Licence professionnelle Protection et valorisation du patrimoine historique et culturel

La formation propose le ou les parcours suivants :

Présentation

Les enseignements proposent à la fois une vision globale des territoires ruraux, de leur dynamique de développement (diagnostic de territoire, gestion de l’espace, marges de manœuvre) et des apports méthodologiques et techniques indispensables à l’exercice des activités visées (méthodologie d’enquêtes, analyse de discours, analyse des jeux d’acteurs, montage de projet, techniques d‘interprétation…). Ils sont parfaitement en adéquation avec les recherches menées au sein de l’UMR PACTE autour des thématiques du développement territorial, des ressources patrimoniales et environnementales, des activités récréatives et des nouvelles formes résidentielles.

Objectifs

L’objectif principal de cette licence est d'accompagner les stagiaires dans la formalisation de leur projet professionnel de création d'activités ou de structure, ou d'insertion dans une activité professionnelle (agent de promotion du patrimoine, agent de développement local, chargé de mission en développement touristique…). A cet effet, la formation favorise la pluridisciplinarité, la capacité d'animation, d'analyse, d'adaptation aux mutations du marché et d'innovation.

Partenariats:

Etablissement(s) partenaire(s)

Conditions d'admission

Ces formations s’adressent à des publics diplômés d’un Bac + 2 et issus de L2 SHS (géographie, Aménagement du territoire, environnement, langue…), DUT, BTS agricoles, services, tourisme. En formation continue, ces licences accueillent des publics avec une expérience professionnelle significative bénéficiant d’une VAPP.

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

 Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Contrôle des connaissances

Il n'y a pas de contrôle de connaissances liés au stage, mais les étudiants sont évalués sur leur capacité à formuler une problématique de mémoire de fin d'études, à travers la rédaction d'une note méthodologique.

Contacts

Responsable(s) pédagogique(s)

Pascal Mao

Pascal.Mao @ ujf-grenoble.fr