Master Création artistique

La formation propose le ou les parcours suivants :

Présentation

La mention Création artistique est une mention particulièrement originale dans le panorama des formations nationales. Ouverte sur le monde contemporain, elle propose d’acquérir des connaissances théoriques, esthétiques, critiques approfondies sur les œuvres et les processus de création engagés pour leur réalisation, d’approcher les contextes de production et de diffusion, et d’expérimenter des pratiques créatives, en prenant en considération les réflexions les plus actuelles menées dans les champs couverts par ses trois parcours :

- Etudes cinématographiques

      (Master 1 et Master 2 : deux années, 4 semestres, 120 ects)

- Arts de la scène

(Master 1 et Master 2 : deux années, 4 semestres, 120 ects)

- Documentaire de création

(Master 2 uniquement : une année, 2 semestres, 60 ects).

Master de réalisation et de production en partenariat avec Ardèche Image à Lussas (des conditions d’accès spécifiques concernent ce parcours au nombre de places limité).

La mention Création artistique repose sur l’entrecroisement entre recherche et professionnalisation, enseignements théoriques et enseignements pratiques, en lien avec les institutions et lieux culturels grenoblois, régionaux, et au-delà de cette sphère géographique, mais aussi à travers des rencontres avec des professionnels et des créateurs contemporains, sous formes d’interventions et de résidences d’artistes.

Elle s’inscrit dans l’un des axes stratégiques majeurs de l’Université Grenoble-Alpes (UGA) en matière de pédagogie et de recherche dans ses orientations « Création, art, culture », et est étroitement liée à la Maison de la Création qui verra des locaux construits prochainement pour accueillir des lieux dédiés à la recherche-création, des ateliers équipés, des salles spécifiques.

Au niveau de la recherche, la mention est adossée en Master 1 et en Master 2 à la composante scientifique CINESTHEA (Cinéma, Esthétique, Théâtre, Arts de la scène) qui prend place au sein de l’UMR LITT&ARTS [Arts et pratiques du texte, de l’image, de la scène et de l’écran]. En Master 2, par le rattachement du parcours Documentaire de création à la mention, un adossement au laboratoire GRESEC (Groupe de recherche sur les enjeux de la communication) existe également.

 La mention propose dans chacun de ses semestres trois blocs d’enseignement : « Tronc commun », (partagé par les deux parcours de Master 1 et par les trois parcours de Master 2) ; « Spécialité » ; « Ouverture ». Rapports et mémoires de recherche, mémoires professionnels, mémoires de création-recherche complètent la formation. Des travaux spécifiques en réalisation et production concernent le parcours de M2 Documentaire de création.

Objectifs

L’ambition de la mention Création artistique est de proposer une multiplicité de formes d’approches de la création, avec un accent particulier porté sur la création contemporaine, afin d’offrir une double ouverture, sur la recherche et sur le monde professionnel. Elle est ainsi entièrement construite autour de la réflexion sur la création artistique, les pratiques  artistiques (à travers ateliers et rencontres), la mise en contexte social et culturel de la création (production, diffusion, valorisation) dans plusieurs domaines : le cinéma, les arts de la scène, le documentaire de création, tout en proposant des ouvertures sur les arts plastiques, les sciences, la communication, la littérature.

Conditions d'admission

Le M1 est ouvert aux personnes qui ont obtenu un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine compatible avec celui du master ou via une validation d'études ou d'acquis.

L'entrée en M2 peut être sélective. Elle est ouverte sur dossier aux candidats titulaires d'une première année de master dans le domaine.

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

 Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).