Diplôme d'Université Santé solidarité précarité

Présentation et objectifs

Durée : 1 an

88 heures d’enseignement en  6 modules

 

Dates : Programme provisoire

- Module 1 :  25 et 26 janvier 2018

- Module 2 :  8 et 9 février 2018

- Module 3 :  15 et 16 mars 2018

- Module 4 :  26 et 27 avril 2018

- Module 5 :  24 et 25 mai 2018

- Module 6 :  21 et 22 juin 2018

 

Lieu :

Faculté de médecine de Grenoble

 

Tarifs Formation 2017-2018 

Formation initiale : 775 € + 78,10 € droits inter U *

*(prévoir le cas échéant le tarif de la sécurité sociale étudiante 217 €)

                 

Formation continue :  1550 €            

 

 

Objectifs :

Mettre à la disposition des participants un enseignement permettant l’acquisition de compétences pour la prise en charge des problèmes de santé des populations précaires.)

Programme

Programme

Coordination pédagogique :

Dr. Pierre MICHELETTI / pierre.micheletti@iepg.fr

 

Module 1 :

  • Introduction à la Santé Publique : concepts et cadre réglementaire des dispositifs de lutte contre la précarité.

 

Module 2 :

  • Les vulnérabilités particulières de populations ou d’âges spécifiques.

 

Module 3 :

  • Les formes d'expression des liens entre santé et précarité en fonction des territoires ou en relation avec l'errance et la migration.

 

Module 4 :

  • Les pathologies en lien avec la pauvreté.
  • Approche de situations spécifiques de vulnérabilité. Incidence sur la prise en compte de la santé.

 

Module 5 :

  • Mise en oeuvre d'actions en faveur de la santé : les conditions de réussite et les limites des interventions.

 

Module 6 :

  • La mobilisation des acteurs dans la mise en oeuvre des actions : partenariats, réseaux et complémentarité des compétences.
Contrôle des connaissances

Examen écrit,

Assiduité à tous les cours.

Admission

Admission

Pré-requis

Pas de pré-requis spécifiques

Public visé

  • Les docteurs en médecine, en odontologie,  et en pharmacie
  • Les internes en médecine et en pharmacie à partir de la 1ère année d’internat, les résidents de médecine générale à partir de la 1ère année, les titulaires d’un diplôme de docteurs en médecine à titre étranger leur permettant d’exercer la médecine dans leur pays.
  • Les pharmaciens, dentistes et sages-femmes
  • Les professionnels intervenants sur les questions de santé des populations précaires :
  • Personnels infirmiers et cadres hospitaliers,
  • Assistants de services sociaux, cadres 
  • Administratifs, psychologues.

Cet enseignement est ouvert aux professionnels des collectivités territoriales, des services déconcentrés de l’Etat, aux professionnels libéraux, au secteur mutualiste et aux membres d’associations, sous réserve de l’acceptation des demandes d’inscription au diplôme par le Responsables  pédagogiques.