Parcours Coopération internationale et communication multilingue

Formations par composantes

Vous êtes ici :

Master Langues étrangères appliquées (LEA)

Parcours Coopération internationale et communication multilingue

Présentation

Présentation et objectifs

Le cursus du master CICM est articulé autour de deux logiques complémentaires.

La première est axée sur l’analyse de l’environnement des actions de coopération internationale ou liées au développement durable. Les enseignements sont dans ce cadre essentiellement assurés par des universitaires :

  • La pratique à un haut niveau de deux langues étrangères passe par l’association d’enseignements de tronc commun aux trois masters LEA de l’Université et de cours spécifiques (adaptation au contexte précis de la coopération internationale et du développement durable).
  • Les sciences sociales s’intéressent aux contextes du développement durable (aspects géopolitiques, approche des processus de développement, économie solidaire, anthropologie…) et de la méthodologie de projet.
  • Le domaine de la communication propre aux ONG est également abordé.

La deuxième repose sur la professionnalisation, principalement grâce à l’intervention d’intervenants extérieurs qui ont (ou ont eu) pour activité principale la responsabilité de projets de coopérations internationales ou d’actions liées aux différents domaines du développement durable.

L’application de la méthodologie de projet est réalisée par l’articulation de trois volets :

  • L’approfondissement des exigences liées à toute gestion de projet et l’appropriation d’outils de base relatifs aux différentes phases de la démarche.
  • La mise en pratique dans le cadre de projets tutorés.
  • La prise en compte indispensable des aspects interculturels liés au management de projets.

Le perfectionnement des langues s’effectue au travers d’une ouverture approfondie sur l’actualité internationale et d’enseignements de professionnalisation en anglais.

Cette formation a pour but de permettre tout type d’intervention dans la réalisation de projets concernant les différents domaines du développement durable (économique / social et humain / environnemental) : aide d’urgence ou appui au développement, recherche ou plaidoyer sur des thématiques touchant aux droits de l’homme ou de l’enfant, aux questions de genre, à l’éducation au développement, à la préservation de l’environnement …, en coopération décentralisée, bilatérale ou multilatérale.

A l’issue de la formation, les participants seront capables de

  • Maîtriser la gestion globale d’un programme (de l’identification des besoins à la clôture de l’action), soit définir les objectifs, planifier les actions et assurer la gestion des ressources humaines nationales ou internationales.
  • Superviser les aspects financiers et budgétaires d’un programme.
  • Coordonner la mise en œuvre des actions en fonction des facteurs internes et environnementaux.
  • Gérer les aspects relationnels liés à un programme local, national ou international.
  • Savoir utiliser trois langues vivantes (dont le français et l’anglais) à un très bon niveau, à la fois dans le contexte d’une négociation autour d’un projet lié à la coopération internationale et/ou au développement durable et dans celui de sa mise en œuvre.
  • Intégrer dans leur approche du management de projet les aspects interculturels.
  • Organiser la communication autour d’un projet et prévoir le système d’information.

Chaque module fait l’objet d’une évaluation individuelle et/ou collective. L’évaluation proposée au cours de la première année concerne essentiellement les savoirs et savoir-faire, alors que celle mise en œuvre en deuxième année porte davantage sur les savoir-faire et savoir-être.

Atouts de la formation

Deux stages sont partie intégrante du cursus :

  • Le stage de deux mois (ou plus) effectué à l’issue de la première année est un stage de découverte en profondeur du milieu de la coopération internationale ou de l’un des domaines du développement durable. L’une de ses principales finalités est d’affiner le projet professionnel.
  • Le stage de six mois qui clôt la deuxième année de formation doit permettre l’appropriation totale de la démarche de projet. Un suivi pédagogique étroit facilite la mise en œuvre d’un projet réalisé au sein d’une ONG, d’organismes internationaux, d’entreprises ou de collectivités locales.
Dimension internationale : Formation tournée vers l’international

Candidature

Vous souhaitez candidater et vous inscrire ?

Sachez que la procédure diffère selon le diplôme envisagé, le diplôme obtenu, ou le lieu de résidence pour les étudiants étrangers.

Laissez-vous guider simplement en suivant ce lien :

http://www.univ-grenoble-alpes.fr/fr/grandes-missions/formation/candidatures-et-inscriptions/  

Programme

Programme

Admission

Conditions d’admission

 Candidatures : 10 avril 2017 - 15 mai 2017 sur la plateforme de candidature de l'Université Grenoble Alpes

Français langue maternelle ou très bon niveau.

En plus du français, chaque étudiant doit maîtriser 2 langues au niveau C1 du Conseil de l’Europe, soit plus de 12 sur 20 aux UE de langues de la licence LEA.

Il est fortement recommandé d’avoir effectué des séjours longs dans les pays des 2 langues étudiées, et plus particulièrement pour les langues débutées tardivement.

Très bons résultats en sciences sociales (économie international et relations internationales).

Expérience professionnelle/Stage indispensable en adéquation avec le master

Aisance en informatique sur tous les logiciels de bureautique.

Forte motivation pour les métiers du développement et de l’action humanitaire (stages à l’étranger, en organisation internationale/ONG recommandés).

 

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

 Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Contacts

Responsable(s) pédagogique(s)

Yves Achille

Email : yves.achille @ univ-grenoble-alpes.fr


Secrétariat de scolarité
Johanna Pasqualini

johanna.pasqualini @ univ-grenoble-alpes.fr

Université Grenoble Alpes
Bâtiment Stendhal - Bureau F 211
38058 Grenoble
Tél : 04 76 82 41 44


En bref

Organisation : UFR Langues étrangères
Lieux : Grenoble - Domaine universitaire
Modalités : Formation initiale / continue
Langues : Allemand, Arabe, Espagnol, Italien, Anglais, Français