Master Physique

Master Physique

Parcours Physique subatomique et cosmologie

Présentation et objectifs

Le parcours « Physique Subatomique et Cosmologie » entend dispenser une formation de haut niveau pour de futurs chercheurs, théoriciens ou expérimentateurs, avec de larges connaissances en physique fondamentale.

Le spectre des disciplines enseignées couvre la physique des particules élémentaires et des interactions fondamentales, la théorie quantique des champs et la mécanique quantique relativiste, la physique hadronique et nucléaire, la relativité générale et la cosmologie, les astroparticules, la physique au-delà du modèle standard; ainsi que les techniques expérimentales et les méthodes de détection associées. Il s’agit donc de la compréhension de l’infiniment petit et de l’infiniment grand, des quarks et leptons à l’Univers primordial, ainsi que des lois fondamentales de la nature.

Les options du parcours peuvent être substituées par les écoles  ESIPAP ou JUAS par les étudiants qui souhaitent compléter leur formation théorique par une approche instrumentale.

De plus amples renseignements sur le parcours sont disponibles sur : https://master-physique.univ-grenoble-alpes.fr/master-psc/

Présentation

Présentation

Dimension internationale :

Formation tournée vers l’international

Programme

Programme

Admission

Admission

Conditions d’admission

Accès en 1ère année : être titulaire d’une Licence scientifique généraliste mention Physique ou diplôme équivalent.
Accès en 2ème année : étudiants ayant validé la 1ière année d'un parcours compatible ou niveau équivalent.

Pour les candidats dont le pays de résidence ne relève pas du dispositif "Portail Etudes en France" (PEF), le planning des campagnes de candidatures pour l'application eCandidat est disponible ici.

 

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

 Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).