Master Ingénierie nucléaire

Master Ingénierie nucléaire

Portail 1re année

Présentation et objectifs

La gestion de l’énergie nucléaire est un enjeu sociétal majeur, de par les défis industriels que constituent la gestion des déchets nucléaires, le démantèlement des installations nucléaires et la sûreté nucléaire. La préparation d’une carrière liée à ces thématiques nécessite une formation dédiée que propose le master ingénierie nucléaire de l’Université Grenoble Alpes.

Le master 1 Ingénierie Nucléaire (Valence), anciennement master 1 ITDD, est une formation à finalité professionnelle dont l’objectif est dans un premier temps la préparation des étudiants aux parcours de master 2 de cette mention, et in fine l’insertion professionnelle dans l’industrie nucléaire sur des postes d’ingénieurs.

En master 1, le caractère professionnel se traduit par des choix thématiques tournés vers la préparation à l’ingénierie nucléaire. Il s’agit d’enseignements scientifiques axés sur le nucléaire (physique nucléaire appliquée, chimie du cycle, génie mécanique) et sur l’industrie nucléaire elle-même (réacteurs nucléaires et neutronique, radioprotection). Le programme de M1 propose également une introduction aux thèmes centraux du master, relatifs aux déchets radioactifs, au démantèlement et à la sûreté nucléaire. Le cursus est complété par des notions transversales utiles aux ingénieurs du nucléaire (droit, qualité).

Le programme de master 1 comporte un stage de 4 à 6 mois en industrie nucléaire qui constitue pour les étudiants une première expérience professionnelle dans ce milieu et une préparation à l’année de master 2 effectuée en alternance.

A l’issue du master 1, les étudiants intègrent l’un des trois parcours du master 2 Ingénierie Nucléaire :

  • Gestion des déchets radioactifs (GDRA)
  • Assainissement et Démantèlement des Installations Nucléaires (ADIN)
  • Sûreté Nucléaire (SN)

Le master 2 est effectué en alternance dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation de 12 mois commençant en septembre.

Au total, les étudiant(e)s ayant effectué les deux années de master Ingénierie Nucléaire auront acquis en 24 mois une expérience professionnelle de 10 à 12 mois dans l’industrie nucléaire.

 

Plus d’informations : http://lpsc.in2p3.fr/MasterITDD/M1/

Présentation

Présentation

Chiffres clés
  • Création du master 1 : septembre 2008 (initialement nommé ITDD)
  • 320 étudiants formés au 1/1/2018
  • Taux de passage en M2 : 90%
  • Stages de M1 effectués : 30% EDF, 20% CEA, 15% AREVA, …
  • Missions d’alternance effectuées : 31% AREVA, 27% EDF, 17% CEA, …

60% des étudiants effectuent leur mission de M2 dans l’entreprise où ils ont fait leur stage de M1

Programme

Programme

Admission

Admission

Conditions d’admission

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage (https://www.univ-grenoble-alpes.fr/fr/grandes-missions/formation/formation-continue-et-alternance/)

Candidature

Vous souhaitez candidater et vous inscrire à cette formation ? Rendez-vous sur le site internet de l'UGA, rubrique candidatures et inscriptions.

Et après ?

Et après ?

Poursuite d'études

A l’issue du master 1, les étudiants intègrent l’un des trois parcours de master 2 de la mention Ingénierie Nucléaire :

  • Gestion des déchets radioactifs (GDRA)
  • Assainissement et Démantèlement des Installations Nucléaires (ADIN)
  • Sûreté Nucléaire (SN)

Secteurs d'activité

A l’issue du master 2, le suivi des étudiants montre qu’ils sont recrutés en tant qu’ingénieurs dans l’industrie nucléaire (99% des diplômés) à 80% en CDI et avec un délai moyen à l’issue du diplôme inférieur à 1 mois.

Les entreprises qui recrutent les étudiants diplômés sont à 40% les grands donneurs d’ordre (EDF, AREVA, CEA) et à 60% les entreprises d’ingénierie de l’industrie nucléaire.

 

Les étudiants du master ingénierie nucléaire sont regroupés dans une association, I2PF, qu’il est possible de contacter pour obtenir des informations complémentaires.

https://www.linkedin.com/groups/8241559/profile