Licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS)

Licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS)

Parcours Activités physiques adaptées et santé

Présentation et objectifs

Il s’agit de former des professionnels de haut niveau scientifique et technique dans les domaines liés à la santé et d’établir, en relation avec la faculté de médecine, les compétences, les savoirs et les pratiques d’éducateur en APA.

Le parcours « APA-S » doit être une option de sortie professionnalisante de bon niveau ou conduire à une poursuite d'étude choisie et bien préparée.

A l'issue de la formation, l'étudiant devra être capable de mobiliser ses connaissances pour :

  • établir des diagnostics
  • concevoir et organiser
  • conduire et évaluer

Des programmes de prévention, de réadaptation et/ou d'intégration par l'activité physique, adaptée aux populations à besoins spécifiques auxquelles il sera amené à s'adresser. Il devra être capable de participer à la conception et au pilotage du projet.

Son niveau de maitrise des connaissances et compétences disciplinaires et des connaissances et compétences transversales doit lui permettre de poursuivre en Master dans des conditions optimales.

A l'issue de la formation, l'étudiant devra être capable de mobiliser ses connaissances pour :

  • établir des diagnostics
  • concevoir et organiser
  • conduire et évaluer

Des programmes de prévention, de réadaptation et/ou d'intégration par l'activité physique, adaptée aux populations à besoins spécifiques auxquelles il sera amené à s'adresser. Il devra être capable de participer à la conception et au pilotage du projet.

Présentation

Présentation

Atouts de la formation

Formation essentiellement sur le site de Grenoble.

Au sein du parcours APA-S (seulement sur Grenoble), seule la première année de L1 STAPS est commune aux autres parcours. Cela se justifie par la volonté de notre composante d'être  reconnue par le ministère de la santé comme une structure qui forme à l'APA-S pour les malades chroniques. Un groupe de travail « santé » de la C3D, dont plusieurs de nos collègues font partie, a établi, au niveau national, une annexe à la convention C3D-CDM. Dans cette annexe, les responsables des filières APA-S de différents UFRAPS ont établi, sur le territoire national, le contenu minimum pour qu'une Licence APA-S soit labellisée et reconnue par la santé (voir annexe 1 et 2). Nous avons, à Grenoble, projeté des mutualisations de cours avec la licence santé pour le prochain contrat. Compte tenu de la spécificité des enseignements (orientés pathologie, éducation thérapeutique, éducation nutritionnelle, santé publique) et de la nécessité de conserver des apports STAPS à adapter aux différentes populations à besoins spécifiques, nous sommes dans l'obligation de colorer la formation du label APA-S dès la deuxième année.

 D'autre part, cette approche est en cohérence avec le référentiel de formation établi par la C3D STAPS.

 3 ECTS en L1 (UE PEP) permettent de commencer à découvrir un parcours en particulier. Cette découverte n’oblige en rien l’étudiant qui peut décider en fin de L1 d’aller en L2 APA-S ou en L2 STAPS générale. De même il est fortement conseillé aux étudiants de suivre une L2APA-S pour rentrer en L3 APA-S mais cette troisième année est également accessible avec une L2 STAPS générale.

Une place importante est laissée à l’anglais dans notre formation avec 3 UE de 3 ECTS d’anglais proposées sur tous les parcours de la licence STAPS et réparties entre L2 et L3. Une UE facultative en L3 « Anglais pour la mobilité internationale » est également proposée pour les étudiants désirant faire un séjour à l’étranger. Ces séjours sont fortement encouragés en L3, le responsable des relations internationales présentant, en début d’année, les possibilités et l’intérêt de ces séjours. Une quinzaine d’étudiants étrangers sont accueillis en échange chaque année en licence à l’UFRAPS. Chaque étudiant étranger dispose d’un tuteur, d’un contrat pédagogique et de cours de soutien individualisés.

Compétences visées

STAPS 74

Connaissances : Le professionnel a pour vocation de participer à la conception, la conduite et l'évaluation de programmes de Prévention, de Réadaptation ou/et d'Intégration par l'Activité Physique 1- Participer à la conception de projet Identification des besoins des populations concernées par la Prévention, la Réadaptation et l'Intégration. 2- Concevoir et organiser des programmes d'intervention Evaluer les capacités des pratiquants avec les méthodologies adéquates. Planifie la prise en charge des personnes au travers des séquences, des séances et des situations Planifie les conditions de gestion et d'administration des programmes S'assurer que les programmes respectent les conditions de sécurité de la prise en charge et l'intégrité sanitaire, physique et morale des personnes et leurs intérêts. 3- Conduire et évaluer des programmes d'intervention Conduit les séquences, séances et situations qui constituent les modalités de l'intervention Mets en place l'évaluation des effets de l'intervention Rend compte de son activité et fait des propositions de régulation de la prise en charge 4- Participer au pilotage du projet Présente le programme dont il a la charge dans son contexte : aux pratiquants, aux institutions, aux responsables, partenaires, familles Communique avec le public ou la famille et les médias dans le respect des règles de déontologie et dans l'intérêt des pratiquants.

Compétences : 1- Participer à la conception de projet Il situe son action à l'intérieur d'un projet global : politique et institutionnel, de Prévention, de Réadaptation ou d'Intégration par l'activité physique. Il relie les caractéristiques des populations prises en charge aux effets attendus de la pratique physique Identifie les caractéristiques des populations prises en charge pour faire une proposition de programme intégré au projet Identifie les caractéristiques des Activités Physiques pertinentes au regard des besoins du pratiquant, et des objectifs de l'institution et les adapte. 2- Concevoir et organiser des programmes d'intervention Maîtrise les principaux outils et méthodes de l'évaluation des capacités des populations concernées et leur condition de mise en oeuvre Maîtrise les principaux paramètres de la planification de la prise en charge (programme, séquence, séance, situation) Maîtrise le cadre juridique et réglementaire des programmes et des structures concernées Maîtrise les connaissances scientifiques nécessaires à l'élaboration de son intervention Intègre les conséquences de la pratique physique dans une prise en charge globale et quotidienne de la personne (Hygiène de vie, ' Bien-être ', ' qualité de vie ') Réunit les ressources humaines et la logistique nécessaires à son intervention 3- Conduire et évaluer des programmes d'intervention Maîtrise les éléments essentiels de la relation à la population tant dans ses aspects humains, pédagogiques que déontologiques Détermine et adapte les modalités et contenus de son intervention Maîtrise les outils et méthodes d'évaluation des capacités des populations concernées Maîtrise les outils et techniques nécessaires à son intervention 4- Participer au pilotage du projet Maîtrise les techniques de communication visant la promotion de sa structure et de son activité Présente et argumente, à l'écrit et à l'oral, les projets et les bilans de ses interventions.

Programme

Programme

Stages, projets et missions

Nature : Obligatoire
Durée : 210
Lieu : En France ou à l'étranger

En L3, dans le cadre de la dimension professionnelle, les étudiants sont concernés spécifiquement par la mise en stage, la conception et l'analyse de leur intervention dans le cadre du stage effectué en milieu professionnel (210h pour répondre aux exigences de la convention de partenariat avec la médecine).

Dans le cadre des stages Il est à noter que nous avons un niveau de complexité, d’autonomie, et de responsabilité progressifs entre L1, L2 et L3. Nous disposons également d’une grande diversité des lieux de stage et des thématiques, avec un répertoire des stages tenue et mis à jour fréquemment. Chaque maitre de stage reçoit, en fin d’année, un questionnaire à remplir (par internet) lui permettant d’évaluer le stagiaire et la formation.

 Pour finir, que cela soit pour les L1, L2 ou L3, les mises en stage sont toujours associées à un travail de préparation et d'analyse, couplé à un apport de connaissances, lors du temps en présentiel de l'UE.

Tous les stages font l’objet d’une convention signée entre la structure d’accueil, l’établissement, l’étudiant, et le responsable des stages du parcours considéré. Les stages sont réalisés sous la responsabilité d’un maître de stage au sein de la structure d’accueil et d’un responsable de mémoire à l’université. L’évaluation finale donne systématiquement lieu à la rédaction d’un mémoire et à une soutenance orale.

D’autres stages facultatifs peuvent également être réalisés par les étudiants. Ils peuvent ainsi, couverts par une convention de stage, découvrir de façon approfondie un milieu professionnel, découvrir le fonctionnement des laboratoires STAPS ainsi que le monde de la recherche en activité physique.

Admission

Admission

Conditions d’admission

Le parcours APAS est ouvert aux étudiants titulaires de 120 crédits obtenus dans le cursus STAPS ou via une validation d'acquis ou d’études selon les conditions déterminées par l'université.

Il est très fortement recommandé d'avoir effectué une licence 2 APAS

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

 Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pré-requis

L'étudiant possède une connaissance des métiers relatifs à l'APAS et a un projet professionnel en APAS.

Il est très fortement recommandé d'avoir effectué une licence 2 APAS.

Avoir suivi l'UE de L2 : étude du milieu professionnel de l'APAS

L'étudiant se dirigeant vers une L3 APAS possède une connaissances de base des publics à besoins spécifiques (par exemple dans le domaine pathologie) ainsi qu'une bonne connaissance des principales technologies des Activités Physiques et Sportives et Artistiques. L'étudiant devra par la suite être en mesure d'adapter ces APSA qui constitueront un support aux activités d'insertion et de réadaptation des personnes prises en charge.

Public visé

Le parcours APAS est ouvert aux étudiants titulaires de 120 crédits obtenus dans le cursus STAPS ou via une validation d'acquis ou d’études selon les conditions déterminées par l'université.

Il est très fortement recommandé d'avoir effectué une licence 2 APAS

Et après ?

Et après ?

Poursuite d'études

80% en 2011-2012, puis 77% en 2012-2013 des étudiants de L3 continus dans un master 1 de l'UJF. Les L3 APA-S vont en majorité dans le master STAPS.

Très peu d'étudiants de L3 se sont insérés directement dans la vie professionnelle (3 en 2011-2012 et 6 en 2012-2013, tous les parcours confondus). La majorité des étudiants préfèrent continuer en master celui-ci disposant d'un très fort taux d'insertion professionnel (le taux d’insertion professionnel des étudiants au niveau de la mention du master est de 80%).

Une place importante est laissée à l’anglais dans notre formation avec 3 UE de 3 ECTS d’anglais proposées sur tous les parcours de la licence STAPS et réparties entre L2 et L3. Une UE facultative en L3 « Anglais pour la mobilité internationale » est également proposée pour les étudiants désirant faire un séjour à l’étranger. Ces séjours sont fortement encouragés en L3, le responsable des relations internationales présentant, en début d’année, les possibilités et l’intérêt de ces séjours. Une quinzaine d’étudiants étrangers sont accueillis en échange chaque année en licence à l’UFRAPS. Chaque étudiant étranger dispose d’un tuteur, d’un contrat pédagogique et de cours de soutien individualisés.

Secteurs d'activité

Le professionnel a pour vocation de participer à la conception, la conduite et  l'évaluation de programmes, de Réadaptation et d'Intégration par l'Activité Physique Adaptée auprès de groupes de personnes relevant des catégories suivantes :  troubles fonctionnels et métaboliques, troubles sensoriels et moteurs, troubles du comportement et de la personnalité, déficiences intellectuelles, Inadaptation sociale, troubles liés au vieillissement, maladies chroniques ou létales... Le professionnel a pour mission de participer à la conception, la conduite et l'évaluation de programmes de Prévention, de suivi et d'Education de la Santé par l'Activité Physique Adaptée auprès de tout public.
Coordonnateur de programmes d'Intégration par l'Activité Physique Adaptée (APA), la Prévention et l'Education à la Santé, le Réadaptation et le réentraînement - Professeur en APA en milieu spécialisé - Entraîneur en Activités Physiques et Sportives adaptées - Spécialiste de la Prévention par l'Activité physique (AP)
Cadre formateur en APA, en AP et Santé Educateurs spécialisés en APA.

Métiers visés

Référentiel des métiers ROME

G1204 - Education en activités sportives
K1207 - Intervention socioducative
K2106 - Enseignement des écoles