Master Information-Communication

Master Information-Communication

Parcours Information-communication publique et médias

Présentation et objectifs

Le parcours Information-communication publique et médias (ICP-Médias) du master information et communication prépare en deux ans aux métiers de l’information et de la communication au sein des collectivités territoriales,  des institutions publiques et parapubliques : services de l’Etat, collectivités territoriales, associations, ONG, structures européennes, établissements publics locaux, etc. 

 

Il propose également une connaissance précise du fonctionnement des médias, des nouveaux médias et plus généralement des industries culturelles.

 

La formation permet d’acquérir une connaissance approfondie des environnements professionnels et de leurs évolutions dans le secteur de l’action publique. Les diplômés ont vocation à intégrer des services d’information et de communication afin de proposer des stratégies, de concevoir des outils, de réaliser des produits d’information et de communication et de gérer les relations avec les médias, l’apport spécifique de la formation se situant dans la connaissance des interfaces information - communication et des médias.

 

Le parcours prépare également aux métiers de la recherche et de l’enseignement et propose trois options aux semestres 3 et 4 : recherche en sciences de l’information et de la communication, métiers de l’information - communication publique et médias. 

Les étudiants du parcours ont vocation à intervenir dans l’ensemble des activités d’information et de communication. Ils participent à la définition des objectifs de communication, ils contribuent à l'élaboration de plans de communication et à leur mise en œuvre.  Ils mettent en œuvre des modalités d’évaluation (de produits et d’actions), ils concourent à la réalisation d’enquêtes ou d’études (études de publics, enquêtes quantitatives ou qualitatives, analyses de pratiques sociales, etc.). Intégrés dans les services d’information et de communication, ils prennent part à l’écriture de documents et à la rédaction de divers textes (dans le domaine de l’information, de la prévention, de la sensibilisation, de la concertation par exemple).

 

A l’issue de leur diplôme, les futurs diplômés :

 

-          connaissent les grandes tendances de l'information-communication, les environnements socio-professionnels de l’action publique au niveau local, national ou international ;  

-          développent une réflexion stratégique sur les politiques publiques dans le domaine de la communication publique, de la communication territoriale et dans le domaine des médias ;

-          analysent  les contextes et les pratiques, mènent des observations, réalisent des enquêtes, des entretiens et des études quantitatives ;

-          conçoivent et réalisent des documents, écrivent des textes (journal interne, magazine, articles pour site), mettent en œuvre des dispositifs, interviennent dans le pilotage et l’animation d’actions d’information et de communication (événements, manifestations, campagnes…),  dans l’organisation des connaissances et la circulation de l’information.

Présentation

Présentation

Atouts de la formation

Le parcours Information-communication publique et médias propose des aménagements spécifiques à deux publics :

 

-          Un public de professionnels en reprise d’études (Communication publique pour les professionnels – CPP). Cette formation offre un renforcement de professionnalisation dans le domaine de la communication publique et territoriale (éducation, culture, santé, territoire). Elle s’appuie sur un partenariat avec l’association  des communicants de la communication publique (Cap’Com). 

 

-          Un public d’étudiants ou de professionnels en reprise d’études qui souhaitent suivre à distance des unités d’enseignement préparant à la recherche en vue de l’inscription au doctorat en sciences de l’information et de la communication (Certificats universitaires à la recherche en sciences de l’information et de la communication).

Programme

Programme

Admission

Admission

Conditions d’admission

  • Niveau(x) de recrutement : Bac + 3

     Publics

    Master 1 :
    • Etre titulaire d’une L3 au moins ou d’un diplôme étranger sanctionnant 3 années d’études supérieures.
      ou
    • Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 1 an dans le domaine de la formation demandée (VAPP).
  • Master 2 :
  • Être titulaire du M1 Information-Communication, Parcours Information-Communication publique et médias (ICPM) de l’Université Grenoble Alpes : accès de plein droit.
  • ou
    • Être titulaire d’un M1 au moins ou d’un diplôme étranger sanctionnant 4 années d’études supérieures.
    • ou
    • Justifier d'une expérience professionnelle d'au moins 1 an dans le domaine de la formation demandée (VAPP).

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

CALENDRIER DES ADMISSIONS :

Ouverture des candidatures : le 10 avril 2017 sur l'application E-candidat 

Fermeture des candidatures : le 17 mai 2017

Date limite de réception des dossiers : le 17 mai 2017

Affichage des candidats autorisés à se présenter aux entretiens oraux : le 24 mai 2017

Date des entretiens oraux : les 6-7-8 juin 2017 à l’ICM Echirolles exclusivement

Affichage des candidats admis : le 12 juin 2017

 

La liste des candidats autorisés à se présenter aux épreuves sera disponible sur le site de l’Université Grenoble Alpes (http://www.univ-grenoble-alpes.fr).

Et après ?

Et après ?

Secteurs d'activité

Les débouchés du parcours information-communication publique et médias sont les suivants : chargé de communication (dans une ONG, dans une communauté d’agglomération) : chef de projet, chargé d’études, rédacteur, journaliste institutionnel et territorial,  chargé des relations médias,  médias planner, attaché de presse...
Ces métiers s’exercent dans les domaines de l'action publique (culture, santé, risques, environnement, transport, développement durable, etc.) que ce soit aux niveaux local, national et international.
L’enseignement supérieur et la recherche par la formation doctorale constituent également un débouché professionnel.