Diplôme d'Université Evaluation, coordination et techniques de soins en gérontologie

Présentation et objectifs

Les candidatures 2019/2020 seront ouvertes courant avril 2019

POUR CANDIDATER, SUIVEZ LES INDICATIONS CI-DESSOUS :

Veuillez vous connecter sur le lien "candidature"dans la rubrique "SUR LE WEB"    A droite de votre écran, en-dessous de l'encadré "Contacts"

 

 

Durée : 1 an

67 heures d’enseignement : 3 séminaires de 2 jours + 1 séminaire de 3 jours  (mardi, mercredi et jeudi)

70 h de stage pratique

 

Dates

Séminaire 1 :  (2 jours)

Parcours de soins et techniques en gériatrie

-  novembre 2019

 

 

Séminaire 2 : (3 jours)

 Prévention en gérontologie + coordination et techniques de soins en EHPAD

-  janvier 2020

 

Séminaire 3 :  (2 jours)

Évaluation Gériatrique

-  février 2020

 

Séminaire 4 : (2 jours)

Psychogériatrie

 

- avril 2020

Dates examens (susceptibles d'être modifiées) :

- Durant le séminaire 2 :  8h à 9 h

- Durant le séminaire 3 :  8h à 9h

- Durant le séminaire 4 :  9h à 10h

- Date d'examen à programmer:

Session 2 :   septembre 2020 (à définir)

Soutenance mémoire :   septembre 2020 (à définir)

 

Tarifs Formation 2019/2020

Formation initiale :  670 €  (+ droits inter U)             

Formation continue : 1307 € 

 

Objectifs :

Permettre aux acteurs du soin et de la santé d’assurer des actions de prévention, d'évaluation, de coordination et des soins en gérontologie à domicile et en institution.

Programme

Programme

Pour information programme 23018/2019:

Enseignement théorique assuré au cours des séminaires de formation de gériatrie et gérontologie organisés sous l’égide de l’Université.

Gérontologie

- démographie de la population et société

- organisation de la prise en charge des personnes âgées

- soutien à domicile, services d'aide, parcours de soins, coordination, hébergements médico-sociaux et filières gérontologiques

- communication, intégration et parcours de soins

- aides financières

- mesures de protection

- place de la famille et des bénévoles

Gériatrie

- Vieillissement normal et pathologique

-- Concept de la fragilité et de perte d'autonomie

-  Syndromes gériatriques

-  Dénutrition

-  Plaies de pression et ulcères

-  Chutes

-  Syndrome d’immobilisation

- Déficits sensoriels, troubles neuro-cognitifs et psycho-comportementaux

- Fin de vie de la personne âgée

Évaluation

Approche multidisciplinaire de l'évaluation

Évaluation dans les domaines suivants :

- médicale

-  cognitive, tests psychométriques, consultation mémoire

-  bilan d’autonomie, échelles d’évaluation des actes de la vie quotidienne

-  bilan de la situation sociale

-  évaluation des risques (perte d’autonomie, chutes, démence)

- Synthèse de besoins médicaux et sociaux du patient, établissement d’un projet de soins et d'accompagnement à domicile et en structure d'hébergement

Prévention

- Facteurs d'un vieillissement réussi

- Prévention des maladies liées au vieillissement : chutes, ostéoporose, dénutrition, psycho-relationnel, cardio-vasculaire

- Prévention de la fragilité et de la perte d'autonomie

- Prévention des situations de crise et complexes : évaluation, coordination et suivi gérontologique, information, soutien et éducation des aidants

- Prévention de la maltraitance

Stages, projets et missions

Nature : Obligatoire
Durée : 2 semaines minimum

Stage d'une durée de 2 semaines minimum, dont 1 stage dans la filière sanitaire et 1 stage dans la filière médico-sociale + 1 jour pour la soutenance

 
Contrôle des connaissances

Contrôles continus

Rédaction et soutenance d’un mémoire par le récit d'une situation complexe (12 pages minimum)

Admission

Admission

Public visé

Titulaires d’un diplôme d’Etat d’infirmier après deux ans d’activité en milieu gérontologique.

Titulaires d’un diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute, ergothérapeute après deux ans d’activités en milieu gérontologique

Tout acteur sanitaire professionnel français titulaire d’un baccalauréat ou étranger et dont les pré-requis éducatifs ou sanitaires d’une part et gérontologiques d’autre part sont jugés suffisants par la commission.