Diplôme d'Université Evaluation, coordination et techniques de soins en gérontologie

Présentation et objectifs

POUR CANDIDATER, SUIVEZ LES INDICATIONS CI-DESSOUS :

Veuillez vous connecter sur le lien "candidature"dans la rubrique "SUR LE WEB"    A droite de votre écran, en-dessous de l'encadré "Contacts"

 

 

Durée : 1 an

67 heures d’enseignement : 3 séminaires de 2 jours + 1 séminaire de 3 jours  (mardi, mercredi et jeudi)

70 h de stage pratique

 

Dates

Séminaire 1 :  (2 jours)

Parcours de soins et techniques en gériatrie

- 22 et 23 novembre 2018

 

 

Séminaire 2 : (3 jours)

 Prévention en gérontologie + coordination et techniques de soins en EHPAD

- 16, 17  et 18 janvier 2019

 

Séminaire 3 :  (2 jours)

Évaluation Gériatrique

- 5 et 6 février 2019

 

Séminaire 4 : (2 jours)

Psychogériatrie

 

- 2 et 3 avril 2019

Dates examens (susceptibles d'être modifiées) :

- Durant le séminaire 2 :  8h à 9 h

- Durant le séminaire 3 :  8h à 9h

- Durant le séminaire 4 :  9h à 10h

- Date d'examen à programmer:

Session 2 :   septembre 2019 à partir de 14h. (à définir)

Soutenance mémoire :   septembre 2019 de 9h à 18h (à définir)

 

Tarifs Formation 2018-2019

Formation initiale :  670 € + 57 € droits inter U              

Formation continue : 1306,50 € 

 

Objectifs :

Permettre aux acteurs du soin et de la santé d’assurer des actions de prévention, d'évaluation, de coordination et des soins en gérontologie à domicile et en institution.

Programme

Programme

Enseignement théorique assuré au cours des séminaires de formation de gériatrie et gérontologie organisés sous l’égide de l’Université.

Gérontologie

- démographie de la population et société

- organisation de la prise en charge des personnes âgées

- soutien à domicile, services d'aide, parcours de soins, coordination, hébergements médico-sociaux et filières gérontologiques

- communication, intégration et parcours de soins

- aides financières

- mesures de protection

- place de la famille et des bénévoles

Gériatrie

- Vieillissement normal et pathologique

-- Concept de la fragilité et de perte d'autonomie

-  Syndromes gériatriques

-  Dénutrition

-  Plaies de pression et ulcères

-  Chutes

-  Syndrome d’immobilisation

- Déficits sensoriels, troubles neuro-cognitifs et psycho-comportementaux

- Fin de vie de la personne âgée

Évaluation

Approche multidisciplinaire de l'évaluation

Évaluation dans les domaines suivants :

- médicale

-  cognitive, tests psychométriques, consultation mémoire

-  bilan d’autonomie, échelles d’évaluation des actes de la vie quotidienne

-  bilan de la situation sociale

-  évaluation des risques (perte d’autonomie, chutes, démence)

- Synthèse de besoins médicaux et sociaux du patient, établissement d’un projet de soins et d'accompagnement à domicile et en structure d'hébergement

Prévention

- Facteurs d'un vieillissement réussi

- Prévention des maladies liées au vieillissement : chutes, ostéoporose, dénutrition, psycho-relationnel, cardio-vasculaire

- Prévention de la fragilité et de la perte d'autonomie

- Prévention des situations de crise et complexes : évaluation, coordination et suivi gérontologique, information, soutien et éducation des aidants

- Prévention de la maltraitance

Stages, projets et missions

Nature : Obligatoire
Durée : 2 semaines minimum

Stage d'une durée de 2 semaines minimum, dont 1 stage dans la filière sanitaire et 1 stage dans la filière médico-sociale + 1 jour pour la soutenance

 
Contrôle des connaissances

Contrôles continus

Rédaction et soutenance d’un mémoire par le récit d'une situation complexe (12 pages minimum)

Admission

Admission

Candidature

Campagne 1 : 23/04/2018 au 15/07/2018

Campagne 2 : 01/09/2018 au 31/10/2018

Public visé

Titulaires d’un diplôme d’Etat d’infirmier après deux ans d’activité en milieu gérontologique.

Titulaires d’un diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute, ergothérapeute après deux ans d’activités en milieu gérontologique

Tout acteur sanitaire professionnel français titulaire d’un baccalauréat ou étranger et dont les pré-requis éducatifs ou sanitaires d’une part et gérontologiques d’autre part sont jugés suffisants par la commission.