Master Mathématiques et applications

See this page in english

La formation propose le ou les parcours suivants :

Présentation

Voici un schéma de la structure du Master MA (Mathématiques et Applications) : à gauche les M1 de troncs communs et les M1 de parcours,  à droite les M2.

Cette formation est co-accréditée par l'Université Grenoble Alpes, Grenoble INP et l'Université Savoie Mont Blanc.

Plusieurs parcours sont proposés :

  • AAM-Agrég (Algèbre, Analyse, Modélisation pour la Préparation à l'enseignement et l'Agrégation, M1 et M2)
  • CM-BHC (Computational Mathematics, Erasmus Mundus BioHealth Computing, M2)
  • CS (CyberSecurity, M2)
  • MF (Mathématiques Fondamentales, M1 et M2)
  • MMAA (Modélisation Mathématique, Analyse appliquée, porté par l'Université Savoie Mont Blanc, M1 et M2)
  • MSIAM (Master of Science in Industrial and Applied Mathematics, M1 et M2)
  • ORCO (Operations Research, Combinatorics and Optimization, M2)
  • SSD (Statistique et Science des Données, porté par l'UFR SHS de l'Université Grenoble Alpes, M1 et M2)

Les deux troncs communs :

  •  « Mathématiques Générales », tronc commun en français défini par des UE de mathématiques de M1
  • « Applied Mathematics », tronc commun en anglais défini par des UE de mathématiques appliquées et d’informatique

Différenciation au niveau M1 :

Les UE optionnelles proposées aux deux semestres du M1 peuvent aider à l'orientation vers les différents parcours de la mention.  Le parcours SSD est indépendant des troncs communs. Le parcours MMAA est également indépendant des troncs communs mais peut être accessible au niveau M2 via ceux-ci.

 Différenciation des parcours au niveau M2 (en dehors de SSD et MMAA) :

  • AAM-Agrég, basé sur le tronc commun « Mathématiques Générales », défini par des UE spécifiques de M2.
  • CyberSecurity, accessible via les troncs communs « Applied Mathematics » et « Mathématiques Générales » ainsi que via le tronc commun « Informatique » de la mention Informatique, défini par une UE spécifique de M1 et des UE spécifiques de M2. 
  • MF, basé sur le tronc commun « Mathématiques Générales », défini par des UE spécifiques de M2.
  • MSIAM, basé sur le tronc commun « Applied Mathematics », également accessible via le tronc commun « Mathématiques Générales », défini par des UE spécifiques de M2.
  • ORCO, accessible via les troncs communs « Applied Mathematics » et « Mathématiques Générales » ainsi que via le tronc commun « Informatique » de la mention Informatique, défini par des UE spécifiques de M2.

Objectifs

Former des spécialistes de mathématiques et d’informatique pour les métiers de l’ingénierie, de l’enseignement et de la recherche dans un large spectre de domaines des mathématiques pures et appliquées où la demande socio-économique est forte : sécurité et cryptologie, calcul scientifique, recherche opérationnelle, analyse des grandes masses de données, synthèse et traitement d’image, statistique, enseignement, etc.  Secteurs d’activités : R&D, ingénierie mathématique en  industrie, recherche publique et privée, enseignement public. Plusieurs parcours (MSIAM, CS, ORCO, CM-BHC) fournissent une double compétence en mathématiques et en informatique, qui est très recherchée.

Principaux débouchés par parcours type :

  • AAM-Agrég : enseignant de mathématiques.
  • CM-BHC : chercheur et enseignant-chercheur en mathématiques et informatique appliquées à la recherche biomédicale.
  • CS : ingénieur  en  cybersécurité, ingénieur  en  sécurité  des systèmes  d’information, ingénieur  spécialisé  en  audit sécurité  des  systèmes  d’information, ingénieur  technico-commercial  en  sécurité  informatique, ingénieur  R&D spécialisé  en  cybersécurité.
  • MF : chercheur et enseignant-chercheur en mathématiques, enseignement supérieur.
  • MMAA : modélisation, optimisation, aide à la decision. Types d’employeurs : grandes entreprises et PME-PMI, sociétés d'études et de conseils, collectivités territoriales.
  • MSIAM: chercheur et enseignant-chercheur en mathématiques appliquées, ingénieur R&D en mathématiques et informatique industrielle,  ingénieur  technico-commercial.
  • ORCO :  ingénieur  consultant  en Recherche  Opérationnelle, ingénieur  technico-commercial  en  logistique, ingénieur développement  en  optimisation, ingénieur  R&D  en Recherche  Opérationnelle, enseignant-chercheur  en Recherche  Opérationnelle  et  Combinatoire.
  • SSD : ingénieur statisticien, data-analyst, biostatisticien, programmeur statisticien dans l'industrie et l'administration, ingénieur technico-commercial en statistique, R&D.

Partenariats:

Etablissement(s) co-accrédité(s)

  • Institut Polytechnique de Grenoble
  • Université Savoie Mont Blanc

Etablissement(s) partenaire(s)

Conditions d'admission

Le M1 est ouvert aux candidats titulaires d'un diplôme national conférant le grade de la licence dans un domaine compatible avec celui du master, ou via une validation d'études ou d'acquis.

L'entrée en M2 est sélective et ouverte sur dossier aux candidats titulaires d'une première année de Master dans le domaine.

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Contacts

Responsable(s) pédagogique(s)

GAUDOIN Olivier

Didier Piau

Didier.Piau @ univ-grenoble-alpes.fr