ingénieurs issus de cette filière se préoccupent nécessairement de la définition technique du produit mais sont aussi particulièrement concernés par l'organisation des activités de conception pour assurer le succès du processus.

Spécificités

Cette filière est une filière commune à l'école de Génie industriel et à Ense³. L'objectif est la formation de 50 ingénieurs par an. Les étudiants accèdent à la filière IdP, après la première année de Génie Industriel ou la première année de Ense³. Ainsi un premier niveau de brassage de compétences est organisé au travers du recrutement et favorise les pratiques multi-disciplinaires fortement développées dans les entreprises. Ce caractère est renforcé par un recrutement volontariste d'étudiants étrangers et d'étudiants admis sur titre.

Formation en partenariat avec de nombreuses entreprises majeures des secteurs concernés

- Secteurs industriels embauchant des ingénieurs mécaniciens : transports Alstom, EADS, PSA, Renault), mécanique (Caterpillar), électronique (Schneider Electric), électroménager (Groupe SEB), équipements sportifs (Décathlon) et médicaux
- Autres secteurs : nanotechnologies (ST Microelectronics), des services, du conseil et de l'intégration de solutions logicielles et numériques (Altran, Dassault PCO Technologies, Systèmes)

Plus d'informations sur le site de Grenoble INP - Génie industriel

Présentation

Présentation