Diplôme d'Etat Sage femme

Présentation et objectifs

Le diplôme d'Etat s'obtient après la  validation des enseignements, des stages, le CSCT (certificat de synthèse clinique et thérapeutique) et la soutenance d'un mémoire en fin de 5ème année d'études de maïeutique (science de l'accouchement). Ce professionnel de la santé suit sa patiente du diagnostic de la grossesse à l’accouchement. Après la naissance de l’enfant, il assure le soin du nouveau-né et de sa mère. Outre les gestes médicaux, ses fonctions s’étendent au suivi gynécologique, à la prescription de différents moyens de contraception et à la rééducation périnéale. Il joue également le rôle de conseiller auprès des jeunes mamans pour l’allaitement, l’hygiène du bébé…

Les études de maïeutique (sage-femme) ont une durée de 5 années  après le baccalauréat (incluant l'année de PASS) et se répartissent en deux cycles.

  • Le diplôme de formation générale en sciences maïeutiques (DFGSMa) : il sanctionne le 1er cycle, il comprend 6 semestres de formation et correspond au niveau licence. Il permet d'acquérir les connaissances nécessaires à la construction des compétences du 2nd cycle. Le passage en FGSMa est subordonné à la réussite en PASS
  • La formation approfondie en sciences maïeutiques (FASMa) : le diplôme d’état sanctionne ce 2e cycle et comprend 4 semestres de formation et correspond au niveau master.

Le diplôme d’état de sage-femme est délivré par l’Université aux étudiant(e)s ayant validé les enseignements théoriques et cliniques correspondant aux deux cycles de formation.

Plus d'informations : http://maieutique.medatice.fr#sthash.9eJmfYIL.dpuf

L'objectif de la formation est de donner aux futures sages-femmes une formation médicale permettant d’acquérir l’ensemble des compétences cliniques, techniques et relationnelles vis à vis de la femme, de la mère et du nouveau-né.

Admission

Admission

Conditions d’admission

L'accès en formation est conditionné par la validation d'une première année de licence avec une option « accès santé » ou du parcours spécifique « accès santé ». Il faut se préinscrire sur Parcoursup.