Diplôme inter-universitaire Médecine d'urgence en montagne

Présentation et objectifs

Durée : 2 ans 180 heures  : 68 h de théorie, stage sur le terrain : 112h + rédaction d’un mémoire (étude)

soit 90 h par an

L’enseignement est organisé en 4 stages de 5 jours sur les 2 facultés avec exercices secours le jour / cours théoriques le soir

 

Dates : ATTENTION : les dates seront mises à jour dès qu'elles nous seront communiquées par le responsable pédagogique

1ère année (Pyrénées) :

-   1er stage « fondamentaux » : mars/avril 2018 (Tautavel)

-   2e stage « spéléo-canyon » : juin/juillet 2018 (Auzat)

2ème année (Alpes) :

- 3e stage « hiver » : janvier 2018 (Aussois)

- 4e stage « haute-montagne »  : septembre 2018 (La Grave)

 

Tarifs Formation par an : 2017-2018 

Formation initiale :  600 € + 78,10 € droits inter U *

*(prévoir le cas échéant le tarif de la sécurité sociale étudiante 217 €)

 

Formation continue : 1200 € 

 

Un montant de 400€ par stage sera demandé pour les frais annexes : hébergement, nourriture, nuits en refuge, etc…

 

Date limite des inscriptions : 15 septembre 2017

 

Objectifs :

Acquisition des compétences théoriques et pratiques permettant l'exercice spécifique de la médecine d'urgence pré hospitalière en zone de montagne et milieux périlleux.

Formation reconnue comme validante par la Société internationale de médecine de montagne (ISMM).

Présentation

Présentation

Partenariats:
Etablissement(s) partenaire(s)
  • Toulouse

Programme

Programme

Coordonnateurs : Dr Isabelle FAVIER et Dr. Marc BLANCHER

 

Stage n°1 : Fondamentaux (falaise), 5 jours.

Apprentissage technique :

- Pratique de l’escalade en second puis en tête de cordée

- Déplacement sur corde à la montée et à la descente

- Prise en charge et évacuation d’1 victime en milieu vertical

- Réalisation de cas concrets de prise en charge et d’évacuation en milieu naturel

Travaux Pratiques :

- Simulations médicales sur mannequin

- Notions de base sur l’orientation et la lecture de carte

- Abords veineux périphériques en terrains difficiles

- IOT et IOT difficiles en milieux naturels

Cours théoriques :

- Place du médecin/compétence des secouristes en secours en montagne

- Organisation du secours en montagne en France

- Analgésie en secours en montagne

- Pédiatrie et traumatologie en montagne

- Pathologie de la moyenne montagne

 

Stage n°2 : Spéléologie-canyon, 5 jours.

Apprentissage technique en canyoning et en spéléologie :

- Progression sur corde en milieu aquatique et en spéléo

- Cas concrets de prise en charge et d’évacuation en canyon et spéléo / réalisation d’un point chaud

Travaux Pratiques :

-  Physiologie de l’effort

Cours théoriques :

- L’organisation des secours en canyoning et en spéléologie

- Noyade, traumatisme crânien, pathologies des raids, nutrition du sportif

Examen de fin de 1ère année.

 

Stage n°3 : Hiver, 5 jours.

Apprentissage technique :

- La recherche d’une victime d’avalanche

- Prise en charge d’une victime d’un accident de ski de piste, d’alpinisme hivernal, d’escalade sur glace

- Prise en charge par des moyens de fortune d’une victime d’un accident de ski de randonnée

- Prise en charge de victimes d’avalanche

Travaux Pratiques :

- Réalisation d’un abri de fortune et de moyens de survie

- Réalisation d’une coupe stratigraphique du manteau neigeux

- Réalisation d’un exercice de secours en avalanche avec les différents partenaires et intervenants

Cours théoriques

- L’avalanche, neige, sécurité et prévention

- Les radiocommunications, compréhension, utilisation

- L’hélicoptère, l’emploi, les contraintes

- L’hypothermie, les gelures

 

Stage n°4 : Haute montagne, 5 jours.

Apprentissage technique :

-Techniques de progression en haute montagne et sur glacier

-Techniques d’auto-sauvetage en crevasse

-Prise en charge d’une victime d’accident en crevasse et en haute montagne

Travaux pratiques :

-Accident multivictimes en montagne

Cours théoriques :

-Le secours en crevasse

-Physiologie de l’hypoxie et de l’exercice en altitude, pathologies de l’altitude, pédiatrie et altitude, tests en hypoxie

-Médecine d’expédition (consultation de médecine de montagne, pathologies dentaires, caisson hyperbare)

Contrôle des connaissances

Est déclaré admis le candidat ayant une note supérieure à 10/20 pour chacun des stages et validé le mémoire

Admission

Admission

Public visé

Sont admis à s’inscrire au diplôme :

Les titulaires du diplôme français de Docteur en médecine ou du diplôme de Docteur d’une université française, mention médecine, titulaires d’un diplôme d’un pays étranger permettant d’exercer la médecine dans ce pays, internes de Médecine Générale et de spécialité.

Toutefois, le public cible prioritaire est : médecins urgentistes en exercice, médecins anesthésistes réanimateurs qui font des gardes de pré hospitalier, médecins militaires participant aux OPEX, internes de DESC de médecine d’Urgence et de DES d'AR, médecins de station de ski.