Diplôme d'université Fondamentaux comptables, juridiques et financiers de l'auditeur légal

Présentation et objectifs

Ce programme est proposé conjointement par le Centre de Préparation à l'Expertise Comptable de l'IUT2 de Grenoble et l'IAE de Grenoble.
Le diplôme « Fondamentaux comptables, juridiques et financiers de l'auditeur légal » permet à ses inscrits de préparer le Certificat Préparatoire aux Fonctions de Commissaire aux Comptes (CPCAC). Ce dernier constitue une étape nécessaire pour obtenir, au bout d'un stage de trois ans et la validation d'un examen final, le Certificat d'Aptitude aux Fonctions de Commissaire aux comptes (CAFCAC).
Cette formation s'appuie sur un décret de 2013 qui ouvre de nouvelles perspectives d'accès à la profession d'auditeur légal à des profils « non comptables », qui représentent une cible de recrutement prisée par les cabinets.

Capacité d'accueil : Le nombre de places est fixé entre 15 et 25.

Coût : Droits nationaux (fixés annuellement par arrêté ministériel) type Licence. Droits pédagogiques spécifiques : 850 € / an (droits indivisibles) Tarif formation continue : 3 800 € L'inscription dans le régime formation continue pourra se faire également par modules : - Module 1 : 1 400 € (168h) - Module 2 : 1 170 € (140h) - Module 3 : 1 230 € (147h) Tarif contrat de professionnalisation : selon réglementation en vigueur soit 9.15 €/heure

La création d’un Diplôme d’Université adossé à la préparation du CP CAC répond à un triple objectif :  La réussite au CP CAC est aléatoire dès lors qu’elle repose sur deux épreuves d’admission et deux épreuves d’admissibilité. L’admissibilité suppose une moyenne de 10 aux épreuves écrites.

L’admission étant prononcée si le candidat obtient une moyenne de 10 aux épreuves orales, sans que les notes obtenues à l’écrit soient prises en compte dans la décision finale.

La mise en place d’un contrôle continu, dans le cadre du DU, portant sur l’ensemble des matières au programme peut permettre à des étudiants en échec au CPCAC (admissibles mais pas admis par exemple) d’obtenir néanmoins un diplôme validant l’acquisition de connaissances et de compétences recherchées par les cabinets d’audit et d’expertise comptable.

Ce DU, associé à un Master « hors champ » comptable et financier, synonyme de double compétences, devrait donc, à priori, permettre une insertion plus rapide et plus facile dans la vie professionnelle pour des étudiants en échec au CP CAC, leur assurant ainsi une double chance.

Présentation

Présentation

Atouts de la formation

Spécificités

L’inscription dans le régime « formation continue » pourra se faire également par modules :
o    Module 1 : « Fondamentaux comptables et financiers» (168H)
o    Module 2 : « Fondamentaux juridiques et fiscaux » (140h)
o    Module 3 : « Fondamentaux des systèmes d’information et communication » (147h)

Modalités d'enseignement particulières - Contrat de professionnalisation : 

La scolarité s'effectue de fin septembre à début juin, à raison de deux jours de formation par semaine (jeudi et vendredi), ainsi que quatre semaines de formation à temps complet.

Dimension internationale :

Formation tournée vers l’international

Programme

Programme

Le contenu de la formation correspond au programme du « Certificat Préparatoire aux Fonctions de Commissaire aux Comptes » tel que décrit dans l’arrêté du 5 mars 2013 (JORF n°0056 du 7 mars 2013 p. 4132). L’ajout d’un stage obligatoire, donnant lieu à un rapport écrit, dans le cadre du DU conforte l’acquisition des compétences.


Ce programme permet de préparer les épreuves de ce certificat :
-    2 épreuves écrites d’admissibilité,
-    2 épreuves orales d’admission.

Conditions d'obtention du CPCAC

Compte tenu de l’origine des candidats déjà titulaires d’un Master, des dispenses d’UE peuvent être accordées en fonction de la mention et de la spécialité du Master.

Ainsi, un titulaire d’un Master de Droit privé spécialité « droit de l’entreprise, juriste conseil d’affaires » pourra être dispensé totalement ou partiellement de l’UE 2.

Un titulaire d’un Master « Contrôle de gestion et audit opérationnel - CGAO » pourra être dispensé de l’UE 1. En cas de dispense, la note de l’UE est considérée comme égale à 10/20.

Descriptif des UE et nombre d'heures dispensées

Stages, projets et missions

Nature : Obligatoire

Pour ceux qui ne sont pas en alternance, le stage a une durée de 8 semaines minimum.

Les étudiants inscrits en formation initiale accomplissent leur stage pendant le temps de présence en entreprise de l'alternance.

Admission

Admission

Conditions d’admission

Le pré-recrutement s'effectue sur dossier. Il a lieu en juin.

Candidature

Ouverture de la procédure en ligne (e-candidat) : 15 MAI 2017
Clôture de la procédure en ligne : 2 JUILLET 2017

POUR CANDIDATER CLIQUER ICI

Pré-requis

Les candidats doivent avoir suivi un enseignement d'anglais dans le cadre de leurs études universitaires. La possession du TOEIC ou du TOEFL constitue un atout supplémentaire.
L'admission définitive dans la préparation au DU « Fondamentaux comptables, juridiques et financiers de l'auditeur légal » sera prononcée après entretien avec les candidats présélectionnés. Cet entretien permet notamment de tester la motivation et les aptitudes des candidats pour ce type de préparation.

Formation(s) requise(s) - La préparation au DU « Fondamentaux comptables, juridiques et financiers de l’auditeur légal » s’adresse à tous les étudiants titulaires d’un master hors champ comptable et financier, ainsi qu’aux étudiants titulaires d’un master « dans le champ » mais ne conférant pas au moins 4 UE du DSCG(*) et en particulier les titulaires :

  • d’un master en droit,
  • d’un master en économie (ou ingénierie économique),
  • d’un master en management,
  • d’un master en management des systèmes d’information,
  • d’un master finance autre que le master « Comptabilité Contrôle Audit »,
  • d’un diplôme d’une école de commerce ou de gestion conférant le grade de master.

(*) Les titulaires d’un master conférant au moins 4 UE du DSCG peuvent directement entrer en stage de Commissariat aux comptes et présenter le CAFCAC à l’issue de ce stage.

Et après ?

Et après ?

Secteurs d'activité

Traditionnellement, les fonctions de commissaire aux comptes étaient accessibles aux diplômés d’expertise comptable. Plus marginalement, la réussite au Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Commissaire aux Comptes permettait aussi d’obtenir son inscription sur la liste des commissaires aux comptes.


La réflexion initiée par la Compagnie Nationale des Commissaires aux comptes, en étroite collaboration avec le Ministère de la justice et le Ministère de l’enseignement supérieur, et qui s’est traduite par la parution, en mars 2013, du décret n° 2013-192 relatif à la formation de commissaire aux comptes, ouvre des perspectives d’accès à des étudiants titulaires de Masters, jusqu’alors considérés comme hors des champs comptable et financiers, à savoir :
-    Ingénieurs,
-    Juristes,
-    Economistes,
-    Elèves des écoles de gestion n’ayant pas suivi des filières ouvrants droit à des dispenses du DSCG.


Pour accéder au stage de 3 ans, à l’issue duquel il peuvent se présenter aux Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Commissaires aux Comptes (CAFCAC), les titulaires de ces masters « hors champs » pourront préparer le « Certificat Préparatoire aux Fonctions de Commissaire aux Comptes (CPCAC) d’un niveau assez proche du Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG), sans qu’il leur soit nécessaire de posséder le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG), diplôme indispensable pour l’entrée en stage d’expertise comptable.


(Le DCG et le DSCG, qui confèrent respectivement les grades de Licence et de Master, sont régis par le décret n°2012-432 du 30 mars 2012 relatif à l’activité d’expert-comptable.)

En donnant par ailleurs la possibilité aux titulaires du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Commissaire aux Comptes (CAFCAC), la possibilité de s’inscrire directement à l’examen du Diplôme d’expertise comptable, sans stage supplémentaire, ni DSCG, cette réforme ouvre également une nouvelle voie d’accès à l’expertise comptable.

Schéma récapitulatif