Option Recherche : Epistémologie des sciences sociales

Diplômes intégrant cet élément pédagogique :

Descriptif

Beaucoup d’épistémologies inscrites dans le sillage du Conflit des méthodes (Methodenstreit) ont cherché à définir une épistémologie propre aux sciences sociales en mettant en avant l’un ou l’autre des critères suivants : réalisme des théories, multiplicité des paradigmes, concepts spécifiques, historicité, absence de lois, impossibilité du raisonnement expérimental, etc. Le cours offrira une analyse critique de ces thèses à partir d’une épistémologie comparée des sciences sociales et des sciences naturelles.

Compétences visées

Être en mesure de porter un regard critique sur des poncifs appuyés par une littérature abondante et consensuelle.

Bibliographie

Berthelot, J.M., Pour un pluralisme sous contraintes, RESS 126, 2003: 35- 49.

Cuin, C.H., Ce que (ne) font (pas) les sociologues, Paris, Droz, 2000.

Granger, G.G., Formes, Opérations, Objets, Paris, Vrin, 1994, 243-258.

Raynaud, D. La Sociologie et sa vocation scientifique, Paris, Hermann, 2006.

Testart, A., Pour les sciences sociales. Essai d’épistémologie, Paris, C. Bourgois, 1991.

 

Informations complémentaires

Lieu(x) : Grenoble - Domaine universitaire
Langue(s) : Francais