Licence Physique

Licence Physique

Parcours Physique et musicologie

Présentation et objectifs

La musique étant un phénomène acoustique, les relations entre sciences et musique sont riches et profondes, à tel point que l’enseignement médiéval classait la théorie musicale dans les sciences, aux côtés de l’arithmétique, de la géométrie et de l’astronomie.

Depuis la rentrée 2017, l’Université Grenoble Alpes propose un nouveau parcours : Sciences (Physique) et musicologie. Il donne la possibilité d’obtenir en trois ans à la fois une licence de musicologie et une licence de physique.
Les enseignements des deux licences sont allégés afin de permettre le suivi des deux formations mais les niveaux musicaux et scientifiques obtenus sont identiques à ceux des licences simples.

Cette double licence se prépare en 3 ans, elle est composée de 6 semestres.
L’étudiant suit ainsi un ensemble de cours dans les deux domaines :

  • En sciences : l’enseignement est centré sur la physique, les mathématiques et la mécanique
  • En musicologie : les cours portent sur l’histoire de la musique (du Moyen Âge aux musiques actuelles), l’analyse d’œuvres, la formation musicale, l’écriture (composition musicale), l’accompagnement au clavier, le chœur.

En outre, ce cursus comporte des enseignements de langue, ainsi que des cours croisant les domaines scientifiques et musicaux : acoustique, informatique musicale, traitement du son. La formation est exigeante : elle comporte environ 27 h de cours hebdomadaires auxquels il faut ajouter un travail personnel conséquent. En particulier, la pratique musicale et l’audition de musiques de styles très variés doivent être quotidiennes. En cours de licence, il est possible de retourner vers une licence simple de sciences ou de musicologie, les semestres déjà validés restant valables

Admission

Admission

Conditions d’admission

  • Entrée en 1re année : baccalauréat français, DAEU B ou diplôme équivalent
  • Entrée en 2e année : étudiants ayant validé la 1re année de licence d'un parcours compatible ou niveau équivalent
  • Entrée en 3e année : étudiants ayant validé la 2e année de licence d'un parcours compatible ou niveau équivalent

Public formation continue : Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP)

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage

Candidature

Vous souhaitez candidater et vous inscrire ? Sachez que la procédure diffère selon le diplôme envisagé, le diplôme obtenu, ou le lieu de résidence pour les étudiants étrangers. Laissez-vous guider simplement en suivant ce lien

Pré-requis

La réussite en première année de licence scientifique nécessite la maîtrise de connaissances et compétences acquises au lycée, une bonne connaissance des débouchés de chaque filière universitaire ainsi qu’un engagement du futur étudiant dans son projet d’étude choisi.  Il est attendu des candidats en licence mention Physique de :

  • Disposer de compétences scientifiques : cette mention implique, en effet, d’avoir une capacité à analyser, poser une problématique et mener un raisonnement, une capacité d’abstraction, de logique et de modélisation et la maîtrise d’un socle de connaissances disciplinaires et des méthodes expérimentales associées
  • Disposer de compétences en communication : cette mention nécessite en effet une capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée, une aptitude à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement anglaise et une capacité à l’écrire et à la parler à un niveau B
  • Disposer de compétences méthodologiques et comportementales : cette mention requiert une curiosité intellectuelle, une capacité à s’organiser et à conduire ses apprentissages et, enfin, une aptitude à programmer son travail personnel et à s’y tenir dans la durée.

Dans ces grands domaines et pour toutes les mentions de licence scientifique, le lycéen doit attester a minima une maîtrise correcte des principales compétences scientifiques cibles de la classe de terminale. En outre :

  • Chaque mention de licence scientifique se caractérise par une discipline majeure (le nom de la mention), pour laquelle il est préconisé une très bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée, et une bonne maîtrise des compétences expérimentales éventuellement associées
  • Chaque mention inclut souvent une seconde discipline pour laquelle il est préconisé une bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée

Une très bonne maîtrise des compétences attendues en Physique-chimie à la fin de la classe de terminale est préconisée. Une bonne maîtrise des compétences expérimentales attendues en Physique-chimie à la fin de la classe de terminale est préconisée. Une bonne maîtrise des compétences attendues en Mathématiques à la fin de la classe de terminale est préconisée en fonction du portail auquel appartient la mention.