Master Sciences du langage

Master Sciences du langage

Parcours Linguistique

Présentation et objectifs

Présentation et objectifs

L’organisation du parcours Linguistique permet d’appréhender les systèmes linguistiques en se fondant sur : d’appréhender les systèmes linguistiques en se fondant sur : 

-       L’observation et la modélisation des structures linguistiques à partir de données issues du terrain (corpus, enquêtes) ;

-       L’étude des structures linguistiques dans les processus cognitifs et sociaux chez l’adulte et chez l’enfant ;

-       Les méthodes de la linguistique outillée (linguistique de corpus, phonétique et phonologie expérimentales, statistiques).

Ce parcours vise à former des spécialistes ayant une solide formation généraliste dans le domaine des Sciences du langage : phonétique, phonologie, lexicologie, morphologie, syntaxe, sémantique, psycholinguistique, sociolinguistique. Sur cette base généraliste, les enseignements de spécialisation proposés sont directement adossés à des laboratoires de recherche : LIDILEM (EA 609), GIPSA-lab (UMR CNRS 5216), Equipe ISA de LITT&ARTS (UMR 5316)  ou LIG (UMR CNRS 5617). Les travaux de recherche s’intègrent naturellement dans les  thématiques de ces laboratoires et s’appuient sur des compétences reconnues, dont certaines font la spécificité de l’université de Grenoble :

Sociolinguistique et Acquisition du langage : cette thématique est depuis longtemps un thème de recherche du LIDILEM, développé dans l’axe 2 « Sociolinguistique et acquisition du langage » et plus récemment dans le département Parole et Cognition de GIPSA-lab pour ce qui est de l’acquisition de la parole chez les tout-petits ;

Géolinguistique et dialectologie : le Centre de Dialectologie de Grenoble, reconnu internationalement pour ses travaux sur les atlas linguistiques, a intégré GIPSA-lab, depuis 2008, dans l’équipe Systèmes Linguistiques et Dialectologie (SLD) ;

Phonétique-Phonologie : Grenoble a une longue tradition en phonétique et les travaux du département Parole et Cognition de GIPSA-lab, notamment des équipes SLD et Parole Cerveau Multimodalité Développement (PCMD), de l'équipe GETALP du LIG (via l’étude semi-automatique de corpus) et de l’équipe ISA de LITT&ARTS (Phonétique et cognition, Production et perception de la parole multimodale et phonologie multisensorielle;

Syntaxe/Sémantique/Pragmatique : ces enseignements s’adossent à l’axe 1 du Lidilem « Descriptions linguistiques, TAL, corpus » et font l'objet de plusieurs projets importants et de nombreuses collaborations, en particulier autour des interfaces syntaxe/sémantique et de la linguistique contrastive.  Un thème phare de cet axe porte sur la question de la phraséologie et des genres textuels.

Ce master a pour ambition, en tant que master orienté vers la recherche, de former des chercheurs et des enseignants-chercheurs en sciences du langage par le débouché sur le doctorat. Le cursus est largement ouvert aux étudiants étrangers et est tout à fait adapté à l’enseignement du français et de la linguistique française dans les universités étrangères. En outre, ce parcours constitue, en tant que tel, un complément de formation pour ceux qui sont confrontés dans leur pratique professionnelle à des questionnements sur le langage. L’articulation serrée entre la recherche et les enjeux sociétaux actuels (surdité, acquisition des langues en milieux plurilingues, patrimoine linguistique, troubles du langage, acquisition du langage et des langues) est d’ailleurs l’un des points forts de la formation ainsi que le montrent les nombreuses collaborations entre les milieux professionnels (professeurs des écoles, orthophonistes, attachés culturels, et les enseignants intervenant dans cette spécialité Linguistique.

Quelques témoignages d’étudiants.

Présentation

Présentation

Atouts de la formation

Enseignements du master

Les enseignements du master se répartissent entre les matières suivantes :

-       Fondamentaux des sciences du langage : syntaxe, sémantique, dialectologie, phonologie, acquisition des langues secondes, sociolinguistique, linguistique de corpus

-       Linguistique outillée : corpus oraux et écrits, statistiques, enquêtes de terrain.

-       Méthodologie et initiation à la recherche

En master 1, les étudiants doivent rédiger un mémoire de 40 à 50 pages sur une problématique de recherche innovante (rédaction de la problématique, synthèse de la littérature, élaboration de la méthodologie, éventuellement ébauche d’analyse des données collectées). Le mémoire peut être effectué dans le cadre d’un stage de recherche dans un laboratoire de 2 à 4 mois. Un accompagnement méthodologique est proposé aux étudiants.

En master 2, le deuxième semestre est entièrement consacré au stage et au mémoire de recherche. Le stage de 2 à 6 mois est effectué dans le laboratoire de recherche où l’étudiant effectue ses travaux de recherche. Le stage doit être directement lié au mémoire. Le mémoire de 80 à 100 pages présentera un travail original de recherche (dans la continuité ou non du mémoire de master 1).

Les mémoires de master 1 et de master 2 donnent lieu à des soutenances devant un jury d’enseignants.

Pour consulter quelques mémoires élaborés dans le cadre du parcours Linguistique, cliquez ici 2016-2017   ou 2017-2018.

Quelques projets de recherche dans lesquels les étudiants de master sont intégrés en 2018-2019 :

ALMURA = Atlas Linguistique Multimédia de la Région Rhône-Alpes

Dylnet : Développement du langage oral et sociabilité à l’école maternelle

ECLATS = Extraction automatisée de Contenus géoLinguistiques d'Atlas et analyse Spatiale

Eulalies : Evaluation des Troubles du Développement des Sons de Parole chez les enfants francophones

GeDéCo: Gestion multifocale et Développement des Conduites communicatives complexes

Gestland: Gesture and Language Development across Romance and Bantu Languages

Phileduc : Conditions et manifestations de la pensée réflexive dans les communautés de recherche philosophique (CRP)

Phraseorom : Phraséologie du roman contemporain

Pragmalex : Pragmatèmes en contraste : de la modélisation linguistique au codage lexicographique

Établissement(s) avec lesquels des collaborations sont établies :

 • Collaboration avec l'Université Pédagogique de Cracovie, Pologne dans le cadre du programme «Coopération et Mobilité internationale» de la Région Rhône-Alpes (CMIRA 2015).

• Convention tripartite de collaboration pédagogique et scientifique entre l’Université Stendhal, Grenoble 3, l’Institut de Philologie romane (Université de Cologne) et l’Institut de Philologie anglaise (Université d’Osnabrück).

• Collaboration avec l'université de Dublin Trinity College Dublin.

Institutions

• CHU de Grenoble (Implants cochléaires)

Poursuite d’études 

Doctorat en Science du Langage à l'Ecole doctorale Langues, Littératures et Sciences Humaines (mettre le lien http://www.u-grenoble3.fr/version-francaise/recherche-valorisation/ecole-doctorale/)

Compétences visées

Compétences : Compétences et capacités attestées : • Maîtriser les savoirs fondamentaux des Sciences du Langage ; • Mener un travail de recherche en linguistique au sein d’une équipe de recherche tout en développant un travail en autonomie ; • Compétences liées au champ de la discipline : recherche bibliographique, enquête de terrain, constitution de corpus d’analyse, constitution de bases de données, analyse statistique, utilisation du matériel et des logiciels d’analyse de données, de cartographie linguistique ; • Compétences littéraciées transversales élevées (lecture sélective, esprit de synthèse, capacité à produire rapidement des textes, à recueillir et compiler des informations par les moyens traditionnels (bibliothèque, presse) et modernes (Internet)...).

Programme

Programme

Les enseignements du master se répartissent entre les matières suivantes :

-       Fondamentaux des sciences du langage : syntaxe, sémantique, dialectologie, phonologie, acquisition des langues secondes, scoiolinguistique, linguistique de corpus

-       Linguistique outillée : corpus oraux et écrits, statistiques, enquêtes de terrain.

-       Méthodologie et initiation à la recherche

En master 1, les étudiants doivent rédiger un mémoire de 40 à 50 pages sur une problématique de recherche innovante (rédaction de la problématique, synthèse de la littérature, élaboration de la méthodologie, éventuellement ébauche d’analyse des données collectées). Le mémoire peut être effectué dans le cadre d’un stage de recherche dans un laboratoire de 2 à 4 mois. Un accompagnement méthodologique est proposé aux étudiants.

En master 2, le deuxième semestre est entièrement consacré au stage et au mémoire de recherche. Le stage de 2 à 6 mois est effectué dans le laboratoire de recherche où l’étudiant effectue ses travaux de recherche. Le stage doit être directement lié au mémoire. Le mémoire de 80 à 100 pages présentera un travail original de recherche (dans la continuité ou non du mémoire de master 1).

Les mémoires de master 1 et de master 2 donnent lieu à des soutenances devant un jury d’enseignants.

Pour consulter quelques mémoires élaborés dans le cadre du parcours Linguistique, cliquez ici 2016-2017   ou 2017-2018.

Quelques projets de recherche dans lesquels les étudiants de master sont intégrés en 2018-2019 :

ALMURA = Atlas Linguistique Multimédia de la Région Rhône-Alpes

Dylnet : Développement du langage oral et sociabilité à l’école maternelle

ECLATS = Extraction automatisée de Contenus géoLinguistiques d'Atlas et analyse Spatiale

Eulalies : Evaluation des Troubles du Développement des Sons de Parole chez les enfants francophones

GeDéCo: Gestion multifocale et Développement des Conduites communicatives complexes

Gestland: Gesture and Language Development across Romance and Bantu Languages

Phileduc : Conditions et manifestations de la pensée réflexive dans les communautés de recherche philosophique (CRP)

Phraseorom : Phraséologie du roman contemporain

Pragmalex : Pragmatèmes en contraste : de la modélisation linguistique au codage lexicographique

Admission

Admission

Conditions d’admission

Accès en M1

Parcours Linguistique

Le parcours est accessible :

- aux titulaires d’une licence «du langage», obtenue dans une université française, sur dossier

- aux titulaires d’une autre licence, sur dossier.

- aux titulaires d'un diplôme étranger avec niveau équivalent, dossier et commission d'admission pour une validation d'études.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Pour candidater à cette formation, veuillez cliquer sur ce lien : https://ecandidat.univ-grenoble-alpes.fr/ecandidat/#!accueilView

Vous pouvez trouver les dates des campagnes d’admission sur : https://llasic.univ-grenoble-alpes.fr/master/

 

 

Accès en M2

• Passage de droit en M2 avec le M1•

• Sur avis de la commission pédagogique pour les étudiants issus d’une formation hors LMD

• par validation des études ou des acquis personnels ou professionnels : sur décision individuelle, après examen du dossier par une commission pédagogique de validation

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Pour candidater à cette formation, veuillez cliquer sur ce lien : https://ecandidat.univ-grenoble-alpes.fr/ecandidat/#!accueilView

Vous pouvez trouver les dates des campagnes d’admission sur : https://llasic.univ-grenoble-alpes.fr/master/

 

Candidature

Candidater et s'inscrire

Et après ?

Et après ?

Poursuite d'études

Les titulaires d'un master Recherche Linguistique pourront postuler à un doctorat dans le cadre de l'Ecole Doctorale "Littérature et sciences humaines" de l'université Grenoble Alpes.