Licence Musicologie

La formation propose le ou les parcours suivants :

Présentation

QU’EST-CE QUE LA MUSICOLOGIE ?

La musicologie est une science qui se consacre à tout ce qui relève de la musique. Son domaine est très vaste puisque la musicologie s’intéresse autant aux pratiques musicales, qu’aux œuvres, aux compositeurs, aux interprètes, à la dimension physique des sons, aux contextes d’élaboration de la musique et de sa réception.
Elle se décline en différentes disciplines : la théorie, l'histoire de la musique, l’analyse (étude détaillée des œuvres), l'esthétique, l’ethnomusicologie, l’acoustique (étude physique du son), l’organologie (étude des instruments), et emprunte volontiers aux autres disciplines : sociologie, anthropologie, histoire de l’art, physique, psychologie, notamment.
Le métier de musicologue, qui pense la musique et le fait musical, se distingue alors de celui du compositeur ou de l’interprète, qui la font naître ou renaître. Mais la musicologie facilite aussi le travail des musiciens, conduisant à une compréhension plus vaste et plus juste des phénomènes musicaux et des œuvres, permettant la redécouverte de partitions peu connues : la pratique musicale et la musicologie s’enrichissent mutuellement. C’est pourquoi la musicologie fait désormais partie de la formation des musiciens.

La licence de musicologie de l’université Grenoble Alpes offre un cursus complet alliant des enseignements historiques (histoire de la musique et histoire de l’art), enseignements techniques, scientifiques et séances de pratique musicale. Ce cursus s’enrichit d’ouvertures sur les musiques populaires et de tradition orale.

En 1re année, la majeure partie des enseignements dispensés concerne la Musique et de la Musicologie. Plusieurs cours fondamentaux d’Histoire de l’art sont en outre intégrés à l’emploi du temps. Ce dispositif permet aux étudiants qui le souhaiteraient de se réorienter au second semestre de la première année ou en deuxième année vers une licence d'Histoire de l'art et archéologie. 
En 1re année également, un parcours Physique et Musicologie offre la possibilité d'obtenir en trois ans à la fois une licence de musicologie et une licence de physique (double licence)

En 2e ou 3e année (L2-L3), 3 parcours sont proposés au sein de la licence de Musicologie :
Parcours D : Musiques et musicologie (à partir de la L2)
Parcours E : Interprétation et pratiques musicales (à partir de la L2), en collaboration avec le conservatoire de Grenoble.
Parcours F : Métiers de l'enseignement (à partir de la L3)

- Le parcours « Métiers de l’enseignement » présente des composantes qui orientent plus particulièrement vers les concours de la fonction publique (CAPES, Professorat des écoles) ou le DUMI (diplôme universitaire de musicien intervenant). Il s’appuie sur un travail avec l’Inspecteur pédagogique de l’Académie de Grenoble avec lequel sont organisés, dans le cadre scolaire, des stages obligatoires en L3.

- Le parcours « Interprétation et pratiques musicales » est conçu en partenariat avec les Conservatoires de musique de Grenoble, Chambéry, Annecy et Bourgoin-Jallieu. Une mutualisation de certaines UE facilite le passage des étudiants d’une structure à l’autre et permet d’élargir les possibilités de débouchés professionnels à l’issue de la Licence, vers les métiers impliquant une pratique instrumentale ou vocale (enseignement en conservatoire et école de musique, métiers du spectacle).

- Le parcours « Musiques et musicologie », quant à lui, a pour objectif de préparer les étudiants qui souhaitent se diriger vers un master recherche, en particulier grâce à une UE « Introduction à la recherche ».

Objectifs

L’objectif de la licence de musicologie est d’offrir aux étudiants la possibilité d'acquérir simultanément une bonne culture générale, musicale et une solide formation technique. En effet, la musicologie prend toute sa dimension à condition qu’elle soit constamment irriguée par une pratique musicale régulière et de qualité.

Attention : un niveau minimum est souhaité pour aborder sans problème la 1e année de la licence de Musicologie : la pratique d'un instrument  ou du chant est vivement conseillée. La maîtrise élémentaire du clavier pour les non pianistes s'imposera dès le début des études et devra être poursuivie pour préparer les épreuves d'accompagnement en L2 et L3.

Partenariats:

Etablissement(s) partenaire(s)

Laboratoire(s) partenaire(s)

Conditions d'admission

La première année de licence est accessible :
- de droit aux candidats titulaires du baccalauréat (bac général (toutes séries), bac technologique spécialité Techniques de la musique et de la danse ) ou d’un diplôme équivalent reconnu par l'université (capacité en droit, DAEU…)
- ou bien sur dossier via une validation d’acquis ou d’études selon les conditions déterminées par l’université ou la formation
- elle est également accessible aux candidats étrangers domiciliés hors UE (procédure de demande d’admission préalable).
La deuxième année et la troisième année sont accessibles :
- de droit aux étudiants titulaires de 60 ou 120 crédits obtenus dans ce même cursus
- ou bien sur dossier via une validation d’acquis ou d’études selon les conditions déterminées par l’université ou la formation


Le niveau recommandé en Formation Musicale doit permettre un déchiffrage vocal aisé en clé de sol et clé de fa, une dictée à une voix et deux voix tonales, une dictée de rythme, et des accords de 3 et 4 sons. De plus, la pratique sérieuse d'un instrument ou du chant est indispensable. La maîtrise élémentaire du clavier pour les non pianistes s'imposera dès le début des études et devra être poursuivie pour préparer les épreuves de déchiffrage et d'accompagnement de la licence, du CAPES ou de l'Agrégation d'Éducation Musicale.

ATTENTION : pour la double licence Sciences et Musicologie 

Cette double-licence est sélective. Elle s'adresse à des lycéens scientifiques dont les bulletins scolaires témoignent d'un bon niveau en sciences. Pour la partie musicale : plusieurs  années de pratique musicale (quel que soit le style) sont un pré-requis nécessaire, avec des connaissances de base en solfège (typiquement savoir déchiffrer une pièce simple à la voix). La sélection se fait sur dossier, puis entretien. Les candidats pré-sélectionnés seront convoqués au début du mois de juin.

Public formation continue :

Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Pour plus d'informations, consultez la page web de la Direction de la formation continue et de l’apprentissage (https://www.univ-grenoble-alpes.fr/fr/grandes-missions/formation/formation-continue-et-alternance)

Candidature

Vous souhaitez candidater et vous inscrire ?
Laissez-vous guider simplement en suivant ce lien : http://www.univ-grenoble-alpes.fr/fr/grandes-missions/formation/candidatures-et-inscriptions/

 

Contacts

Responsable(s) pédagogique(s)

Marie Demeilliez

marie.demeilliez @ univ-grenoble-alpes.fr

Secrétariat de scolarité

Sylvaine Maris

Sylvaine.Maris @ univ-grenoble-alpes.fr

Isabelle Delhotel

Isabelle.Delhotel @ univ-grenoble-alpes.fr

Scolarité L2-L3

Contact administratif

Bernadette Chaouite

Responsable formation continue

Bernadette.Chaouite @ univ-grenoble-alpes.fr