Mythologies internationales

Diplômes intégrant cet élément pédagogique :

Descriptif

Ce cours propose d’étudier un ou plusieurs mythes appartenant à différentes époques et aires culturelles ou linguistiques. On s’appuiera sur des versions littéraires ou artistiques de genres très variés : poésie mythologique, épopée, théâtre, roman, contes, littérature pour la jeunesse, science-fiction, images, bandes dessinées, voire films… On étudiera les variations, traductions, réécritures, transpositions, d’un ou plusieurs mythes, dans une perspective historique et comparatiste, de manière à comprendre l’évolution et la circulation des imaginaires culturels. Cet enseignement pourra évoluer avec la mise en place progressive (2016-2021) d’innovations pédagogiques, notamment numériques : pour se documenter, s’auto-évaluer et être évalué.

Pré-requis

Aimer lire des textes de genre et de formes variées.

S’intéresser aux autres arts que la littérature.

Avoir quelques notions concernant la mythologie (gréco-latine, biblique ou autre).

Aimer interpréter, c’est-à-dire découvrir le sens de ce qu’on lit ou étudie.

Etre désireux de décloisonner ses savoirs et compétences : en analyse littéraire, langues vivantes ou anciennes, sciences humaines, dans le domaine informatique et numérique, entre EC1 (Mythologies internationales) et EC2 (Mythes et légendes au Moyen-Age).

Compétences visées

Savoir lire en traduction, déchiffrer les abréviations scientifiques d’une bibliographie ou d’un apparat critique.

Maîtriser les définitions simples de notions telles que : mythe, imaginaire, réécriture, symbole, merveilleux, surnaturel…pour les réinvestir dans un travail d’analyse critique

Connaître les caractéristiques des grands genres ou courants littéraires étudiés dans le programme de votre groupe (poésie mythologique, épopée, tragédie, conte, science-fiction…) pour réinvestir ces connaissances dans un travail d’analyse critique ou d’écriture créative.

Interpréter c’est-à-dire dégager le sens de ce qu’on lit ou étudie, dans le contexte de son époque et pour nous (lecture actualisante).

Produire des travaux écrits, oraux ou en ligne qui articulent documentation, appropriation critique des connaissances, et réinvestissement dans des productions académiques ou concrètes.

Apprendre à travailler à deux ou en groupe, notamment via des dispositifs pédagogiques numériques (plateforme Moodle) ou pas.

Bibliographie

Variable en fonction des oeuvres au programme dans votre groupe

1)      Certains articles d’usuels de la BU comme :

Dictionnaire des symboles de Chevalier et Gheerbrant, éd. Robert Laffont, collection Bouquins,Dictionnaire culturel de la Mythologie gréco-romaine (édition Cerf/Nathan, synthèse de René. Martin p. 255-266), Dictionnaire culturel de la Bible (édition Cerf/Nathan), Dictionnaire de la mythologie de Pierre Grimal (éd. PUF, 1982)

Dictionnaire des mythes littéraires de Pierre Brunel (éd. du Rocher), Dictionnaire des mythes d’aujourd’hui de Pierre Brunel (éd. du Rocher), Dictionnaire des mythologies et des religions des sociétés traditionnelles et du monde antique d’Yves B.onnefoy (dir.), éd Flammarion

2)      Sur le mythe et la réécriture

-Ute Heidmann, « (Ré)écriture anciennes et modernes des mythes : la comparaison pour méthode. L’exemple d’Orphée » dans : Poétiques comparées des mythes. De l’Antiquité à la Modernité, U. Heidman (dir.), Lausanne, Payot, 2003, p.  47-64. 

- Ute Heidmann, « Comment comparer les (r)écritures anciennes et modernes des mythes grecs ? Propositions pour une méthode d’analyse (inter)textuelle et différentielle », dans S. Parizet (éd.), Mythe et Littérature, Collection Poétiques comparatistes, Société Française de Littérature générale et comparée, Paris, 2008, p. 143-160.

- Claude Calame,Illusions de la mythologie, Presses universitaires de Limoge, 1990.

- Claude Calame,« Du muthos des anciens Grecs au mythe des anthropologues », entretien avec  B. Mezzadri, in Mythe et mythologie dans l’Antiquité gréco-romaine, Revue Europe, n° 904-905, 2004, p. 9-37.

-Ariane Eissen, Les Mythes grecs, (éd. Belin)

Modalités de contrôle des connaissances

Session 1 ou session unique - Contrôle de connaissances

NatureTypeNature d'évaluationDurée (min)Coeff.
UECC Ecrit et/ou Oral

Session 2 - Contrôle de connaissances

NatureTypeNature d'évaluationDurée (min)Coeff.
UECC Oral30

Informations complémentaires

Méthode d'enseignement : En présence
Lieu(x) : Grenoble - Domaine universitaire
Langue(s) : Français