Master Ingénierie de la santé

Master Ingénierie de la santé

Parcours Sciences et management des biotechnologies : thérapie cellulaire, génique et ingénierie tissulaire 2e année

Présentation et objectifs

L’émergence de la thérapie cellulaire et de la thérapie génique a donné un grand espoir pour soigner les maladies incurables par les médicaments classiques issus de la synthèse chimique ou biotechnologique. La démocratisation de ces thérapies innovantes nécessite la formation de l’ensemble du personnel intervenant dans la chaîne thérapeutique (médecins, pharmaciens, scientifiques et industriels).

L’objectif de ce parcours est de former les étudiants aux aspects scientifiques (cellules souches, médecine régénérative, biotechnologies moléculaires, traitement des maladies génétiques, …), aux aspects règlementaires et aux aspects industriels (utilisation en R&D, production, contrôle, …) de ces outils biotechnologiques modernes. Enfin, nous mettons à disposition de nos étudiants un panel d’enseignements extrascientifiques (management, propriété intellectuelle, qualité) qui va leur permettre d’acquérir une double compétence scientifique-managériale et leur donner les outils nécessaires à la création de leur propre activité. 

Présentation

Présentation

Dimension internationale :

Formation tournée vers l’international

Certaines UE sont an anglais étant mutualisées avec le parcours international de la mention.

Possibilités de stages à l'étranger.

Programme

Programme

Stages, projets et missions

Nature : Obligatoire
Durée : 6 mois
Lieu : En France ou à l'étranger

Stage obligatoire de 6 mois dans une industrie, un laboratoire hospitalier ou un laboratoire de recherche du secteur.

L'UE obligatoire "Innovative project" organisée en partenariat avec Grenoble Ecole de Management offre aux étudiants des missions concrètes fournies par des industriels ou des laboratoires. Cette UE combine des cours de gestion de projet, de marketing, de propriété intellectuelle à un projet tutoré.

Admission

Admission

Conditions d’admission

Pour le Master 1 : Licence 3 ou diplôme équivalent après étude par l'Université

Pour le Master 2 : Master 1 ou diplôme équivalent après étude par l'Université

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

 Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pré-requis

Pour le Master 2 : bases solides en biologie cellulaire et moléculaire.

Public visé

Pour le Master 2 : étudiants ayant validé un Master 1 en biotechnologies, biologie ou chimie-biologie. Etudiants en pharmacie (filière industrie, filière recherche ou internes), étudiants en médecine, étudiants en médecine vétérinaire ou étudiants en maïeutique. Elèves ingénieurs dans le domaine des biotechnologies.

Et après ?

Et après ?

Poursuite d'études

Une majorité d'étudiants accède directement au marché de l'emploi sans poursuite d'études.

Possibilité de poursuite en thèse (1/3 à 1/2 de la promotion) dans le secteur des cellules souches, de l'ingénierie cellulaire ou tissulaire ou dans le développement de nouveaux protocoles de thérapie génique.

Poursuites d'études pour une spécialisation en management, finances ou propriété industrielle.

Secteurs d'activité

Au sein de services hospitaliers, industriels ou de recherche publique :

- Thérapie cellulaire

- Thérapie génique

- Ingénierie tissulaire