DUT Carrières sociales

DUT Carrières sociales

Option Animation sociale et socio-culturelle

Présentation et objectifs

Les animateurs sociaux et socio-culturels ont pour fonction de favoriser le développement du lien social et l'expression, d'animer, de gérer, de former et d'écouter. Leurs fonctions les plus fréquentes sont la coordination d'activités socio-culturelles, la gestion d'équipements, l'animation du cadre de vie, la formation permanente et la mise en œuvre de projets s'appuyant sur les ressources des personnes et de l'environnement.

Programme

Programme

Tronc commun 
Psychologie (cours) ; Psychosociologie ; Sociologie (cours) ; Démographie, populations et société ; Droit (civil, constitutionnel, pénal, du travail) ; Politiques sociales ; Economie et économie sociale ; Histoire et grands systèmes institutionnels ; Introduction au travail social ; Problèmes sociaux contemporains ; Méthodologie de projet

 

Option Animation sociale et socioculturelle
Psychologie (TD) ; Sociologie (TD) - Etudes de milieu ; Psychosociologie (TD) - Négociation ; Environnement ; Culture générale professionnelle ; Technique d'expression - communication ; Art plastique ; Atelier vidéo ; Traitement de texte ; Analyse de la pratique ; Comptabilité et gestion financière ; Gestion de projet ; Techniques d'animation ; Sport ; Projets tutorés ; Stages pratiques ; Mise en situation

    DUT 1re année

    • Semestre 1
    • Semestre 2

    DUT 2e année

    • Semestre 3
    • Semestre 4

Stages, projets et missions

Nature : Obligatoire
  • 1 stage en 1ère année :

- 12 semaines à temps plein d'avril à juin

  • 1 stage en 2ème année :

- 12 semaines à temps plein de janvier à fin mars

Admission

Admission

Conditions d’admission

L'entrée à l'IUT 2 est subordonnée à l'étude du dossier de candidature par un jury d'admission. Les éléments pris en compte par ce jury figurent sur la fiche d'admission : parcours d'études, questionnaire de motivation, notes de 1ère et terminale reportées sur la partie "Relevé de notes". Un examen spécial est ouvert aux candidats non-bacheliers (pouvant justifier d'au moins deux années d'activité professionnelle) que le jury autorise à se présenter en fonction des éléments qui figurent dans leur dossier et font apparaître des aptitudes correspondant aux enseignements proposés dans le département.Si vous êtes en reprise d’études (interruption de plus de deux ans), vous devez postuler sur e-candidat à partir de l’application e-candidat de l’UGA.

Public formation continue : Vous relevez de la formation continue :

  • si vous reprenez vos études après 2 ans d'interruption d'études,
  • ou si vous suiviez une formation sous le régime formation continue l’une des 2 années précédentes
  • ou si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, travailleur indépendant.

 Si vous n'avez pas le diplôme requis pour intégrer la formation, vous pouvez entreprendre une démarche de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

Candidature

La sélection se fait sur dossier à partir du projet de formation motivé, du CV et de la fiche Avenir (pour les bacheliers). Seront examinés la scolarité (notes + appréciations), les expériences dans le domaine du social (bénévolat, engagement associatif, service civique, etc.).

Les candidats dont le dossier est retenu seront auditionnés au cours d'un oral en présence d'un enseignant et d'un professionnel : motivation et aptitude.

L'ensemble des résultats est examiné par le jury qui détermine les admissions définitives.

Public visé

  • Admission sur titre : titulaires du baccalauréat (toutes séries) ou du DAEU (Diplôme d'Accès aux Etudes Universitaires) ou de l'un des titres admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite d'études dans les universités.
  • Candidats ne possédant pas un des titres précédemment cités : ils doivent présenter un dossier d'admission devant une Commission de Validation des Acquis (études, expériences professionnelles ou acquis personnels)

Et après ?

Et après ?

Secteurs d'activité

Les titulaires d'un DUT Carrières sociales, option animation sociale et  socio-culturelle travaillent dans le secteur associatif, public, semi-public ou les collectivités locales. Il s'agit souvent d'établissements sociaux, socio-culturels ou éducatifs. Un certain nombre de concours administratifs leur sont accessibles : animateur communal, professeur d'enseignement social des établissements techniques après quelques années d'expérience.