Master Ingénierie nucléaire

Master Ingénierie nucléaire

Parcours Gestion scientifique et technologique des déchets RAdioactifs (GDRA)

Présentation et objectifs

Nous le savons bien, la gestion des déchets en général et plus particulièrement des déchets radioactifs est devenue un enjeu majeur pour nos sociétés qui s’orientent vers le développement durable.

Les bonnes pratiques de gestion des déchets radioactifs visent à limiter leur production, réduire leur nocivité par des traitements adéquats, assurer leur transport et leur stockage en toute sécurité pour l’Homme et l’Environnement. Les quantités actuellement produites sont déjà importantes et croîtront avec les chantiers de démantèlement qui s’étaleront sur plusieurs dizaines d’années assurant du travail pour longtemps encore.
 

Cette gestion passe par une rigoureuse caractérisation physico-chimique et radiologique des déchets qui permet de déterminer le meilleur traitement garantissant la maîtrise des conséquences, en particulier sur une grande échelle de temps, de leurs impacts éventuels sur l'homme ou son environnement. La production de déchets radioactifs conditionnés s'élève à environ 20 000m3/an, dont 10% de déchets à haute activité ou à vie longue (rapport de l'ANDRA).

Les activités associées à la gestion des déchets radioactifs sont très diverses (caractérisation physique et chimique, étude de production et de transport, radioprotection, suivi d’activité de sous-traitants, formation du personnel…) et conviennent aussi bien aux personnalités « terrain » que « bureau ». Ainsi vous pourrez devenir Ingénieur Déchet en centre nucléaire de production d'électricité (CNPE), Chargé d’Affaires ou de Projet, Correspondant Déchet dans une des nombreuses sociétés du nucléaire (ONET Technologies, NUVIA, ASSYSTEM, ALTRAN, BOUYGUES…) ou pour les acteurs historiques (EDF, ORANO, Commissariat à l'Énergie Atomique - CEA, Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs - ANDRA) voire devenir « Expert » pour l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN).
 

Le parcours GDRA (qui comporte un fort tronc commun avec les parcours ADIN et SN) permet aussi d’évoluer au cours du temps vers d’autres métiers du nucléaire en fonction de votre parcours professionnel.

L'objectif est de former des cadres dans le domaine de la gestion des déchets radioactifs, pour répondre à des besoins industriels importants dans ce domaine.

Présentation

Présentation

Partenariats:
Etablissement(s) co-accrédité(s)
  • Institut Polytechnique de Grenoble
Etablissement(s) partenaire(s)
Laboratoire(s) partenaire(s)

Programme

Admission

Admission

Conditions d’admission

Accès en 2ème année de master : ingénieur diplômé, master 1 mention Physique-Chimie, Physique, Chimie.

Le master est accessible pour les salariés en formation continue.

L’admission se fait sur dossier et entretien.

Public formation continue : Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Candidature

Vous souhaitez candidater et vous inscrire ?
Sachez que la procédure diffère selon le diplôme envisagé, le diplôme obtenu, ou le lieu de résidence pour les étudiants étrangers. Laissez-vous guider simplement en suivant ce lien : https://www.univ-grenoble-alpes.fr/candidater-et-s-inscrire/

Et après ?

Et après ?

Insertion professionnelle

Le taux d'insertion professionnelle est excellent. 75% des étudiants ont signé un CDI avant l'obtention du diplôme. Les diplômés occupent des postes d'ingénieur dans le domaine de la gestion des déchets radioactifs.