Licence Sciences de la vie

La formation propose le ou les parcours suivants :

Présentation

La Licence de Sciences et Technologies, mention Sciences de la Vie dispense en 3 ans une formation générale en Biologie, avec une part importante d'enseignements expérimentaux. Elle est basée sur le programme de terminale S en Mathématiques, Sciences Physiques, Chimie, Sciences de la Vie et de la Terre. Toutes les disciplines de la biologie (zoologie, botanique, physiologie, biologie cellulaire, biologie moléculaire, biochimie, microbiologie, génétique, écologie) sont enseignées. La formation est complétée par des enseignements en physique, mathématiques, chimie, statistiques, informatique, sciences de la terre et en anglais. Après une première année commune, la mention Science de la Vie propose une spécialisation selon 3 parcours de formation :

- Biologie

- Sciences de la Vie et de la Terre

- Biotechnologies pour la Santé

Les enseignements de L1 Sciences de la vie et de L2 parcours Biologie peuvent être suivis dans une version Internationale (bilingue anglais et français, parcours Biologie Internationale).

Une préparation progressive à l’insertion professionnelle des étudiants est assurée par :

- une UE Projet d'Exploration Professionnelle (PEP) répartie sur les trois années de licence,

- une place prépondérante et croissante au fil des années des enseignements expérimentaux,

- un stage professionnalisant en L3 (niveau technicien).

 

Objectifs

La Licence de Sciences et Technologies, mention Sciences de la Vie est une formation généraliste en Sciences de la Vie, de niveau Assistant Ingénieur. L'étudiant adapte sa formation à son projet professionnel, à travers le choix de son parcours de formation. Les objectifs de la formation sont d'acquérir dans les différentes disciplines des Sciences de la Vie, des connaissances théoriques et de les mettre en œuvre expérimentalement en respectant les bonnes pratiques de laboratoire (par exemple les règles d'hygiène et de sécurité). L’enseignement vise à développer les compétences organisationnelles et relationnelles (communication écrite et orale en français et en anglais, gestion de projet, autonomie).

Le titulaire d'une Licence de Sciences et Technologie, mention Science de la Vie, peut prétendre à un poste d'assistant ingénieur dans les secteurs de la recherche publique et privée, des biotechnologies et de l'animation scientifique ou de conseiller technique dans la gestion de projet.

Compétences visées

1- Transmission du savoir, diffusion des connaissances

- Conception et animation des interventions dans le cadre de la vulgarisation scientifique

- Développer une argumentation avec esprit critique.

- Identifier et sélectionner les ressources spécialisées pour documenter un sujet.

- Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.

- Comprendre au moins une langue étrangère et s’exprimer aisément à l’oral et à l’écrit dans cette langue (Anglais)

2 - Recueil et gestion de données scientifiques

         - Savoir définir un système biologique, à différentes échelles (moléculaire, cellulaire, organisme, population), connaitre ses interactions avec le milieu, sa dynamique spatiale et temporelle

         - Avoir conscience de la diversité des systèmes biologiques

         - Connaitre les techniques d’observation, d’investigation et d’analyse des systèmes biologiques

         - Identifier et mener en autonomie les différentes étapes d’un protocole expérimental en vue d’acquérir des données biologiques.

- Utiliser les logiciels d’acquisition et d’analyse de données, les exploiter avec un esprit critique.

- Analyser, présenter et synthétiser des données en vue de leur exploitation

- Concevoir et diffuser des relevés de données

3 - Utilisation et gestion technique d’instruments

­Après les avoir identifiées, contrôler de l’application des procédures et règles d’hygiène, de sécurité, de qualité.

­Préparer des produits et des appareils de mesures et d’analyses

4- Modélisation de données et conceptualisation

         - Mobiliser les concepts fondamentaux et les technologies adaptées pour traiter une problématique du domaine, analyser un document de recherche ou de présentation.

         - Identifier les sources d’erreur pour calculer l’incertitude sur un résultat expérimental.

         - Interpréter des données expérimentales pour envisager leur modélisation.

- Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux et

aprécier ses limites de validité.

- Manipuler les mécanismes fondamentaux à l’échelle microscopique, modéliser les phénomènes macroscopiques, relier un phénomène macroscopique aux processus microscopiques.

- Mobiliser les concepts et les outils des mathématiques, de la physique, de la chimie et de l’informatique dans le cadre des sciences du vivant.

5- Intégration individuelle au travail

- Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives.

- Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.

- Travailler en équipe autant qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.

- Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.

- Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.

- Prendre du recul face à une situation

Conditions d'admission

La première année de licence est accessible :

- de droit aux candidats titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent reconnu par l'université (capacité en droit, DAEU…)

- ou bien sur dossier via une validation d’acquis ou d’études selon les conditions déterminées par l’université ou la formation

- elle est également accessible aux candidats étrangers domiciliés hors UE (procédure de demande d’admission préalable).

La deuxième année et la troisième année sont accessibles :

- de droit aux étudiants titulaires de 60 ou 120 crédits obtenus dans ce même cursus

- ou bien sur dossier via une validation d’acquis ou d’études selon les conditions déterminées par l’université ou la formation.

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage (https://www.univ-grenoble-alpes.fr/fr/grandes-missions/formation/formation-continue-et-alternance)

Candidature

La licence de Science et Technologie est accessible en L1 à toute personne titulaire d'un baccalauréat ou équivalent reconnu par l'Université. Elle est basée sur le programme de terminale S en Mathématiques, Sciences Physiques, Chimie, Sciences de la Vie et Sciences de la Terre.

L’accès à la deuxième année de Licence se fait avec l’acquisition de la première année ou sous conditions de validation des acquis déterminées par les responsables pédagogiques et par l'Université. La troisième année de Licence est accessible aux étudiants titulaires de 120 crédits obtenus dans ce même cursus ou via une validation (d'acquis ou d'études, par exemple BTS, DUT, CPGE) selon les conditions déterminées par l'université ou la formation.

Contacts

Responsable(s) pédagogique(s)

Florence Courtois

Florence.courtois @ univ-grenoble-alpes.fr

Secrétariat de scolarité

Laurence Martelle

Laurence.Martelle @ univ-grenoble-alpes.fr

Estelle Tardy

Estelle.Tardy @ univ-grenoble-alpes.fr

Contact administratif

Service Formation Chimie-Biologie

ufrchimiebiologie-formation @ univ-grenoble-alpes.fr