UE Communication dans les cellules normales et cancéreuses

Diplômes intégrant cet élément pédagogique :

Descriptif

Description: Ce module s'attachera à décrire les voies de communications nécessaires à la spécialisation fonctionnelle des cellules normales et pathologiques dans leur environnement. Il abordera des notions de (1) récepteurs membranaires et transduction du signal (2) environnement cellulaire et méchanotransduction (3) cellules souches et différenciation cellulaire (4) la mort cellualire programmée par apopose (5) les bases moléculaires  de la transformation d'une cellule différenciée vers une cellule cancéreuse
Les TDs seront axés sur l’analyse de données expérimentales issues d’articles scientifiques sur les thèmes suivants : environnement cellulaire et mécanotransduction, différenciation cellulaire, signalisation cellulaire, apoptose, cancer. Ils présenteront également les techniques actuelles de microscopie utilisées en biologie cellulaire. Un article devra être présenté sous forme de poster scientifique et présenté à l’oral au cours du dernier TD.
Le but des travaux pratiques est d'analyser la structure et la fonction des adhérences focales et des invadopodes dans le remodelage de l'environnement - leur régulation sera abordée via la structure du  cytosquelette contractile d'actine qui leur est associé. Les résultats seront analysés et quantifiés à l’aide d’un logiciel d’analyse d’images.
Mots clés : Récepteurs membranaires et signalisation cellulaire - mécanotransduction - cellules souches - mort cellulaire programmée - bases moléculaires de la cellule cancéreuse - croissance des tumeurs - dissémination des métastases.                         

Pré-requis

Les préalables pour suivre cet enseignement sont des bases de biologie cellulaire intégrant les notions suivantes : cycle cellulaire, cytosquelette et matrice extracellulaire, principes de bases de transduction du signal

Compétences visées

Objectifs: Acquisitions de notions théoriques :
•    Comprendre comment les cellules des organismes pluricellulaires répondent aux modifications chimiques ou physiques de leur environnement.
•    Comprendre comment la mort cellulaire programmée participe à l’homéostasie des tissus tout au long du développement embryonnaire et de la vie des organismes pluricellulaires.
•    Comprendre par quel mécanisme moléculaire une cellule peut devenir tumorale.
Acquisitions de savoir faire :
•    Maîtriser les différentes techniques actuelles d’imagerie et apprendre à analyser et quantifier des résultats à l’aide d’un logiciel d’analyse d’images
•    Apprendre à interpréter des résultats d’articles scientifiques en anglais
•    Apprendre à réaliser un poster scientifique  et à le présenter à l’oral (en français)

Informations complémentaires

Méthode d'enseignement : En présence
Lieu(x) : Grenoble - Domaine universitaire
Langue(s) : Francais