Abord philosophique de l'enseignement et de l'apprentissage

Diplômes intégrant cet élément pédagogique :

Descriptif

« Abord philosophique de l’enseignement et de l’apprentissage » ? Qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ? Faut-il rester bêtement sur le bord de ce que l’on peut appeler « éducation » en regardant les réformes passées comme les TGV dans les prés ? Faut-il au contraire crier « A l’abordage » de l’école et de ses concepts étranges pour tout ré-inventer ? Pourquoi pas, mais des vaches ou des pirates philosophes cela ne court pas les rues. Alors quoi ? Que peut bien nous dire la philosophie de ce qui se passe actuellement à l’école ? A ce que l’on sache, ni Platon (renié par son disciple), ni Montaigne (n’a jamais enseigné), ni Rousseau (a abandonné ses enfants), ni Kant (incompréhensible !) ou ni encore Hegel (encore pire !) n’ont connu notre système scolaire. Et puis ces gens, mêmes très intelligents, sont morts depuis des lustres ! A quoi ça peut bien nous servir de les étudier ? Ça commence à en faire des questions à résoudre dans ce CM du lundi…Et en plus le prof va sûrement en rajouter d’autres, du genre « Qu’est-ce qui est éducable ? », « Pourquoi a-t-on envie d’apprendre (ou pas) ? », « L’école est-elle une fabrique de l’ignorance ? » etc… C’est sûr qu’avec ce genre de programme on n’est pas sorti d’affaire.

Informations complémentaires

Lieu(x) : Grenoble - Domaine universitaire
Langue(s) : Français