UE Mathématiques appliquées pour l'ingénieur

Diplômes intégrant cet élément pédagogique :

Descriptif

Faire le lien entre les connaissances mathématiques « abstraites » (par exemple, développements limités, calcul variationnel, inversion de matrice, changement de variables dans les intégrales multiples) et les mathématiques appliquées aux sciences de l’ingénieur. Apprentissage par l’exemple, sur des exemples souvent un peu caricaturaux, mais qui présentent l’avantage de fournir des solutions de référence.

- calcul matriciel
- méthode locale de Taylor pour résoudre les équations différentielles en dimension 1. Extension à la dimension 2 (différences finies).
- méthode globale des résidus pondérés de Galerkin, en formulation matricielle, pour résoudre les équations différentielles et les systèmes d’équations aux dérivées partielles.
- méthode de décomposition LS (systèmes linéaires).  Cas particulier de Cholesky.
- méthode de Newton Raphson (systèmes non linéaires).
- calcul des intégrales de dimension 1, 2, 3  par la méthode de Gauss.
- équations différentielles du second ordre avec applications à la
dynamique des structures.

Pré-requis

Cours de Mathématiques de L1 et L2

Compétences visées

Bases nécessaires pour les cours de calcul de structures (éléments finis), en statique, dynamique, linéaire et non-linéaire, dans un parcours de type GMP ou GCI, niveau L3, M1 et M2

Bibliographie

« méthodes numériques pour l’ingénieur » Hermes 2001 . Jean-Luc Marcelin

Modalités de contrôle des connaissances

Session 1 ou session unique - Contrôle de connaissances

NatureTypeNature d'évaluationDurée (min)Coeff.
UECC Ecrit - devoir surveillé12040/100
UECT Ecrit - devoir surveillé12060/100

Session 2 - Contrôle de connaissances

NatureTypeNature d'évaluationDurée (min)Coeff.
UECC Report de notes40/100
UECT Ecrit - devoir surveillé12060/100

Informations complémentaires

Méthode d'enseignement : En présence
Lieu(x) : Grenoble - Domaine universitaire
Langue(s) : Français