Jour 2 : les espèces structurantes des végétations de l’étage alpin

Informations aux utilisateurs

Veuillez noter que vous consultez une page du catalogue de formation 2020-2021. Le recrutement est actuellement terminé pour les licences, licences professionnelles, masters, DUT et formations réglementées de santé. Pour consulter le catalogue des formations 2021-2022, cliquez sur le lien suivant.

Diplômes intégrant cet élément pédagogique :

Descriptif

  • Rendez-vous au col du Lautaret à 8h30
  • Départ pour la combe à neige à Saule herbacé et à Arabette bleue vers le monument Desgranges (tunnel du Galibier)
  • Dans l’étage alpin, les dépressions de terrain restent enneigées de nombreux mois. Une flore particulière à base de petites plantes vivaces en rosette se développent pendant une courte période de végétation.
  • Les crêtes du col du GalibierVers la table d’orientation, les éboulis schisteux et les entonnoirs de dissolution de gypse présentent une végétation très clairsemée à base de Liondentde montagne et d’Oxytropide fétide. Malgré les difficultés du milieu, on note une bonne diversité d’espèces végétales remarquablement adaptées.
  • Apprendre à se servir d’une clé de détermination et appréhender l’identification des poacées d’altitude.
  • Détermination en salle, des plantes collectées le matin et encadrée par les formateurs

Informations complémentaires

Méthode d'enseignement : En présence
Langue(s) : Français