Diplôme inter-universitaire Troubles des conduites alimentaires

Présentation et objectifs

Durée : 1 an

80 heures d’enseignement théorique et pratique

5 modules de 2 jours

 

Dates :  ATTENTION : les dates seront mises à jour dès qu'elles nous seront communiquées par le responsable pédagogique

1ère session :

2ème session :

3ème session :

4ème session :

5ème session :

 

 

Tarifs Formation 2017-2018

Formation initiale :  1000 € + 78,10 € droits inter U *

*(prévoir le cas échéant le tarif de la sécurité sociale étudiante 217 €)

   

Formation continue :  1400 € 

 

Objectifs :

Le DIU TCA Rhône-Alpes / Auvergne a pour objectif général de former les professionnels de la prise en charge pluridisciplinaire et multi-professionnelle des Troubles du Comportement Alimentaire dans l’inter région Rhône-Alpes Auvergne. L’autre objectif est de développer une culture et un langage commun afin de poser les bases de collaborations futures  entre les professionnels (dans une meilleure délimitation de la place et du rôle de chacun), indispensables pour améliorer la prise en charge de ces patients en Rhône-Alpes / Auvergne.

Présentation

Présentation

Partenariats:
Etablissement(s) partenaire(s)
  • Clermont-Ferrand
  • Saint-Etienne

Programme

Programme

  • Épidémiologie, historique, définition
  • TCA et environnement
  • La clinique et son évolution
  • Troubles des conduites alimentaires
  • TCA, famille
  • Soi et psychisme
  • Traitement ambulatoire
  • Traitement hospitalier
  • TCA et politique de santé
  • Séminaire des mémoires et Conclusions
Contrôle des connaissances

Présence obligatoire aux modules

Écrit

Mémoire et soutenance

Admission

Admission

Conditions d’admission

Diplôme de médecine générale, de pharmacien, internes quelle que soit la spécialité, Diplôme de psychologue, de diététicien-nutritionniste, de psychomotricien, de sage-femme d'infirmier.

Public visé

Seront admis à s’inscrire à ce diplôme : médecins, pharmaciens, internes quelle que soit la spécialité, psychologues,diététiciens-nutritionnistes, psychomotriciens, sages-femmes infirmiers. Autres sous certaines conditions et après avis du conseil pédagogique.

Le nombre d’inscription est limité à 60 personnes pour l’ensemble des universités contractantes.

Capacité d'accueil

60 personnes maximum