Licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS)

Licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS)

Portail 1re-2e année

Présentation et objectifs

La formation en licence STAPS est organisée selon une structure commune aux 3 années. Les deux premières années L1 et L2 (sur Grenoble et Valence) sont communes aux 3 parcours suivants : éducation et motricité (Grenoble et Valence), management du sport (Grenoble), entrainement sportif (Grenoble). Les étudiants ayant validés une L2 obtiennent le diplôme intermédiaire du DEUG STAPS « Animateur – technicien des activités physiques pour tous ».

L’organisation en parcours bien distincts, à partir de la troisième année, a permis de mieux répondre aux exigences de chaque secteur professionnel.

 Au sein du parcours APA-S (seulement sur Grenoble), seule la première année de L1 STAPS est commune aux autres parcours. Cela se justifie par la volonté de notre composante d'être  reconnue par le ministère de la santé comme une structure qui forme à l'APA pour les malades chroniques. Un groupe de travail « santé » de la C3D, dont plusieurs de nos collègues font partie, a établi, au niveau national, une annexe à la convention C3D-CDM. Dans cette annexe, les responsables des filières APAS de différents UFRAPS ont établi, sur le territoire national, le contenu minimum pour qu'une Licence APAS soit labellisée et reconnue par la santé (voir  annexe 1 et 2). Nous avons, à Grenoble, projeté des mutualisations de cours avec la licence santé pour le prochain contrat. Compte tenu de la spécificité des enseignements (orientés pathologie, éducation thérapeutique, éducation nutritionnelle, santé publique) et de la nécessité de conserver des apports STAPS à adapter aux différentes populations à besoins spécifiques, nous sommes dans l'obligation de colorer la formation du label APA dès la deuxième année.

 D'autre part, cette approche est en cohérence avec le référentiel de formation établi par la C3D STAPS.

L'objectif général de la Licence STAPS est de former des étudiants capables d'intervenir, d'animer et d'encadrer un groupe en toute sécurité au sein d’une structure ou en tant qu’indépendant dans le domaine des pratiques physiques ou sportives. Elle doit également favoriser la connaissance des pratiques physiques et sportives, l'accès à une culture scientifique pluridisciplinaire pour une meilleure connaissance et compréhension des pratiques, l'acquisition de compétences professionnelles dans les différents parcours proposés dans cette Licence.

Présentation

Présentation

Une place importante est laissée à l’anglais dans notre formation avec 3 UE de 3 ECTS d’anglais proposées sur tous les parcours de la licence STAPS et réparties entre L2 et L3. Une UE facultative en L3 « Anglais pour la mobilité internationale » est également proposée pour les étudiants désirant faire un séjour à l’étranger. Ces séjours sont fortement encouragés en L3, le responsable des relations internationales présentant, en début d’année, les possibilités et l’intérêt de ces séjours. Une quinzaine d’étudiants étrangers sont accueillis en échange chaque année en licence à l’UFRAPS. Chaque étudiant étranger dispose d’un tuteur, d’un contrat pédagogique et de cours de soutien individualisés.

Compétences visées

STAPS 74

Compétences : Compétences communes à l'ensemble des parcours types de cette formation. 1. Pour APA, entrainement sportif, éducation et motricité : - Concevoir, animer en autonomie des programmes d’activités physiques à destination de publics différents (sportifs de hauts niveaux, élèves, particuliers, public en situation réadaptation) ; - Assurer la sécurité des pratiquants en APS ; - Mettre en œuvre des séquences d’évaluation et des séances d’apprentissage et d’entraînement ; - Observer, analyser, évaluer, diagnostiquer afin de concevoir et animer un programme d’intervention adapté ; - Utiliser des outils numériques, audiovisuel, traitement d’images, mesures métaboliques à des fins d’analyse de gestes ou mouvements sportifs. 2. Pour management du sport : - Participer à la conception de programmes d’activité, ou d’évènements sportifs en mobilisant des méthodes de management lié à la pratique sportive, les mettre en place, les organiser, les conduire ; - Elaborer, développer et tester des produits de tourisme sportif ; - Coopérer en équipe pour répondre aux problèmes d’intervention ou de management posés ; - Communiquer oralement et à l’écrit les résultats et propositions d’intervention. En L1, le tronc commun est de 54 ECTS (90% de la formation). En L2, le tronc commun est de 54 ECTS pour le parcours STAPS et de 54 ECTS pour le parcours APAS, dont 12 ECTS partagées par ces deux parcours. 6 ECTS sont communs avec la faculté de médecine. En L3, le tronc commun est de 12 ECTS (anglais et stages).

Programme

Programme

Stages, projets et missions

Nature : Obligatoire
Durée : 50h
Lieu : En France

Les stages constituent une part importante de la formation des étudiants.

En L1, dans le cadre de la dimension sportive, une immersion dans le milieu fédéral est rendue obligatoire par l'exigence de prise de licences fédérales dans un club sportif, d'entrainements réguliers et de participation à des compétitions fédérales. Ce stage, en tant que pratiquant, est une première approche du milieu sportif, et donne lieu dans le cadre des enseignements associés à l'UE, à l'apport de connaissances pour une première lecture du milieu fédéral et associatif. Cette mise en stage précoce de nos étudiants est un vecteur essentiel de leur professionnalisation.

 En L2, toujours dans le cadre de la dimension sportive, un stage en intervention dans leur spécialité sportive, est demandé pour un volume de 50h. Une convention est alors signée entre la structure d'accueil (club sportif), l'établissement, l'étudiant et le responsable de la spécialité sportive correspondante. L'emploi du temps des L2 est alors organisé pour libérer le mercredi après-midi, créneau le plus classiquement utilisé par les clubs pour y placer leurs écoles de sport. De plus, un stage court d'observation est organisé dans le cadre de l'UE EMP.

 En L3, dans le cadre de la dimension professionnelle, les étudiants sont concernés spécifiquement par la mise en stage, la conception et l'analyse de leur intervention dans le cadre du stage effectué en milieu professionnel (150h, sauf en L3 APA-S où le stage est de 210h pour répondre aux exigences de la convention de partenariat avec la médecine).

Dans le cadre des stages Il est à noter que nous avons un niveau progressif de complexité, d’autonomie, et de responsabilité entre L1, L2 et L3. Nous disposons également d’une grande diversité des lieux de stage et des thématiques, avec un répertoire des stages tenu et mis à jour fréquemment. Chaque maitre de stage reçoit, en fin d’année, un questionnaire à remplir (par internet) lui permettant d’évaluer le stagiaire et la formation.

 Pour finir, que cela soit pour les L1, L2 ou L3, les mises en stage sont toujours associées à un travail de préparation et d'analyse, couplé à un apport de connaissances, lors du temps en présentiel de l'UE.

Tous les stages font l’objet d’une convention signée entre la structure d’accueil, l’établissement, l’étudiant, et le responsable des stages du parcours considéré. Les stages sont réalisés sous la responsabilité d’un maître de stage au sein de la structure d’accueil et d’un responsable de mémoire à l’université. L’évaluation finale donne systématiquement lieu à la rédaction d’un mémoire et à une soutenance orale (sauf en L1 où le stage « immersion dans le milieu fédéral », valide un quitus).

En parallèle de ces stages intégrés à la scolarité de tous les étudiants de licence STAPS il existe des stages facultatifs comme les « stages d’excellence ». Ces stages, rémunérés par l’UJF, ne sont proposés qu’aux seuls étudiants des deux premières années de licence (L1 et L2) ayant eu de très bons résultats aux examens : au moins 16 sur 20 au premier semestre de L1 pour le stage de fin de première année ; au moins 15 sur 20 à la moyenne des deux semestres de L1 et du premier semestre de L2 pour le stage de fin de deuxième année. Cette opération est destinée à offrir à nos meilleurs étudiants la possibilité de connaître de plus près les métiers de la recherche et de recevoir une formation par la recherche dès leurs premières années à l’université. Le stage se termine par une petite synthèse (rapport ou exposé) et fait l’objet d’une appréciation de la part du laboratoire, appréciation que l’étudiant pourra joindre à son curriculum vitae, si elle est positive.

Les stages d’excellence de première année durent un mois et ceux de deuxième année peuvent durer deux mois (ou intermédiaire). Ces stages ont lieu après les examens de fin d’année des étudiants. Ce dispositif touche chaque année une quinzaine d’étudiants de L1 STAPS et environ 6 étudiants de L2 STAPS.

D’autres stages facultatifs peuvent également être réalisés par les étudiants, entre autre par ceux n’ayant pas obtenu des notes assez hautes pour rentrer dans le dispositif des stages d’excellence. Ils peuvent ainsi, couverts par une convention de stage, découvrir de façon approfondie un milieu professionnel, découvrir le fonctionnement des laboratoires STAPS ainsi que le monde de la recherche en activité physique.

Admission

Admission

Conditions d’admission

La première année de Licence est accessible aux candidats titulaires du Baccalauréat ou d'un diplôme accepté en équivalence (capacité en droit, DAEU,…). Elle est également accessible aux candidats étrangers domiciliés hors UE (procédure de la demande d’admission préalable).

La deuxième année et la troisième année sont accessibles aux étudiants titulaires de 60 ou 120 crédits obtenus dans ce même cursus ou via une validation (d'acquis ou d’études) selon les conditions déterminées par l'université ou la formation.

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

 Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pré-requis

Pré- requis nécessaires pour réussir en STAPS : un niveau scolaire écrit et oral suffisant  (avoir une culture scientifique et méthodologique acquise au lycée) ;  être sportif ! (avoir un niveau suffisant à la fois  dans plusieurs sports (Polyvalence), au moins 14/20 en EPS et dans « une spécialité sportive» (au moins niveau interrégional) ; s’engager en club dans une pratique sportive compétitive ou artistique en tant que pratiquant et futur cadre.

- Etre capable de soutenir une quantité de pratique sportive importante : 15h/sem de sport

- Pratiquer une spécialité sportive en club civil : minimum 2 entraînements/semaine + les compétitions

ATTENTION : cela suppose : une préparation physique avant la rentrée universitaire afin d’être en condition physique dès le début des cours , d’entretenir et gérer sa vie physique (savoir s’échauffer..) afin d’éviter les accidents. Avoir une grosse capacité de travail : 45 h/sem - Les études universitaires nécessitent un travail personnel important.  15h/sem de travail personnel + la mise en place de la pédagogie inversée en L1 STAPS implique que l’étudiant devra être capable de travailler seul (ou en groupe) face à son cours numérique pendant au moins 15 h de plus par semaine.  15h/sem de cours numérique -  A cela s’ajoute les cours « en présentiel » (TD, TP, CM, Régulation Grand Groupe, Régulation Petit Groupe…).  15h/sem de cours classiques 

Public visé

La formation en Licence STAPS est une formation scientifique. Il est donc recommandé d'avoir obtenu un baccalauréat scientifique.

Les titulaires d’un baccalauréat professionnel ou technologique rencontrent de grandes difficultés en STAPS : une grande majorité de ces étudiants abandonnent avant la fin de la 1ere année (9 étudiants sur 10 issus de bac pro et 7 sur 10 issus de bac techno).

Les études en STAPS sont très exigeantes. Un bon niveau de pratique sportive est nécessaire mais ne suffit pas. En L1, 8 matières (sur 14) sont scientifiques : biomécanique, anatomie, neurosciences, psychologie, physiologie, histoire, sociologie. Toutes les épreuves aux examens, y compris pour les technologies sportives (natation, etc.) sont des épreuves écrites.

Il faut également avoir un niveau suffisant à la fois dans plusieurs sports et dans une spécialité sportive.

Et après ?

Et après ?

Poursuite d'études

80% en 2011-2012, puis 77% en 2012-2013 des étudiants de L3 continus dans un master 1 de l'UJF.

Très peu d'étudiants de L3 se sont insérés directement dans la vie professionnelle (3 en 2011-2012 et 6 en 2012-2013, tous parcours confondus) même si la licence STAPS donne accès à une carte professionnelle. La majorité des étudiants préfèrent continuer en master celui ci disposant d'un très fort taux d'insertion professionnel (le taux d’insertion professionnel des étudiants au niveau de la mention du master est de 80%).

Une place importante est laissée à l’anglais dans notre formation avec 3 UE de 3 ECTS d’anglais proposées sur tous les parcours de la licence STAPS et réparties entre L2 et L3. Une UE facultative en L3 « Anglais pour la mobilité internationale » est également proposée pour les étudiants désirant faire un séjour à l’étranger. Ces séjours sont fortement encouragés en L3, le responsable des relations internationales présentant, en début d’année, les possibilités et l’intérêt de ces séjours. Une quinzaine d’étudiants étrangers sont accueillis en échange chaque année en licence à l’UFRAPS. Chaque étudiant étranger dispose d’un tuteur, d’un contrat pédagogique et de cours de soutien individualisés.